Budo no Nayami

"Irezumi" ou comment le tatouage ne fait pas souffrir que lorsqu'il est exécuté...

8 Février 2008 , Rédigé par Léo Tamaki Publié dans #Février 2008

En japonais tatouage se dit "irezumi". Depuis plusieurs siècles ils sont l'apanage des criminels, les yakuzas. Traditionnellement réalisés leurs tatouages sont très douloureux. Ils sont une preuve de leur courage et une bravade envers le monde extérieur.


undefinedYakuza irezumi


Il faut toutefois nuancer la légende car j'ai eu assez souvent l'occasion de fréquenter des yakuzas et en réalité peu d'entre eux portent des tatouages.
Un chef yakuza demanda un jour à un de ses lieutenants d'enlever sa chemise en ma présence. Il avait tout le torse tatoué. Son patron me dit alors qu'il était un imbécile...

Aujourd'hui les tatouages sont à la mode au Japon mais il s'agit de tatouages que l'on qualifie de "fashion" et qui sont réalisés selon les méthodes modernes. La douleur est présente mais totalement négligeable comparée à la méthode traditionnelle.
Ces tatouages sont généralement appelés "tatoo" de leur nom anglais. De la même manière que les japonais appellent le riz "gohan" lorsqu'il accompagne des plats japonais et "rice" lorsqu'il est servi avec de la cuisine occidentale...



undefined

Je me suis fait tatouer lorsque j'avais seize ans. Rien de bien original, un dragon sur l'avant-bras.
En France cela n'a pour ainsi dire aucune conséquence. Mais au Japon certaines personnes âgées et/ou traditionnalistes considèrent cela d'un très mauvais oeil. Je ne porte donc toujours que des keïkogis à manches longues au dojo.

Il y a aujourd'hui de nombreux endroits où les tatouages sont interdits, sources d'eau chaude, piscines, parcs d'attractions ou salles de musculation. Notamment la salle où je m'entraîne actuellement, Tipness.
Généralement j'ai toujours avec moi un bandeau de base-ball (tennis) qui le recouvre. Hier je l'avais oublié et j'ai donc demandé à la réception un peu de bandages type élastoplast dont je me sers parfois lorsque j'oublie mon bandeau.
Ils m'ont donné quelque chose de ressemblant mais loin d'être aussi souple. Cela a toutefois très bien tenu pendant ma séance et je l'ai retiré lorsque j'ai pris ma douche.
Au prix de douleurs atroces! J'avais une sorte de supersparadrap au bras qui me semblait plus indiqué pour réparer un moteur qu'être posé sur de la chair humaine. J'ai arraché une quantité de poils phénoménales en serrant les dents et refoulant mes larmes...
La prochaine fois que j'oublie mon bandeau je rentre chez moi. Snif...



undefinedAïe!


Partager cet article

Commenter cet article

Ichi 06/03/2009 13:03

Je pense souvent à vous répondre tant vos divers articles me suscitent toujours une réaction... mais bon.... Sur les tatouages donc il semble que les choses évoluent un peu? http://search.japantimes.co.jp/cgi-bin/fs20080826a3.htmlFerai mon possible pour être au Master Class Akuzawa Minoru. Merci de cette opportunité. Cordialement.

Léo Tamaki 10/03/2009 11:26



Bonjour Ichi,

Merci pour votre lecture. N'hésitez pas à poster vos commentaires ;-)

Concernant les tatouages je ne suis pas si d'accord avec l'article qui a été écrit pas une personne très impliquée dans ce monde comme il est indiqué à la fin. Les tatouages, qu'ils soient
esthétiques ou symboliques sont plutôt mal vu de la population en général et l'interdiction qui les frappe ne fait aucune distinction. C'est d'ailleurs souvent précisé.

Au plaisir de vous rencontrer à la Master Class.

Tamaki Léo



ludo 12/02/2008 00:15

Hum quels que soit sont origines, au japon avoir un tatouage est synonyme de  yakusa ?

Léo Tamaki 26/10/2015 16:10

Bonjour,

Désolé mais je ne me suis fait tatouer qu'à la machine moi-même :-)
On m'a toutefois dit que la méthode traditionnelle était plus douloureuse.

Bonnes recherches,

Léo

jeanne 26/10/2015 16:05

Bonjour , je suis la car j ai envie de me faire tatouer au japon ( un dragon avec leur propre art de tatouage) , je suis déjà tatouer ( avec la machine ) et il ne ma pas fait trop mal mais ce n est pas la même méthode du coup je m interroge car je me renseigne sur la douleur et sa serrai bête d avoir une moitié de dessin^^
Est ce plus douloureux qu un tatouage disons commun ??

Léo Tamaki 12/02/2008 09:13

Non mais ça reste assez mal vu de pas mal de gens.Léo

Isa 08/02/2008 20:30

Itai!!! Je crois que je vais oublier mon idée de tatouage (17 ans à méditer sur le sujet!!) ou....:D .Si tu lis ça Akira kun oublie ton idée de tatouage de carpe sur la cuisse ;-)Question idiote (pour ne pas changer lol) il me semble que les bains ne sont pas mixtes au Japon contrairement à l'Allemagne?!AmicalementIsa

Léo Tamaki 10/02/2008 21:23

Les bains publics ne sont plus mixtes. Il existe de très rares sources d'eaux chaudes mixtes.Léo