Budo no Nayami

Retour au Japon, nouveaux articles sur TsubakiJournal et Takemusu Dojo

5 Juillet 2008 , Rédigé par Léo Tamaki Publié dans #Blog

Un départ contrarié
Parti en taxi pour rejoindre l’aéroport, j’ai dû me contenter de rejoindre la gare du Nord en raison des opérations de routiers sur la route de l’aéroport. Arrivé à la gare je me suis retrouvé nez à nez avec de nombreux distributeurs de billets hors services et des queues interminables devant ceux qui fonctionnaient. Et un quai prêt à exploser suite à un problème dont les passagers ne seront pas informés.
A l’aéroport enfin une longue file à l’enregistrement m’attendait… Une bonne dose de France avant de partir ;-)


Mouvement européen de grèves de routiers


Japon, destination à la mode
Le nombre de touristes se rendant au Japon ne cesse d’augmenter. Les chiffres le prouvent et je m’en rends compte mois après mois lors de mes allers/retours. Le taux de change avantageux pour l’euro et certaines offres promotionnelles sur les billets notamment, font qu’aujourd’hui beaucoup franchissent le pas et se rendent en vacances au Japon.
Pour être franc cela m’ennuie un peu car les japonais sont beaucoup plus agréables comme compagnons de voyage (
sauf exception !). Une récente étude montrait d’ailleurs que les français étaient avec les chinois les touristes les moins appréciés dans le monde, alors que les japonais étaient ceux qui l’étaient le plus. Mais les français sont les mieux habillés ;-)

Blague mise à part je suis heureux que de plus en plus de personnes puissent se rendre au Japon et vivre leur rêve. La seule déception pour les pratiquants d’Aïkido est parfois de se retrouver entouré de touristes comme eux lorsqu’ils vont dans des dojos célèbres tels que l’Aïkikaï. C’est au point qu’aujourd’hui en période creuse les étrangers sont souvent majoritaires dans certains cours. Et ils représentent l’essentiel lors des pics tels que les vacances de printemps ! C’est d’ailleurs un fait qui pousse de nombreux résidents à ne plus s’y rendre.
Je conseille à ceux qui en ont la possibilité de se déplacer aussi dans des dojos de quartier. L’ambiance y est vraiment différente et c’est l’occasion de pratiquer avec et rencontrer des pratiquants japonais. Les échanges que l’on peut y avoir compensent largement la notoriété des enseignants des hombu dojo. D’ailleurs les enseignants de l’Aïkikaï enseignent aussi souvent dans des dojos plus modestes en plus de ceux des universités et grandes entreprises.

Nouveaux articles sur Takemusu Dojo et TsubakiJournal
Pluseurs nouveaux articles ont été ajoutés par David sur
Takemusu Dojo, dont un bref que j'ai écrit sur les objectifs de pratique.

J'ai aussi ajouté un article tentant d'éclaircir les
différences entre les pratiques martiales sur TsubakiJournal.


Partager cet article

Commenter cet article

fatah 16/07/2008 21:47

konbanwa léo, daijoubu desu ka?? moi je me porte bien (=^o^=)je vois que tu na pas eu de chance avec le transport en france lolpasse le bonjour a tes deux freres!!matanéfatah...

Léo Tamaki 18/07/2008 09:51


Content de lire que tu vas bien ;-)

Mata ne,

Léo