Budo no Nayami

"Merry Christmas Mr. Lawrence" par Sakamoto Ryuichi ("Furyo")

21 Mars 2008 , Rédigé par Léo Tamaki Publié dans #Mars 2008

"Merry Christmas Mr. Lawrence" interprété par Sakamoto Ryuichi.
Bande originale du film "Furyo" de Oshima Nagisa avec David Bowie et Kitano Takeshi.

 



La plate-forme over-blog qui héberge Budo no Nayami a simplifié la mise en ligne de vidéos.
Je vais essayer de les ajouter petit à petit directement au lieu des simples liens dans les anciens posts.

J'aime beaucoup cette musique et j'ai un bon souvenir du film mais je ne l'ai pas vu depuis longtemps.

 

Sakamoto Ryuichi

 

 

Partager cet article

Commenter cet article

Nicolas Rouillard 25/03/2008 23:59

Salut Léo,si tu aimes Ryuichi Sakamoto tu devrais voir le film "Babel" du mexicain Alejandro Gonzales Iñaritu. Trés beau film qui se passe sur trois continants avec comme protagonistes des mexicains, marocains et...japonais ;)Le morceau de Sakamoto sama pour la BO en question:http://www.youtube.com/watch?v=3LI2mHRycJ4&feature=relatedjya mata!Nico

Léo Tamaki 26/03/2008 11:12


Salut Nicolas,

Merci pour le lien. Je ne savais pas que c'était Sakamoto qui avait fait la musique de Babel. Beau film mais je trouve la musique nettement moins envoûtante que celle de Furyo ou The Last
Emperor.

Mata ne,

Leo


Tsukisuryachan 25/03/2008 03:40

Bonsoir Léo,merci pour cette belle version au piano, où la simplicité sonore confère toute son ampleur aux souvenirs liés aux plans de 'Furyo'. Une musique chargée de poésie et de nostalgie...Ah! Tant de beauté m'émeut. Cela en devient presque douloureux d'ailleurs. La mélancolie? L'effet est assez similaire à celui de 'Ashitaka Sekki', l'ouverture de 'Monoke no Hime' par Joe Hisaishi. Il est vrai que les musiques composées pour 'Hana-Bi' et 'L'Eté de Kikujiro' sont aussi autant de touches impressionistes d'une certaine forme de bonheur. Tristesse et beauté?Cela donne envie de réécouter/revoir toutes ces belles choses. Quant à l'époque... Il est vrai que la laideur type 'téléréalité pour pseudos artistes stylés' prévaut! Hum?Mata neTsukisuryachan

Léo Tamaki 25/03/2008 15:21


Les musiques de Joe Hisaishi sont en effet magnifiques et provoquent aussi la mélancolie...

Léo


Matthieu 24/03/2008 23:48

Whaaa, je découvre et j'adore , je l'ai écouté en boucle tous le week end! Je n'ai vu aucun de ces films( problème de génération??)mais je connai bien la musique de Bowie( ma culture musicale est un peu plus étendu que celle du cinema).merci de partager cela.

Léo Tamaki 25/03/2008 15:20


Content que ça te plaise ;-)
Plus qu'à voir le film!

Léo


Isa 22/03/2008 11:14

Ohayô en cette journée printanière !Pour blog oups il n'est pas public. Je le partage avec des proches qui ont eu pour certains le plaisir de se rendre à la galerie, d'où petites photos que j'avais faites de Nakasato senseï et Phlipp Chekler ;-) (avec leur accord bien entendu)Pour Bowie ahhhh un de mes chanteurs préféres. Regret est qu'il n'ait justement pas interprété "Forbidden Colors", chanson titre de Furyo! Pour Totoro (bruitage hum gmum hum avec son gros n'oeil) c'est plutôt l'excellent Joe Hisaishi! Sans lui que seraient Hana-bi, ou Princess Mononoke!! (interprétation classique aussi sur daily magnifique :-)))))Un autre compositeur extra Keiichi Suzuki. Si si vous le connaissez : Zelda, Zatoichi...PS en connaissant l'âge du pigeon et la couleur du cheval...Mr Bertin doit avoir aux alentours de 31 ans ;-)Enfin voilou!Bon week end à tous!AmicalementIsa

Léo Tamaki 22/03/2008 17:31


Wouah un blog secret! Ok je comprends ;-)
La version chantée de Forbidden colors est quand même très moyenne par rapport à la musique seule, indépendamment du chanteur je pense.

