Publié par Léo Tamaki

Je ne suis pas les informations économiques. Manque de temps, manque d'intérêt. La crise actuelle est telle que j'ai quand même lu, ici et là, des articles tentant d'expliquer le pourquoi du comment et essayant de faire des prévisions qui, au plus haut de la crise, étaient généralement obsolètes alors que l'encre qui les imprimait n'était pas encore sèche.

Un article du Monde intitulé "La revanche du samouraï" écrit par Pierre-Antoine Delhommais à bien entendu, grâce à son titre retenu mon attention. Il expliquait que la banque japonaise Mitsubishi UFJ, où j'ai mes comptes!, venait de racheter 21% de la banque américaine Morgan Stanley, que Sumitomo Mitsui allait entrer dans le capital de Goldman Sachs et que Nomura venait de racheter les activités de Lehman Brothers en Asie. Revanche inespérée expliquait le journaliste après l'éclatement de la bulle financière à la fin des années 80.
D'après l'analyse les banques nippones seraient épargnées car elles seraient quasiment les seules au monde à ne pas avoir versé dans les subprimes. Informations probablement intéressantes pour tout initié mais qui ne me frappèrent pas particulièrement bien que je fasse les frais d'un yen fort, l'argent que je gagne en euro ayant perdu en quelques jours près du tiers de sa valeur.

L'information qui m'a frappé se trouvait au bas de l'article. Delhommais y expliquait qu'aujourd'hui la mode était de s'intéresser à la Chine et son miracle économique, mais que l'économie nippone restait la seconde économie mondiale, et de très loin, la plus puissante d'Asie. L'économie japonaise est en effet équivalente au triple de la chinoise et 128 millions de japonais produisent plus que les 2,4 milliards de chinois et d'indiens réunis. Chiffres ahurissants et qui m'ont surpris par leur ampleur. Preuve indéniable que les efforts de tous ces salarymen produisent leurs effets…


Produire autant à 128 millions qu'à 2,4 milliards ça fatigue...


Commenter cet article

Bertrand 14/11/2008

Effectivement, ces chiffres parlent d'eux-même. Mais j'ai l'impression qu'au pays du soleil levant certains iraient bien se coucher...

Fanny 14/11/2008

hummmm.... à mon avis, Delhommais y va un peu fort...Quand les Chinois auront les mêmes moyens de productions que les Japonais, ils produiront plus... question de (peu) temps.. tu crois pas ?Gros bisous de Manon et moi :-)

Fanny 18/11/2008

Ouiiiiiii, mais selon moi, ça n'est pas pertinent de comparer l'économie chinoise à l'économie japonaise en ces termes !