Budo no Nayami

Hino Akira, Akuzawa Minoru, différences, similitudes, complémentarité

18 Septembre 2008 , Rédigé par Léo Tamaki Publié dans #Septembre 2008

En raison de leur venue prochaine à Paris j'ai reçu énormément de mails me demandant les similitudes, les différences et la complémentarité entre les pratiques de Hino senseï et d'Akuzawa senseï. C'est une question très compliquée car je n'ai absolument pas la prétention de bien connaître leurs méthodes mais je vais essayer d'y répondre dans la mesure de ma compréhension de leur travail.


Hino Akira


Akuzawa Minoru


Différences
Pour moi, en simplifiant à l'extrême, la principale différence tient aux qualités que leurs pratiques développent le plus. Relâchement chez Hino senseï, puissance chez Akuzawa senseï.
Mais attention, la pratique d'Akuzawa senseï nécessite par exemple un très grand relâchement. Simplement sa méthode n'insiste pas directement dessus. Ensuite il faut aussi comprendre que relâchement ne veut pas dire souplesse articulaire (des gens très souples peuvent être tendus) ou être mous, ni que puissance veut dire musculation.


Une puissance hors du commun


Une technique imperceptible


Similitudes
Il y a tout d'abord une similarité de but. Les deux méthodes visent à une modification de l'utilisation du corps. Ensuite il y a en fait une certaine similitude dans les théories qu'ils enseignent car même si cela s'exprime et est travaillé différemment pour des résultats différents, les deux pratiques insistent énormément sur les liens entre les différentes parties du corps.






Complémentarité

Il n'y a pas pour moi de vérité absolue dans la pratique martiale. Travailler l'enracinement comme dans le Taï Chi classique ou le "corps flottant" comme en Shinbukan, sont deux voies amenant chacune une efficacité martiale. En revanche il peut y avoir incompatibilité dans le sens où des méthodes peuvent considérer comme un défaut ce qui est une qualité pour l'autre.
Le développement dans un type de travail freinant ou pire faisant régresser dans un autre, il est des théories qu'il est incohérent de vouloir travailler ensemble. Ce n'est absolument pas le cas pour les recherches d'Akuzawa senseï et Hino senseï. Jusqu'à présent je n'ai jamais remarqué dans leurs pratiques des éléments les opposant. Chacune possède ses propres théories mais elles sont parfaitement compatibles, l'une venant même, à mon avis, enrichir l'autre.






Intérêt

Beaucoup de gens m'écrivent en me demandant l'intérêt de suivre l'un ou l'autre de ces stages au regard de leur discipline, Aïkido, Karaté, Taï Chi, etc…
Tout d'abord il est bien évident que ces stages n'aideront en rien à passer un grade fédéral par exemple. Ou alors très indirectement.
Akuzawa senseï et Hino senseï n'enseignent pas de "formes techniques". Bien sûr ils en utilisent comme support dans leur enseignement, mais la finalité est autre. Ils ne vous aideront pas dans une recherche technique mais dans une perspective plus large et à mon sens plus fondamentale, apprendre à utiliser votre corps d'une façon différente et plus efficiente.
Si l'enseignement de maîtres résidant en France amène aussi sans doute des modifications à ce niveau, à ma connaissance aucun n'a développé de méthodes aussi directes. En ce sens la rencontre avec Hino senseï et Akuzawa senseï peut amener quelque chose qui est soit absent, soit permettre de mieux comprendre son travail habituel.






Finalement la rencontre avec ces deux maîtres peut se concevoir de deux façons. Comme un complément à une pratique martiale, quelle qu'elle soit, ou comme la rencontre avec un maître dont on veut suivre le chemin. Quelle que soit la façon dont elles sont envisagées je ne doute pas que ces rencontres soient très enrichissantes.







