Budo no Nayami

自他共栄, jita kyoei, prospérité mutuelle et naissance d’une culture commune

2 Octobre 2019 , Rédigé par Léo Tamaki Publié dans #Budo - Bujutsu, #STAGES

Hong Kong, Nouvelle-Calédonie, Ukraine, Canada, Guyane, Açores… La pratique martiale m’amène aux quatre coins du monde, dans des endroits dont je n’aurai probablement jamais foulé le sol sans y être invité. Naturellement les paysages me parlent plus ou la météo me convient mieux à certains endroits, mais l’accueil que j’ai reçu à chaque étape m’a fait apprécié chacun de mes voyages.

 

Routine matinale à La Réunion

 

La Réunion, l’Île intense

L’an dernier lorsque je me suis rendu à La Réunion, nombre de personnes m’ont vanté les beautés de l’île. Et il est vrai que des pitons aux cirques en passant par les plages, l’île intense ne manque pas de charmes. Mais je dois avouer que ce n’est pas là ce qui m’a le plus touché. Car si j’avais déjà vu de magnifiques plages en Nouvelle Calédonie, un imposant volcan à Tenerife ou une nature sauvage en Guyane, j’ai trouvé à La Réunion un métissage comme nulle part ailleurs.

 

Avec madame Barbe, Jean-Yves Barbe et Frédéric Lorion

Une incroyable hospitalité

 

La Réunion est un île ancienne mais dont l’occupation humaine est récente. Une singularité qui a l’avantage de n’autoriser quiconque à clamer une propriété initiale. Naturellement la population originaire d’Afrique, Madagascar, Inde, Europe et Extrême-Orient est arrivée dans des conditions bien différentes. Mais sans nier l’histoire, chaque peuple a réussi à conserver ses spécificités tout en participant au métissage et à la création de La Réunion d’aujourd’hui.

Sans aucun doute, la route est encore longue pour que la prospérité mutuelle chère à Kano Jigoro règne sur l’île, mais j’ai la conviction que, liés par la culture commune née de l’apport de toutes les populations de l’île, les Réunionnais sauront relever les défis auxquels ils font face.

 

Découverte locale, coupe de canne à sucre à la machette !

 

Léo Tamaki à La Réunion, 29 octobre au 3 novembre

Je me réjouis de retrouver la culture unique de La Réunion, un mélange comme je n’en ai trouvé dans aucun des pays ou territoires français que j’ai visités. Une entente que j’ai retrouvée comme nulle part ailleurs sur les tatamis, où les groupes et écoles de toutes obédiences se sont entraidés pour organiser le stage et travailler ensemble. Une manifestation concrète du principe énoncé par Kano Jigoro :

自他共栄, jita kyoei, entraide et prospérité mutuelle

 

 

Planning

Mardi 29

19h00 à 21h00 à Sainte Marie

Gymnase de Flacourt

 

Mercredi 30

19h00 à 21h00 à Saint Paul

Lycée Saint Paul 4

 

Jeudi 31

19h15 à 21h15 au Port

Gymnase Louis Payet

 

Vendredi 1er

9h30 à 12h00, 14h30 à 16h30 à La Possession

Gymnase Daniel Narcisse

 

Samedi 2

9h30 à 12h00, 14h30 à 16h30 à Saint Pierre

Gymnase Casabona

 

Dimanche 3

9h30 à 12h00 à Saint Pierre

Gymnase Casabona

 

Tarifs

Stage complet 100€

20€ le cours, 15€ les cours suivants

 

Contact

Aïkido Club de Sainte Marie

06 92 66 79 84 Frédéric Lorion

06 93 82 33 72 Eddy Avril

 

Stage ouvert à tous les pratiquants d'arts martiaux, tous groupes, et tous niveaux.

 

自他共栄, jita kyoei, entraide et prospérité mutuelle

 

 

 

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article