Budo no Nayami

Débuter l'Aïkido, une révolution intérieure

14 Septembre 2020 , Rédigé par Léo Tamaki Publié dans #Budo - Bujutsu

Commencer un nouveau loisir semble assez anodin. "Tiens cela a l'air intéressant ?" Et la majorité d'entre nous rencontre ainsi une passion par "hasard". Mais tout comportement qui devient régulier, physique ou mental, nous transforme profondément. Bien entendu, nous sommes souvent attirés vers des activités correspondant à notre personnalité. Un solitaire privilégiera ainsi l'escalade ou le golf au football. Mais un loisir nous fera aussi changer, évoluer. Et cela peut être un processus délibéré de commencer un sport d'équipe pour apprendre à coopérer, surmonter son introversion.

 

 

Des bénéfices de l'Aïkido

L'Aïkido, bien plus que la majorité des loisirs, est protéiforme. Ses bénéfices varieront ainsi selon les courants, et naturellement avec chaque enseignant. Ce que j'évoquerai ici est donc représentatif de l'Aïkido Kishinkaï, mais ni exclusif à notre école, ni garanti dans la discipline.

 

Confiance en soi

L'Aïkido est une discipline martiale issue des traditions guerrières du Japon. Naturellement l'efficacité à laquelle chacun peut prétendre varie en fonction du temps que l'on consacre à la pratique, et de son intensité. Ceci étant, un investissement même mesuré peut s'avérer efficace, de la même façon qu'un brevet de secourisme.

- En modifiant notre posture, l'Aïkido nous permet de trouver une place juste. Sans bomber le torse prétentieusement, ni se voûter en signe de soumission. Cela peut éviter d'être pris pour cible en situation potentielle d'agression, mais surtout, cela permet d'interagir de façon beaucoup plus saine avec chacun au quotidien.

- En découvrant ce qui fait une attaque dangereuse, comment en réaliser, et comment y faire face, l'Aïkido nous permet d'avoir des réactions de prudence saines, tout en évitant les peurs irrationnelles.

 

Photo Jo Keung

 

Bien-être

- Avec une vingtaine de technique et à peu près autant d'attaques, l'Aïkido sollicite le corps de façons très variées. Cela permet de développer le corps harmonieusement, et de corriger des déséquilibres posturaux et musculaires.

- La réalisation des techniques face à un cadre où l'intensité et l'incertitude varient en permanence développe la concentration, et l'union du corps et de l'esprit.

 

Photo Laurent Sikirdji

 

Changer en jouant

Une des forces de l'Aïkido est que ses bénéfices arrivent de façon… indirecte. S'il ne s'agit pas de jouer au petit guerrier, investir une tradition martiale et faire face à des situations variées et complexes nous permet de développer nombre de qualités à notre insu. En nous focalisant sur la cohérence martiale, nous libérons notre volonté d'obtenir des choses, qui arrivent d'autant plus naturellement.

Santé, bien-être et confiance en soi sont ainsi la conséquence de la résolution des problèmes que présente une tradition martiale, obtenus sans y penser, en se concentrant simplement sur l'amusement que procure sa pratique.

 

 

Révolution intérieure

Au final, on pourrait noircir des volumes entiers à décrire les bénéfices que peut procurer telle ou telle discipline. L'Aïkido Kishinkaï, en s'appuyant sur une variété de situations martiales à intensité variables, mais sans complaisances, nous amène surtout à devenir adaptables, résilients, et présents dans l'instant présent. Les situations considérées étant travaillées entre humains, elles développent en outre l'empathie et la bienveillance.

Pratiquer l'Aïkido est au final bien plus qu'enfiler un kimono. C'est parcourir un chemin de développement de la conscience intérieure et extérieure, qui nous permet de vivre mieux, d'être plus présent à tout et chacun… et notamment à soi.

 

Photo Laurent Sikirdji

 

Aïkido avec Léo Tamaki

 

 

Horaires

Lundi, mercredi et jeudi

20h30 à 22h00

 

Lieu

Centre Rick Odums

Studio I

54 rue de Clichy

75009 Paris

 

 

 

Accès

M° Place de Clichy lignes 2 et 13

M° Saint Lazare lignes 3 et 14

M° Trinité d'Estienne d'Orves ligne 12

 

Cours d'essai gratuit

Inscriptions toute l'année, débutants et expérimentés.

 

Contact

tamaki.leo@gmail.com

06 81 99 15 35

 

Reprise des cours lundi 21 septembre à 20h30

 

 

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

jongbloed christian 17/09/2020 18:35

J'ai commencé les Arts Martiaux après l'Armée afin de conserver une auto discipline du corps et de l'esprit . Cela m' a permis de tenir dans un métier qui vous bouffe intérieurement et exterieurement celui de soignant toutes ces années; Je me rapproche de la retraite et je tiens mieux que des soignants ayant seulement quelques années. Ce qui ne te tue pas te rend plus fort

Léo Tamaki 17/09/2020 22:29

Bravo pour ce magnifique parcours :-)

Léo