Master Class

Bien qu'au regard de la qualité de leurs enseignements je trouve que la somme de 75 euros soit très raisonnable, je sais aussi qu'il peut s'agir pour certains d'une somme très conséquente, surtout s'il faut y ajouter des frais de transport et de logement.
En fait j'avais prévu au départ de ne jamais organiser plus d'une Master Class par trimestre. Hino senseï venant enseigner dans la troupe de William Forsythe je lui ai demandé de venir en France. Puis la NAMT a été annoncée et Pierre-Yves Bénoliel m'a demandé si je pouvais inviter un expert japonais. J'ai immédiatement pensé à Akuzawa senseï dont je voulais faire mieux connaître le travail en France. C'est donc finalement par hasard que deux Master Class se suivent d'aussi près et j'essaierai dans l'avenir que cela ne se reproduise plus.






Partager cet article

Commenter cet article

Steph 03/12/2008 15:00

Bonjour,Je suis tombé par hasard sur cette vidéo avec Hino Senseï, trop drôle (même si je ne comprends rien...), j'adore la tête du présentateur...http://www.youtube.com/watch?v=eu1WZVvTehY&feature=related

Léo Tamaki 05/12/2008 14:11


Bonjour,

Oui, vidéo très sympathique, très "japonaise" dans le traitement, léger et décalé :D

A demain!

Léo


Yaël 23/09/2008 09:18

Salut Léo.Alors que je désespérait de ne plus pouvoir venir recevoir l'enseignement de Akira Hino (la faute à un stage à Font Romeu qui commence lundi matin et qui va être une très très dur semaine) je vois que suit un stage de Akuzawa....so cool !!!J'ai déja (en espérant qu'il ne soit pas trop tard) envoyé un mail à Issei pour m'inscrire et j'espère de tout coeur, cette fois ci, en être!!J'aurais bien voulu, si ce n'est approfondir, mais au moins revoir les techniques de Akira Hino mais je pense qu'il reviendra ^^Alors je te charge d'une très grande mission : transmettre mes amitiés a Akira et le remercier, même si je n'y suis pas, de faire l'effort de revenir pour ce stage du 27/28.Bonne continuation à toi et bon stage ^^

Léo Tamaki 01/10/2008 15:11


Salut Yaël,

Je pense qu'Akuzawa senseï t'intéressera aussi. Concernant Hino senseï il revient en mars. Je poste les dates dès qu'elles seront fixées!

Amicalement,

Léo


Jelaludo 22/09/2008 15:27

En fait ce sera déjà la troisième visite d'Akuzawa a Paris.
 
Le sens de la question : "compte-il revenir?” s'inscrit j'imagine dans le désir de continuité.
 
Apres le premier stage quelques participants se sont revus pour un peu pratiquer, mais il n’y a malheureusement pas encore un “noyau”, en tout cas pas a ma connaissance.
 
beaucoup d'exercices nécessitent cependant un partenaire, et idéalement un partenaire qui a également pu avoir une expérience directe.
 
Akuzawa n’a créé Aunkai que depuis 5 ans, sa première visite a Paris était en 2006... Aunkai n’est en encore qu’a ses balbutiements au Japon et a l’etranger, mais je pense que ce n’est qu’une question de temps pour qu’un noyau se crée en France.
 
Gérald
(membre d’Aunkai a Tokyo)Léo, Merci et bonne chance pour l'organisation :) 

Léo Tamaki 01/10/2008 15:10



Je pense comme Gérald qu'Akuzawa senseï cherche à transmettre sur la durée une méthode qui de toute façon ne peut-être qu'effleurée en un week-end.
J'espère qu'un groupe se formera afin de suivre son enseignement qui est très intéressant.

