Budo no Nayami

Je vois le jour quatre fois par semaine… à Tokyo

27 Juin 2008 , Rédigé par Léo Tamaki Publié dans #Juin 2008

Le Japon est un pays qui fonctionne réellement vingt-quatre heures sur vingt-quatre. La nuit amène évidemment un ralentissement mais dans les villes où vit 70% de la population japonaise tout continue quelle que soit l'heure.
J'habite à vingt minutes de Shinjuku dans un quartier résidentiel très calme et pourtant il y a plusieurs manga kissa, Mc Do, combini et obentoyasan qui sont ouverts non-stop. A un quart d'heure à pied se trouvent des karaokes, magasins de vêtements, vidéos, etc… qui sont aussi ouverts vingt-quatre heures sur vingt-quatre.


Kabukicho, Shinjuku


J'écris énormément. Et même si j'habite un quartier très tranquille, la nuit me semble toujours plus propice à l'écriture. Une ambiance particulière…
Comme mes seuls points fixes sont les entraînements et que beaucoup ont lieu le soir il m'est même arrivé de passer plusieur jours sans voir le soleil quand j'avais des articles en retard!


Kabukicho, Shinjuku


Cette fois-ci je suis exceptionnellement resté deux semaines à Paris. Profitant du beau temps j'ai vu le soleil tous les jours et me suis refais une santé. Mais je repars vers la vie nocturne et effervescente de Tokyo...


Partager cet article

Commenter cet article

Théo 02/07/2008 18:24

Merci, Léo, pour la poésie qu'exhalent tous tes articles, je m'en ré-ga-le!!! Je ne connais rien en arts martiaux, mais ton analyse des choses, du haut de ton (jeune âge) m'émerveille...est-ce la pratique des arts martiaux ou la sagesse de l'âge (tu es encore si jeune, mais je t'ai connu tout petit...)peu importe! tu es un être délicieux et j'éprouve un immense plaisir à suivre ton évolution dans la vie à travers tes articles, j'espère en lire encore beaucoup, beaucoup, beaucoup...MERCI!!!

Léo Tamaki 02/07/2008 20:23


Bonsoir Théo,

Merci pour ton message.

Jeune âge? Ha ha, plus assez à mon goût mais pas encore de quoi vraiment se plaindre.
Merci pour la lecture et à un de ces jours j'espère.

Amicalement,

Léo



Emmanuelle 01/07/2008 09:07

Bonjour Léo,les mégalopoles toujours en émulations lumineuses et sonores ont quelque chose de complètement fascinant. Pour ma part, j'ai toujours le sentiment d'être alors sur une autre planète, ce qui est quelquefois un avantage pour écrire:-D Je me sens moins...extra terrestre:-D Mais les gens de la nuit sont si perdus, véhiculent tellement de désespoir, comme ces papillons de nuit qui se jettent à ailes perdues sur les lumières artificielles, que je ne peux me départir de leurs ondes....Alors je me couche avec les poules et me réveille au chant du...coq:-D Plume au vent et âme au frais:-D!!!Alors bon retour à toi et à tes écritsEmma

Léo Tamaki 02/07/2008 20:19



Bonjour Emma,

Les nuits... Oui elles sont effectivement pleines de solitudes, ici ou ailleurs. Mais elles livrent aussi de véritables moments de beauté, tendresse...

Léo




SILO PHIL 30/06/2008 15:51

Bonjour ou bonsoir Léo,On ne sait plus à force !!! Tu arrives quand même à dormir de temps en temps !!!Prends soin de ta santé !!!A bientôt à Lesneven !!!Phil 

Léo Tamaki 02/07/2008 20:11


Oui, surtout que je me lève souvent quand les autres se couchent. A Paris ou Tokyo ;-)

Léo


rose 28/06/2008 19:57

Bon retour..

Léo Tamaki 02/07/2008 20:10


Bienn arivé :D

Léo