Publié par Léo Tamaki

"A une époque je ne travaillais qu'un seul coup. Quel que soit la façon dont approcherait mon adversaire je savais qu'il serait terrassé. Lors d'un combat j'ai cassé le fémur d'une personne avec ce seul geste."

Le coup que démontra Akuzawa senseï un soir dans un restaurant était très impressionnant par sa simplicité autant que son pouvoir dévastateur. Il consistait en une sorte de double frappe du coude et du genou opposés qui se rejoignaient. A le voir il est évident que vouloir rentrer dans son espace, quel que soit notre geste, exposerait invariablement à une frappe destructrice.
Akuzawa senseï n'a jamais caché son désintérêt pour la technique technicienne. Cet ancien travail était probablement une façon de s'en échapper avant qu'il ne développe la méthode de l'Aunkaï.






Toutes les images ont été prises par Sébastien Chaventon lors de la Nuit des Arts Martiaux Traditionnels 08.


Notes: Au fil de mes rencontres avec les maîtres mes notes se sont accumulées. La plupart sont issues d'entretiens privés mais certaines viennent aussi de cours. Je n'ai pas enregistré ces entretiens et les écris généralement de mémoire ou sur la base de brèves notes. Il est donc possible que des erreurs se soient glissées dans ces retranscriptions mais j'ai pensé que l'intérêt des réponses dépassait le risque de mes erreurs. Je prie toutefois les lecteurs de ne prendre cela que comme une conversation rapportée qui pourrait nourrir des réflexions et non comme paroles d'évangiles.


Commenter cet article

Tangi 18/09/2009

Bonsoir Léo,c'est de la folie, je decrais aller sagement dormir, mais c'est de la frénésie !Il me semble avoir lu( mais je m'y perds) qu'Akuzawa sensei estimait qu'il n'était qu'a 20% du niveau de son Maitre ?!!De quel Maitre parle t-il  et n'est ce pas décourageant et effrayant en meme temps ?Tangi