Budo no Nayami

Age Of Samurai: Battle For Japan

6 Mars 2021 , Rédigé par Léo Tamaki Publié dans #Budo - Bujutsu, #Vidéos

"Le Game Of Thrones japonais de Netflix !"

Après leur campagne de communication, l'attente était grande autour de "Age Of Samurai: Battle For Japan". Le pari est-il réussi, et Netflix a-t-il réussi à produire une série à la hauteur de sa communication ? Revue détaillée.

 

Une saga épique

La période présentée est clairement l'une des plus riches en rebondissements de l'histoire de l'archipel. Les destins de Nobunaga, Hideyoshi et Ieyasu sont de ceux dont on fait les romans, et sont captivants. Trahisons, meurtres, alliances et batailles se succèdent ainsi à un rythme rarement égalé dans l'histoire sur une aussi courte période. Cette période historique est d'ailleurs à juste titre celle qui a donné naissance au plus grand nombre de romans, films, et autres œuvres de fiction.

Logique de l'Histoire

En revanche il est regrettable que le montage et les extraits d'interviews choisi présentent tous les évènements comme inéluctables. Cette période passionnante était marquée par l'instabilité, et la multiplicité des possibles. Il s'agit d'un temps où le moindre détail aurait pu changer drastiquement le cours des choses.

Oui, si tout obéissait à un enchaînement logique prévisible, cela serait rassurant. Mais alors les historiens pourraient prédire le futur. Ce qui nous est présenté comme inexorable aujourd'hui, n'est que l'un des possibles qui s'est réalisé. En prendre conscience nous préserve de l'hubris de celui qui donne des leçons en s'appuyant sur les évènements passés. L'histoire nous donne des éléments de réflexion. Le montage d'Age Of Samurai aurait ainsi gagné à présenter des propos nuancés, des points de vus variés qui auraient nourri notre réflexion sur les possibles qui n'ont pas eu lieu…

 

 

Recette de facilité

Chacun connait le fonctionnement de ces séries qui, tel Columbo ou Mission Impossible, répètent épisode après épisode une même trame narrative. C'est malheureusement le choix qui a été fait par Age Of Samurai qui présente des épisodes symétriques, alors que l'Histoire n'obéit à aucun motif aussi simpliste.

À chaque fois nous assistons ainsi à LA plus grande bataille, à chaque fois c'est L'ÉVÈNEMENT qui décidera de l'histoire du Japon. Par ailleurs si on peut comprendre que les superlatifs font partie du package, y recourir à tort et à travers ne fait malheureusement qu'affaiblir le propos. Le samouraï décrit comme le guerrier ultime, et son katana comme le meilleur sabre de tous les temps ne sont qu'une illustration de l'appel au fantasme des auteurs.

Choix scénaristiques

Recréer des moments clés nous les rend plus marquants. Mais dans le même temps le jeu des acteurs oriente notre perception des personnages représentés. À l'heure où l'on affiche des avertissements avant un Disney, je crois qu'il aurait été plus pertinent d'insister sur le fait que les recréations d'Age Of Samurai sont des fictions basées sur les éléments qui nous sont parvenus, avec une grande latitude d'interprétation.

D'ailleurs voir les personnages s'étreindre ou se serrer la main m'a surpris. Non que cela soit impossible, mais bien improbable. On voit en outre à plusieurs reprises des approximations et des interprétations qui sont loin de faire l'unanimité, et qu'il aurait été intéressant de mettre en perspective. Car le documentaire harmonise les voix de tous les intervenants, quand tout passionné sait que l'histoire ne fait jamais l'unanimité.

 

 

Entre deux mondes

Comme des millions de spectateurs, j'ai suivi la saga Game of Thrones. Épique, distrayante, la série a marqué l'histoire du petit écran. Et on sent derrière Age of Samurai un goût pour les scènes de bataille, et même occasionnellement de sexe, qui ont fait le succès de GoT et autres Vikings. Malheureusement… les moyens étaient sans commune mesure et cela se sent en permanence en filigrane.

La production est soignée, l'objectif louable, mais j'ai eu le sentiment que vouloir émuler des modèles prestigieux lorsque l'on n'en a pas les moyens financiers étaient une erreur. Le résultat est ainsi d'une qualité qui est plus proche des productions d'Historia avec une maigre poignée de figurants filmés en gros plan, que de ce à quoi nous a habitué Netflix.

Bien, mais peut mieux faire

J'ai pris le temps de regarder l'ensemble des épisodes, mais j'avoue que je suis passé à la vitesse x1,5 à la moitié du premier en constatant les points que j'ai listés ci-dessus. Celui qui ne connait pas la période et ses héros passera probablement aisément sur les points mineurs que j'ai mentionnés. À l'inverse les passionnés apprendront peu, et les reconstitutions ne valent clairement pas le temps investi à regarder les six épisodes.

Quant aux amateurs de Game of Thrones ? Passez très vite votre chemin ! En matière de culture japonaise, Netflix propose bien mieux. Des anime de Miyazaki au charmant Midnight Diner, en passant par le curieux Giri/Haji et l'excellent Your name.

 

 

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

Jean-Bastien 08/03/2021 10:51

Bonjour Léo et merci pour cette critique.
Je vais y réfléchir à 2 fois avant de visionner la série, j'ai aperçu la bande-annonce la semaine dernière qui ne présage rien d'exceptionnel en effet.
Par ailleurs pour ceux qui ont apprécié "Midnight Diner", je ne peux que vous conseiller l'excellent "Samuraï Gourmet", un peu plus ancien mais avec un ton décalé que j'ai beaucoup apprécié.
Dommage qu'il n'y ait eu qu'une saison...

Léo Tamaki 08/03/2021 10:54

Merci Jean-Bastien. Si tu as un VPN... et que tu parles japonais (je sais ça fait beaucoup de "si" ????) je te conseille Kinou nani tabeta sur Netflix Japon. Sinon il doit sûrement pouvoir se trouver quelque part en streaming sous-titré.

Lionel 06/03/2021 20:55

Merci Léo pour cette présentation et surtout ton point de vue.
A bientôt
Lionel

Léo Tamaki 06/03/2021 22:30

Avec plaisir.

Essaie Midnight stories, tu m'en diras des nouvelles :-)

Léo

Jongbloed christian 06/03/2021 15:00

Les historiens croient connaitre les évènements passés hors ils n' en connaissent qu'une infime partie. Beaucoup d' évènements ne seront jamais connus.. Pourtant ils ont pu être déterminant..On croit tout savoir mais en définitive on ne sait rien.. Une série que j'ai bien aimé , c'(est Shogun ...

Léo Tamaki 06/03/2021 22:31

En effet, beaucoup d'éléments nous sont inconnus...

Léo