Budo no Nayami

Tendre la main, la base de l'Aïki

22 Octobre 2020 , Rédigé par Léo Tamaki Publié dans #Budo - Bujutsu, #STAGES

Spontanément la majorité des hommes pousse avec ses jambes, et tire avec ses bras. Notre cerveau ayant enregistré ces préférences prévoit ainsi les actions des humains qui l'entourent, notamment en situation de combat. Un des fondements de l'Aïkido Kishinkaï, vise à reprogrammer le corps afin d'agir de façon imprévisible pour aïte, l'empêchant ainsi d'agir efficacement. Mais ce n'est pas de ce principe, gardé secret dans le passé et parfois encore aujourd'hui, que je veux parler maintenant…

 

 

Tendre la main

Nous avons tous, à un moment ou un autre de notre parcours, eu besoin que l'on nous tende la main. Que l'on nous fasse confiance. Ce fut mon cas à plusieurs reprises, et je garde une profonde gratitude pour tous ceux qui m'ont soutenu à chaque fois que j'en ai eu besoin.

 

 

Lorsque je suis revenu du Japon pour m'installer à Paris en 2010, j'ai cherché un dojo pour enseigner. Isseï m'a spontanément proposé de reprendre Herblay, mais il avait créé un groupe de passionnés autour de lui, et l'idée ne m'a pas effleuré un instant d'accepter sa généreuse proposition.

Au final je n'ai pas trouvé de dojo. J'ai trouvé un kwoon. Le Fushan Kwoon de Greg Gothelf.

Aujourd'hui le Fushan est un magnifique espace, propre, moderne, où le pratiquant trouvera un enseignement de qualité dans l'une des plus belles salles de France. En 2010, tout était déjà là pour le passionné. Mais la salle passait encore par des phases de transformation et était loin d'être aussi agréable qu'aujourd'hui. Oh ce n'est pas une critique, loin de là. À dire vrai, si j'apprécie les environnements propres et agréables dans tous les domaines de ma vie, en ce qui concerne les arts martiaux j'ai toujours apprécié le charme de ces salles qui suintent le sang, les larmes et la sueur. C'était le cas au Fushan.

Greg Gothelf m'a reçu avec bienveillance, et a accepté de m'accorder des créneaux à des conditions très avantageuses. C'est là, dans la petite salle arrière au sous-sol, qu'a débuté mon retour il y a dix ans ! Cela fait longtemps maintenant que j'ai quitté le lieu, mais je n'oublie pas la main qu'il m'a tendue, et qui a participé au succès que je rencontre aujourd'hui.

 

On l'appelle Greggot

Si je veux parler de Greg aujourd'hui, c'est que je suis tombé sur un podcast où il évoque son parcours passionnant. L'entretien réalisé par Corps et Esprit Martial m'a appris beaucoup sur l'homme, l'étendue de ses recherches, et son admirable éthique de travail.

 

Greggot a une chaîne YouTube avec un contenu très riche. Tutos, podcasts et analyse de combats sont publiés très régulièrement, avec des sujets éclectiques, toujours abordés de façon qualitative.

Voici le podcast où il m'avait invité. Un très agréable moment où l'on n'a pas vu le temps passer, et où l'on a abordé les sujets les plus divers, de la culture japonaise aux dessins animés des années 80 en passant par l'entraînement et la diététique.

 

Léo Tamaki à Bruxelles, 4 au 6 décembre

Ce n'est pas qu'en France que l'on m'a tendu la main. Une aide de poids a notamment été l'invitation de Stéphane Crommelynck en Belgique. En 2008, alors que j'habitais encore au Japon, Stéphane a suivi son intuition et m'a accordé sa confiance. Cela fait douze ans maintenant, et son soutien constant a été le moteur essentiel du Kishinkaï en Belgique.

Sous réserve que les conditions sanitaires le permettent à ce moment, je serai heureux de le retrouver comme chaque année début décembre pour trois jours de pratique.

 

 

Horaires

Vendredi 4, de 19h30 à 21h30

Samedi 5, de 10h00 à 12h30, et de 15h00 à 17h00

Dimanche 6, de 10h00 à 12h30

 

Lieu

Vendredi 4

Centre Pérou

Avenue du Pérou, 23

1000 Bruxelles

 

Samedi 5 et dimanche 6

Sakura Dojo

Rue Zaine, 1

1325 Chaumont-Gistoux

 

Tarifs

Stage complet 55€

2 cours 40€

1 cours 25€

 

Contact

Tel +32/473 63 99 30

info@sakuradojo.be

 

Stage ouvert à tous les pratiquants d'arts martiaux, tous groupes, et tous niveaux.

 

 

 

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

jongbloed christian 22/10/2020 17:08

A notre époque la main tendue est rare d'autant plus en ce qui concerne les arts martiaux. Dans ma vie personne ne m'a a tendu la main y compris dans les arts martiaux.la formule que j'utilise le plus souvent est ce qui ne te tue pas, te rend plus fort ou pourquoi tombons nous, pour mieux apprendre à nous relever..

Léo Tamaki 02/11/2020 20:52

Je regrette que personne ne vous ait tendu la main, et espère que votre cas n'est pas une généralité.

Bravos redoublés pour votre aprcours.

Léo