Budo no Nayami

Lee Kwan Young, le vieux tigre du matin calme

26 Septembre 2015 , Rédigé par Léo Tamaki Publié dans #Budo - Bujutsu

Lee Kwan Young, 9ème dan de Tae Kwon Do et Hapkido, est l'un des derniers géants des arts martiaux. Arrivé en France en 1969, il est le pionnier des disciplines coréennes dans l'hexagone. A l'occasion de la célébration des 45 ans de son arrivée dans le pays, de nombreux articles et reportages lui ont été consacrés. En voici deux que je souhaitais partager avec vous.

 

Lee Kwan Young, le vieux tigre du matin calme

Le premier film a été réalisé par Fred Rousseau.

Le second film a été réalisé par Johann Vayriot.

 

J'ai beaucoup apprécié ces deux films.

Maître Lee Kwan Young fait partie de ces maîtres qui peuvent appuyer leurs paroles par un vécu dense. Pionnier du Tae Kwon Do en France, il a porté cette discipline sur ses épaules durant plusieurs décennies grâce à son charisme et son efficacité.

 

Lee Kwan Young, le vieux tigre du matin calme

Aujourd'hui la discipline est un sport olympique, et cette facette l'a conduit à moins intervenir dans les médias. Son discours, porté par une vie de pratique et d'aventures, est rugueux et sans concession. Ami d'un de ses élèves, et ayant eu plusieurs fois l'occasion de recueillir des anecdotes sur lui par des maîtres japonais, j'ai appris que la vie aventureuse qu'il a menée et mentionne en passant est encore plus incroyable que ce qu'il partage avec nous… Et c'est cette existence sur le fil du rasoir qui donne tant de poids à ses paroles lorsqu'il évoque le paradoxe des arts martiaux. Quand il dit d'un côté :

 

"La finalité des arts martiaux, quels qu'ils soient, c'est le combat. Si ton combat n'est pas bon, tu n'es bon à rien."

"Compétition c'est toucher. Traditionnel c'est casser."

 

Puis :

 

"Quand on est abruti on ne pense qu'à cogner, frapper et faire mal aux gens quoi. Mais les arts martiaux c'est pas ça. Les arts martiaux pour protéger soi-même. Mentalement et physiquement."

 

Lee Kwan Young est un émouvant vieux tigre. Vieil homme touchant lorsqu'il voit ses élèves rassemblés pour lui rendre hommage, on sent le fauve en lui lorsqu'il enseigne et démontre.

 

Lee Kwan Young, le vieux tigre du matin calme

Maître Lee a un regard intransigeant sur notre époque et ses contemporains. Sans doute ses paroles peuvent-elles nourrir une prise de conscience. Pour les pratiquants de… toutes disciplines.

 

"J'avais 23 ans. L'année où je suis arrivé j'ai enseigné un peu comme méthode Commando. Les élèves ils m'ont suivi. Si je faisais ça aujourd'hui, maintenant, il n'y aurait personne sur le tatami."

 

"Ca, c'est une question d'esthétique. Je ne ferai jamais ça ! Jamais. Mais vous vous faites ça parce que vous êtes faibles. Vous voulez entrer dans le règlement pour les passages de grades, pour les compétitions."

 

Merci maître Lee Kwan Young pour votre engagement et votre intégrité. Vous êtes un exemple pour tous les pratiquants.

 

Lee Kwan Young, le vieux tigre du matin calme

Partager cet article

Commenter cet article

Cyril G 30/11/2015 21:59

Un maître hors du commun il est vrai ... qui connaissait particulièrement le combat "réel" d'abord au Viêt-Nam avec l'armée coréenne puis en formant les premiers policiers du RAID !

UnPratiquant 20/11/2015 15:33

Ce personnage est hors du commun... à Bercy il avait "raté" sa casse des parpaings de glace, énervé il termina par tous les cassés avec sa tête...

Léo Tamaki 20/11/2015 15:42

Oui un vrai "tempérament" :-)

Léo

Philippe N 20/11/2015 11:49

Un personnage véritablement fascinant. J'ai eu l'occasion d'échanger quelques mots avec lui début des années 90, lorsque je faisais du tae kwon do (un peu en touriste). Le personnage dégage une énergie impressionnante ! Merci pour l'article et les films.

Léo Tamaki 20/11/2015 15:43

Oui, une énergie incroyable !

Léo

Antoine (tenshi) 14/11/2015 08:39

De très sages paroles que celles dites par ce Maître, et on trouve dans son discours/langage/ enseignement tout ce nous entendons et pratiquons en aikido : le centrage, le ma-aï et l'intention. Merci a toi Léo pour les articles que tu partages.

Bonne journée,
Antoine

Léo Tamaki 19/11/2015 17:50

Merci pour la lecture :-)

Léo