Léo


ludo 22/03/2008 02:51

j'ai l'impréssion d'avoir entendu cette musique dans l'un des chef sd'oeuvres de Miyazak, "mon voisin totoro" non ?_?

Léo Tamaki 22/03/2008 17:30


Euh ça m'étonnerait. Ou alors je suis gravement passé à côté ;-)

Léo


Furansuzen 22/03/2008 00:51

Moi j'adoooooooooore China girl, Benoît!!!!Et c'est vrai que c'était une super époque...Maintenant, il faut se consoler avec Star ac' et compagnie !!!Bon week-end, Furansuzen

Léo Tamaki 22/03/2008 17:29


Se consoler... ou se désoler... ;-)

Léo


benoit bertin 21/03/2008 23:20

Je connaissais pas le titre de cette chanson sympathique, longtemps que je ne l'avais pas entendue.C'est curieux mais je me souviens  davantage de "China girl" de Bowie (honte à moi , j'allais dire que ces deux chansons présentent de légères similitudes.... Pour pas provoquer d'indignation avec cette phrase, pour ma défense j'avoue ne pas avoir l'oreille musicale.... )Comme film avec Bowie je n'ai vu que "labyrinth" , que j'associe dans ma tête à sa période de sortie, 85/86, époque à laquelle j'assimile plus ou moins  aussi ( à tord ou a raison) cette chanson publiée dans ce post....     Je dois pas être le seul à assimiler musiques et souvenirs d'époque?? C'est peut être un peu hors sujet , mais ces deus chansons  rapellent une super époque... peut être idéalisée qui sait... Allez je vais ressortir mes figurines de Musclor et mes magazines de "Strange "et "Nova" pour un revival complet, il manquera quand même les "scoubidous" et les "yoyos"  -)AmicalementBenoit

Léo Tamaki 22/03/2008 17:29


Ah bien sûr la musique rappelle des souvenirs... Pour moi aussi c'était une bonne époque. Pour le reste du monde... :D
Ah les yoyos publicitaires. Et en plus il fallait les acheter! L'année dernière ils en offraient au Japon quand tu achetais des sodas.

A+

Léo


rose 21/03/2008 20:03

Beaucoup d'émotions...

Isa 21/03/2008 13:08

Ouaips!! ;-) Tout à fait d'accord. Ya qu'à manifester..heu ben oui n'est-ce pas à la mode en France!!!J'accroche moins sur ses albums, comme Beauty, plus expérimentaux, mais néanmoins intéressants.Et Furyo, avis perso bien entendu, une des plus belles histoires d'amour. Gnarfa+

Léo Tamaki 21/03/2008 18:25


Faudrait que je revois le film mais effectivement c'est le sentiment que j'avais aussi.

Léo


Laurent 21/03/2008 09:59

Super compositeur de musique de films. On connait tous Furyo et Le Dernier Empereur mais j'adore aussi ce qu'il a fait sur Talons Aiguilles et Snakes Eyes sans oublier Little Buddha.
A force d'entendre John Williams (le compositeur, pas le guitariste) dans les blockbusters américains, on en oublie ce talentueux japonais.
Rendons à César ...
Amitiés,
Laurent

Léo Tamaki 21/03/2008 18:24


Pour rester dans le japonais j'aime aussi beaucoup certaines des compositions de Hisaichi Joe qui a notamment beaucoup travaillé avec Kitano.

Léo