Budo no Nayami

Aïkido, "La Voie de la Justice"

28 Janvier 2021 , Rédigé par Léo Tamaki Publié dans #Budo - Bujutsu

"L'Art de la Paix", "La Voie de l'Union des Énergies", l'Aïkido ne manque pas de périphrase pour le définir. "La Voie de la Justice" ? Pourquoi pas. Après tout cette discipline martiale n'est-elle pas devenue aujourd'hui une voie éthique ?

 

Ueshiba Moriheï

 

La Voie de la Justice

En réalité "La Voie de la Justice" n'est pas la traduction d'Aïkido, mais du titre du film "Just mercy".

Après mon dernier stage à La Réunion en début de mois, j'ai regardé "Just mercy" à 30 000 pieds au-dessus de l'Océan Indien. La réalisation est classique, et les interprétations, en particulier de Jamie Foxx, justes et poignantes. Surtout, le film raconte l'histoire vraie de l'avocat Bryan Stevenson, et de son client Walter Mc Milian.

 

Agir par l'exemple

Comme toute tradition, l'Aïkido doit toujours s'actualiser pour rester pertinent. Techniquement, je suis ainsi un fervent avocat de la préservation de ses principes, et de l'actualisation de ses manifestations. Éthiquement, il lui faut pouvoir agir dans le monde réel pour inspirer, rassembler. Et cela ne peut se faire qu'à travers chacun d'entre nous.

Nous sommes souvent, à juste titre, fiers de l'éthique associée à l'Aïkido. Mais cette fierté est vaine si elle ne s'accompagne pas d'actes concrets. Oh je n'imagine pas chacun d'entre nous se transformer en activiste. Tout le monde n'a pas l'étoffe d'un Martin Luther King, Gandhi ou Mandela. Pour autant, cela ne doit pas nous empêcher d'agir à notre échelle.

Je ne parle naturellement pas de partager ses humeurs dans un post sur les réseaux sociaux. Il ne s'agit pas non plus de se pavaner, drapé d'une supériorité morale fantasmée, mais d'agir à chaque fois que l'on peut être utile, de façon simple et exemplaire. De façon modeste peut-être, mais avec constance, bienveillance et humilité.

 

Misogi dojo,

photo Daniel Molinier


J'échoue plus qu'à mon tour, à être à la hauteur de mes aspirations morales, techniques. Loin de nous freiner, cela doit nous encourager. Agir, persévérer, c'est porter les valeurs de l'Aïkido, incarner un idéal qui en motivera d'autres à agir. Comme Bryan Stevenson sur la Voie de la Justice.

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

Jongbloed chrChrist 29/01/2021 16:40

Bonjour sensei, par rapport à l'article, l'homme vrai n''a pas d'ami..Les gens preferent souvent entendre ce qu'is ont envie d'entendre. La vrai justice est rare.