Budo no Nayami

Shinjuku Park Hyatt, Lost in translation

22 Novembre 2008 , Rédigé par Léo Tamaki Publié dans #Novembre 2008

Julien est venu à Tokyo pour participer à un stage avec Kuroda senseï. J'en ai profité pour faire quelques balades avec lui le soir et nous avons notamment été boire un verre au Park Hyatt à Shinjuku.


Shinjuku Park Hyatt, 52ème


Ce soir là le ciel n'était pas particulièrement clair et cela ajoutait au côté mystérieux de la ville. Blade Runner n'était pas loin…








Et comme chaque soir un concert de jazz...


Lost in translation aussi bien évidemment, film de Sofia Coppola avec Bill Murray et Scarlett Johansson dont une grande partie se déroule dans cet hôtel. Ce film avait provoqué des sentiments mitigés en moi. D'une part j'avais été exaspéré par les inexactitudes et la vision caricaturale du Japon (même si en partie cela peut se comprendre si l'on considère qu'il s'agit du point de vue subjectif des personnages), d'autre part l'histoire était touchante et j'avais beaucoup apprécié le jeu des acteurs.


Ce n'est pas la bande-annonce originale mais une que je préfère et qui met plus en avant ce que j'ai apprécié dans le film.


Un morceau de "Air" issu de la bande originale sur des images du film.




Partager cet article

Commenter cet article

YaËl 23/11/2008 21:33

Hello.
C'est marrant j'envisageais justement de le voir il y a encore peu de temps.
Ton article ne m'en donne que plus envie ^^
Amicalement.

Léo Tamaki 23/11/2008 21:34



Bon visionnage mais n'oublie pas qu'il y a pas mal de côtés caricaturaux vus à travers les yeux d'un étranger ne connaissant pas le Japon.





Amicalement,





Léo






Fu 23/11/2008 15:27

La musique "air" et les images du film  ont rappelé en moi cette mélancolie, cet appel troublant du Japon... Il FAUT que j'aille là-bas c'est une certitude!
Amitiés, France

Léo Tamaki 23/11/2008 15:43



Hmm, c'est un pays qui vaut vraiment la peine et je crois que tu l'apprécieras plus que les protagonistes du film dans la mesure où sa culture ne t'es plus inconnue.





Amicalement,





Léo






Guillaume 22/11/2008 12:51

Après de très nombreux visionnages du film Lost In Translation (un film que j’aime beaucoup, en particulier pour sa vision subjective de Tokyo justement), la visite au Park Hyatt était pour moi un must de mon premier séjour à Tokyo. La vue est effectivement magnifique et comme tu le dis, Blade Runner vient tout de suite à l’esprit. Au niveau des impressions, je dois dire que s’il y a une chose que le film arrive à faire, c’est de transmettre le sentiment d’isolement et de perte de repères lorsqu’on arrive à Tokyo. Plusieurs fois me suis-je senti comme l’un des acteurs principaux lors de mes déambulations solitaires. Vu que toi tu connaissait déjà le Japon le film a du te faire ressentir les choses différemment.Fans ou pas du film, la visite et la vue valent quand même largement le prix exorbitant des consos. Ma copine vivant à Hatsudai, la tentation est toujours grande d’aller y boire un verre :)

Léo Tamaki 22/11/2008 22:24



Effectivement je crois que le film arrive à faire sentir l'isolement que l'on peut ressentir à Tokyo, même si pour être franc je n'ai jamais eu personnellement cette sensation.
C'est assez drôle, après avoir écrit cet article j'ai envie de revoir le film. Je crois que je vais aller l'acheter cet après-midi ;-)

Oui, pour moi aussi le lieu vaut bien le prix. Pour les amateurs le bar du 45ème à prix moindres est aussi sympathique et il y a nettement plus de places contre les baies vitrées.

Amicalement,

Léo