Budo no Nayami

Which doll is the nice doll…

28 Janvier 2009 , Rédigé par Léo Tamaki Publié dans #Janvier 2009

Au début des années 40 les docteurs Kenneth et Mamie Clark créent une expérience consistant à proposer à des enfants noirs deux poupées, l'une blanche, l'autre noire. A la question "quelle est la plus jolie des poupées", plus des deux tiers choisirent la blanche. A la question "quelle est la poupée la plus laide", la majorité désigna alors la noire. Quand on leur en demanda la raison ils répondirent évidemment par la couleur.

En 2006 une jeune étudiante, Kiri Davis, entreprit de réitérer l'expérience. Les résultats furent les mêmes.


Le premier film semble être la même expérience réalisée par une des plus grandes chaînes américaines, MSNBC.



La seconde vidéo est un reportage sur le film de Kiri.



La troisième vidéo est le film de Kiri.



A l'heure où les vidéos font le tour de la planète en quelques secondes, aucune de ces trois n'a été vue par plus de 83 000 personnes...

Près de soixante-dix ans séparent les expériences et malheureusement les résultats sont très similaires. Seraient-ils les mêmes aujourd'hui, trois ans plus tard, dans ce pays qui a élu un président "noir"? Probablement, malheureusement. Je veux pourtant croire que si les enfants réagissent encore de la même manière, les adultes ne le font pas, et que leur vote l'a prouvé. J'espère aussi que cette élection est un des éléments qui amènera un changement si notable que dans quelques années les enfants ne réagiront plus ainsi…


Kenneth Clark


Partager cet article

Commenter cet article

Laurylyan 03/03/2009 14:47

Que les résultats de cette expérience n'aient pas changés ne m'étonnent pas... Nous vivons dans une civilisation (je ne parle même pas de "Société" mais bien de "Civilisation") qui promeut les valeurs "blanches", le système de valeur judéo-chrétienne (et mon meilleur ami, juif de religion, me sauterait sur le paletot en me lisant et me reprendrai que cela n'a rien de "judéo" mais est totalement "chrétien" ). J'irai plus loin encore en disant que c'est un système de valeur promouvant la supériorité "blanche". Les "blancs" ont conquis le monde, certains "asiatiques" (chinois et japonais) ont eu des civilisations très développées, mais les "blancs" les ont conquis aussi, donc cela démontre bien que les "Blancs" sont bien meilleurs en tout ce qu'ils font, etc. C'est encore très visible aux US où l'ont retrouve le clivage entre origines qui se fait très fort. Et si aujourd'hui le clivage entre les "Blancs" et les "Arabes /Noirs" ou encore "Chrétien" et "Musulman" se fait de plus en plus violent, n'est qu'une réaction plus extrême d'une histoire passée qui est passée sous silence.Si on élève un enfant avec certains codes sociaux, de valeurs et de croyances et qu'on ne le pousse pas à les discuter mais uniquement à les accepter alors effectivement nous en arriveront à l'étape où nous nous trouvont aujourd'hui.Nos politiques et nos philosophes ne tiennent pas trop à ce que cela se discute car, jusqu'à présent, les chaînes tenaient bon. On ne remet pas en cause un système qui fonctionne...Cela ne veut pas dire que je cautionne ce système. Il se cautionne de lui-même pas notre éducation.Qui disait déjà : "L'école n'est pas faite pour élever l'esprit mais pour modeler de bons citoyens".Ces vidéos me font penser à une autre expérience (aux US aussi) avec des enfants d'une même classe donc certains avait le droit les jours pairs de porter un foulard et d'autres c'était les jours impairs. Quelques fois c'était les semaines paires/impaires.Ceux qui portaient le foulard étaient certaines fois les chefs, d'autres fois devaient obéir à ceux qui ne portent pas de foulards. Il y avait aussi les foulards rouges et les foulards bleu.Les enfants étaient Blancs, Noirs, Asiatiques.Les résultats et les analysent dans l'émission m'ont fait froid dans le dos.La seule chose positive que j'ai vu dans cette émission est que cela était suivi de près par des psychologues et que tout était discuté ensuite avec les enfants pour que cela les fasses évoluer. Mais... c'est à faire peur...Nous avons tous été "conditionnés", et cette vidéo ne discute qu'un seul aspect du conditionnement que nous vivons encore tous les jours.

