Budo no Nayami

Un sempaï de Kuroda senseï

12 Février 2008 , Rédigé par Léo Tamaki Publié dans #Février 2008

Kuroda senseï nous parlait récemment d'un de ses sempaïs. Cet élève était si doué que pendant son enfance son grand-père avait voulu l'adopter afin qu'il lui succède à la tête de l'école.

Il raconta notamment deux anecdotes.

Une forme identique
Tout d'abord il expliqua que lorsque cet élève était en garde avec son armure sa grand-mère ne faisait pas la différence entre lui et son époux tellement leurs formes étaient semblables. Il nous dit que c'est avec une telle précision qu'étaient travaillés les katas dans le passé…


undefinedYamada Masahiro à la Nuit des Arts Martiaux Traditionnels 2007
(photo Jérôme Amzallag)


Une démonstration improvisée
Un jour que cet élève marchait à Omiya il aperçut des élèves pratiquant le iaï dans un lycée. Il regarda un moment et partit en souriant.
Un des instructeurs l'avait vu et l'apostropha en lui demandant pourquoi il riait. Le sempaï s'excusa et voulut continuer son chemin mais l'instructeur ne l'entendait pas de cette oreille, estimant avoir été insulté. Il exigea du sempaï qu'il montre de quoi il était capable avec un sabre.
Celui-ci se confondait en excuses mais rien n'y fit et il prit finalement le sabre que l'instructeur lui tendait avec insistance.

Il se mit en position et effectua un kata de iaïjutsu du Shinbukan.

Tous les élèves et l'instructeur en tête s'inclinèrent alors profondément, stupéfaits par sa maîtrise. Il partit avant qu'ils aient repris leurs esprits…


undefinedKuroda Tetsuzan à la Nuit des Arts Martiaux Traditionnels 2007
(photo Jérôme Amzallag)


Partager cet article

Commenter cet article

Laurent 14/02/2008 16:36

Salut Leo,ça me fait penser à ce que j'avais lu sur les maitres de iaido : un bon maître ne devrait pas avoir à dégainer. Son attitude devrait suffire à arrêter/décourager l'adversaire.Sinon, je suis comme les autres lecteurs. J'attends avec impatience la suite de l'histoire.Amicalement,Laurent

Léo Tamaki 14/02/2008 18:55

Oui c'est vrai qu'on dit cela. On le dit aussi de quelqu'un qui a une étiquette parfaite dans l'école Ogasawara. En tout cas il est clairement impossible d'attaquer un véritable maître si on a la capacité de le reconnaître. Malheureusement quelqu'un de faible niveau ne verra souvent qu'une cible facile...Léo

Furansuzen 13/02/2008 20:45

J'attends la suite avec impatience...Furansu

ludo 13/02/2008 02:59

Oui Léo, il manque une suite :-( peut être bientôt car l'intensité de cette histoire n'arrive pas à contenir la curiosité de ma pensé ;p

Léo Tamaki 13/02/2008 17:57

Ha ha dès que j'ai des infos je les enverrai ;-)Léo

Matthieu 12/02/2008 19:38

merci léo pour ta réponse. je me doutai d'une chose dans ce genre pour le père de Kuroda sensei.... Quand au sempai, l'énigme reste intacte!! ca rajoute du piment à l'annecdote!! Merci pour tes articles et réponse. à bientot!

Léo Tamaki 12/02/2008 19:55

Pas de soucis ;-)A+Léo

Matthieu 12/02/2008 17:15

Mais qu'est devenu le sempai? Est-ce "simplement"(en plus de son talent mais le sempai à l'air vraiment bon) parce que Kuroda Tetsuzan était de la famille qu'il a reçu l'école? Tu ne mentionne jamai le père de Kuroda Tetsuzan, pourquoi?

Léo Tamaki 12/02/2008 18:35

Je ne sais pas ce qu'est devenu le sempaï. Senseï nous a raconté l'anecdote pendant un cours aussi je n'ai pas demandé de précisions. Je lui en reparlerai à l'occasion.Quand au père de Kuroda senseï il a dû subvenir aux besoins de sa famille et n'a jamais pu élever ses talents à un niveau satisfaisant. Il disait lui-même alors que son fils avait à peine vingt ans qu'il était rentré dans une dimension qu'il ne comprenait déja plus.Kuroda Tetsuzan semble avoir été quelqu'un au talent exceptionnel dès son pus jeune âge et son grand-père ne se lassait pas de le regarder pratiquer. Il a reçu la charge de l'école en raison de son talent et son grand-père qui avait une mentalité très martiale ne la lui aurait probablement pas léguée s'il il n'avait pas eu les capacités nécessaires.Léo

Yann 12/02/2008 08:48

Léo, je ne comprends pas la dernière phrase.

Léo Tamaki 12/02/2008 09:12

C'est corrigé merci :D