Léo



Matthew 21/09/2008 23:16

Merci beaucoup pour l'ensemble de ta production d'articles, qui sort du cadre habituel des articles sur les arts martiaux.Merci aussi ainsi qu'à toute l'équipe pour l'organisation des stages.Sais tu si tu Akuzawa Minoru compte revenir apès le prochain stage? Question qui peut sembler précoce, mais que je justifie par le fait que je ne peux pas partixciper à deux stages à deux semaines d'intervalle. Et donc comme il faut bien un critère pour choisir, je reviens voir hino (deux fois, c est pas de trop).Ceci étant dit, peux tu expliquer la "théorie ds corps flottants"? J'ai parfois l'impression que les mots que l'on met sur des prtaiques donnent à penser qu'il y a une contradiction fondamentale (exemple "corps flottant" vs "enracinement") alors que d'autres mots incitent à faire des rapprochements non moins importants ("relachement", "connection", "écoute" etc).Je ne sais pas si c'est clair,mais il est tard. Merci en tous cas.M berrebi

Léo Tamaki 24/09/2008 18:42


Cher Matthew,

Merci pour ton message et la lecture.

Pour l'organisation des stages je dois avouer que c'est mon frère qui s'occupe de toute la partie concrète.

Concernant Akuzawa senseï je pense qu'il reviendra en effet. D'autant plus si un groupe de gens motivés se forme à la suite du stage pour travailler ce qu'il enseigne.

Concernant le corps flottant les mots sont trop pauvres pour réellement faire ressentir une théorie physique. Disons en très très simplifié qu'il s'agit de n'avoir aucun appuis (c'est une image
bien sûr :D).

Dans les arts martiaux certaines théories sont proches, d'autres opposées et incompatibles. Et il y a au milieu tout un éventail de théories qui partagent une partie de leur vision. Mais attention
aussi aux mots qui sont trompeurs et peuvent recouvrir des sensations physiques finalement différentes...

Léo


Benoit Bertin 20/09/2008 02:10

Ce genre d'approche peut probablement m'intéresser. Mais je ne pense pas pouvoir être de la partie à ces deux stages mentionnés. Cela dit, n'ayant jamais été fan des stages de masse, je salue grandement l'idée du nombre de places limitées. Dans cette lignée des enseignants japonais qui "modernisent" le mode d'apprentissage, à quand un petit sujet sur les aikijitsu de type  Roppokai ou Hikarido? AmicalementBenoit

Léo Tamaki 20/09/2008 04:08



Oh dommage que tu ne puisses pas participer cette fois-ci.
Si les stages sont des succès je réinviterai régulièrement ces maîtres cela dit donc ce n'est sans doute que partie remise.
Oui les stages à deux ou trois cent personnes ne peuvent être intéressants que si l'on suit régulièrement le maîre (ou  tout au moins si notre enseignant habituel le suis).
D'autant plus dans le cadre d'un travail de modification de l'utilisation du corps, il est important de pouvoir "sentir", "toucher", pour comprendre ce qui se passe.

Pour le Roppokaï j'avais déja écrit ceci:
http://www.tsubakijournal.com/article-6857513.html

Pour le Hikarido je n'ai pas encore rencontré le maître donc pas pour tout de suite.

Amicalement,

Léo




ksiazkiewicz christophe 19/09/2008 11:42

En tout cas l'idée des Master Class est excellente. D'autant que les experts invités sortent du cadre "standard" et apportent une richesse de vision, de pratique et d'enseignement différente de celle qu'on voie de plus en plus et qui se résume par du spectale pur et commercial.A chacun d'entre nous d'y trouver son compte.Alors t'as plus qu'à continuer! ;-)Meilleurs pensées.Chris
 

Léo Tamaki 20/09/2008 04:03



Je crois en effet que les experts que je choisis ont une approche poiginale et un enseignement de qualité. Ce sont en tout cas des gens qui m'ont touché d'une façon ou d'une autre.

Cordialement,

Léo



Michael 19/09/2008 11:27

Merci beaucoup Léo pour cette analyse très utile, à la fois pointue et accessible. Michael

Léo Tamaki 20/09/2008 04:01


Si ça a pu renseigner quelqu'un alors le but est atteint,

Léo