Léo Tamaki 10/03/2009 10:13



Je ne serai pas aussi catégorique, même si tu as indéniablement des arguments.
D'une part la civilisation occidentale est bien judéo-chrétienne (et pas que cela). Persone, quelle que soit sa confession, ne peut s'extraire de l'histoire. Pas même ton ami juif.
Quand à la société actuelle, tout au moins dans les pays industrialisés, elle est aujourd'hui bien plus complexe qu'une civilisation aux valeurs "blanches". Quel que soit le sens que tu donnes à
cet adjectif. Nous avons grandi en regardant des films américains mais en voyant des dessins animés japonais. Aujourd'hui le Japon est le second exportateur culturel du monde. Les valeurs de
notre monde sont bien plus riches que l'on veut le croire.
La "domination" de telle ou telle civilisation est plus que fluctuante. Et il n'y a pas de notion de "mal" qui puisse être rattachée à une couleur de peau. Le simple fait est qu'au fond tous les
hommes se ressemblent. Dès qu'ils en ont la possibilité ils exploitent les autres, quels que soient leurs couleurs de peau respectives. (Pardon pour cette simplification, ce n'est que pour donner
une idée globale.)
Les clivages sont encore très forts mais je crois qu'il est juste de dire qu'il n'est probablement pas plus fort que par le passé. Et l'élection d'Obama en est une preuve magistrale.

Les problèmes subsistent mais même un pessimiste comme moi voit certains points encourageants. Ne laissont pas notre indignation simplifier les choses ;-)

Léo



Nadia 05/02/2009 10:12

Je ne connaissais pas cette expérience !Je suis effarée, choquée, triste, révoltée...mais pas étonnée !Car cela fait écho en moi, comme un goût de déjà vu.Venant moi-même d'un métissage (kabyle/française), j'ai subi durant toute mon enfance le racisme. Et moi aussi j'ai rêvée d'avoir les cheveux plus clairs, les yeux plus clairs, un autre prénom plus "normal", moins "exotique" (je remets dans son contexte, je suis en primaire dans les années 75-78, et tout le monde avait un prénom qui était dans le calendrier !). Alors je comprends pourquoi ces enfants font ce choix, mais je suis en colère contre la société, les adultes qui créent cela.Mais pour évoluer, il ne suffit pas d'écrire qu'on n'est pas d'accord dans un blog. Il faut que chaque jour, dans tous nos actes, dans toutes nos paroles, on passe le message. Que ça devienne normal d'être différent et non l'inverse ! Aujourd'hui encore malheureusement la "diversité" ce n'est qu'un mot. Le quotidien est tout autre. C'est ça qui doit changer. Et c'est nous, parents ou futurs parents, aînés, qui devont faire en sorte que la diversité ne soit plus un sujet de débat, mais quelque chose d'aussi normal que l'air que l'on respire.

Léo Tamaki 06/02/2009 01:29



Pour avoir voyagé un peu je doois dire que mon sentiment est que la France, et surtout Paris, est un pay où la diversité est quelque chose de normal et bien vécu. Malgré la persistance de
problèmes bien entendu. C'est un des côtés que j'apprécie beaucoup de la France.

Léo



ksiazkiewicz 28/01/2009 23:10

Le monde doit changer.......le monde change!Moi j'y crois.Mais que  certains évenements récents n'occultent pas d'autres...Demain se construit aujourd'hui.Soyons les acteurs de ce changement et non, seulement spéctateurs de ce bouleversement......Chris

Léo Tamaki 29/01/2009 18:25



Oui je crois aussi que le monde change. Pas toujours pour le meilleur mais cela commence effectivement avec nous...

Amicalement,

Léo



Isa 28/01/2009 21:34

Effrayant!!En ce qui me concerne j'étais fière de revendiquer avoir eu une des premières poupées Barbie black, trop jolie, ....Monsieur Isseï devait avoir un an si mes calculs sont bons !!!En plus dans une école très métisée asiatique sur Paris!!...Je la montrais toute contente, entre deux batailles, des traffcs de cartes San ku Kaï, des mangas dessinés dans la cour et l'apprentissage de kanj sur ardoise. Quelle belle époque! (question conditionnement suis foutue mdr!!) Incroyable que ce comportement existe encore..malheureusement les faits sont là! Vous postulez pour un poste, on vous mate des pieds jusqu'à la tête. Eurasien, black etc même galère!Gardons espoirAmicalementIsa (usagi)

Léo Tamaki 29/01/2009 18:23



Euh je ne suis pas vraiment d'accord sur le "eurasien black même galère". Alors que les blacks et surtout beurs actuellement, subissent un à priori négatif, les eurasiens ou asiatiques
bénéficient d'un à priori positif. Il m'est arrivé que lors de rafles (ne me demandez pas où j'étais) les flics me disent de dégager alors qu'ils embarquaient les blacks qui étaient avec
moi...

Mais comme tu dis je garde espoir ;-)

Léo



LdB 28/01/2009 15:20

Peut etre aussi que les gens qui design les poupées savent pas faire de jolies poupées noires ^^Et puis ya pas que la beauté dans la vie^^