Budo no Nayami

"Le dernier des Mohicans" de Michael Mann avec Daniel Day-Lewis

11 Octobre 2008 , Rédigé par Léo Tamaki Publié dans #Octobre 2008

"Le dernier des Mohicans" est un de mes films préférés. Lors de sa sortie j'ai été le voir quatre ou cinq fois au cinéma. De l'histoire au jeu des acteurs en passant par la réalisation et la musique j'ai tout aimé dans ce film.


"Le dernier des Mohicans"


"Le dernier des Mohicans" est pour moi l'exemple type d'un film de divertissement de qualité. Daniel Day-Lewis est l'un de mes acteurs favoris. Je n'ai pas encore eu le temps de le voir dans "There will be blood" mais je n'oublierai jamais son rôle dans "My left foot".
Michael Mann est aussi un réalisateur que j'aime beaucoup. J'avais notamment apprécié "Heat", "Révélations" et "Collatéral". J'attends avec impatience son nouveau film, "Public ennemies", avec Johnny Depp et Christian Bale. La version originale qu'il avait prévue pour ce film devait durer trois heures. Malheureusement les studios l'ont réduite à 112 minutes et il existe aux Etats-unis une version "director's cut" de 117 minutes.


Magnifique scène de fin du "Dernier des Mohicans"


Daniel Day-Lewis


La scène de la cascade...


Partager cet article

Commenter cet article

MYJA 14/10/2008 20:41

Mickael Mann est un grand cineaste, un des meilleurs styliste du cinéma américain . Pour moi son cinéma est marqué par un sens de l image unique , une recherche sur le rythme (importance de la musique).Il y a aussi un goût pour des personnages qui vont au delà de leurs limites ...presque du lyrisme        .Seul bémol ses personnages feminins (belles mais sans profondeur souvent .)   Tout cet univers est visible dans la pub qu il a fait pour N... (marque de sport) . Les fan de Mann comme Leo vont adorer .Allez voir sur YOU TUBE .

Léo Tamaki 17/10/2008 18:54


Grand cinéaste en effet. Concernant les personnages féminins c'est vrai qu'ils sont loins d'avoir l'épaisseur de leurs alter egos masculins.
La pub est sympathique merci.

Léo


Bertrand 12/10/2008 22:39

C'est un grand souvenir cinématographique pour moi aussi. Effectivement, ce film cumule beaucoup de points forts, de l'interprétation aux décors, et ne sombre jamais dans la caricature. Et puis cette musique...Quant à la scène finale, elle prend aux tripes et illustre assez bien, je trouve, le concept d'irimi.Merci pour cette belle note.

Léo Tamaki 17/10/2008 18:33


Effectivement beaucoup d'engagement tatal dans ce film...

J'ai beaucoup aimé l'article sur Toshiro sur ton blog ;-)
(c'est pourquoi je me permets de te tutoyer en tant que condisciples ayant partagés le même enseignement)

Bonne pratique.

Amicalement,

Léo


Emmanuelle Raymond 12/10/2008 07:13

Bonjour,oui, un petit joyaux troublant et intense. Un petit trésor de puissance et de beauté où tout semble être là...Cette scène aussi belle que tragique du choix de la chute pour rester libre et retrouver l'homme qu'elle aime me terrorise autant qu'elle m'hypnotise...et je dois dire que bien souvent, quand ponctuellement je revois ce film...J'imagine que c'est ma petite soeur qui fait ce choix devant moi...Et c'est l'effroi. Il est vrai que la sobriété de Madeleine Stowe, de son jeu, de son regard sont sans doute pour beaucoup dans cette "translation"...Cette actrice est magnifique aussi.Bien amicalementEmmanuelleKMN

Léo Tamaki 17/10/2008 18:24


Oui Madeleine Stowe est une actrice que j'apprécie énormément. Dommage qu'elle soit si rare aujourd'hui...

Amicalement,

Léo