Budo no Nayami

Steven Seagal "Beatingography"

19 Juin 2009 , Rédigé par Léo Tamaki Publié dans #Cinéma - Télévision

Aujourd'hui dans les limbes du box office, il est difficile d'imaginer l'impact qu'eut Steven Seagal à son apogée. L'un des acteurs les mieux payés de Hollywood à l'époque, il fut l'un des trois premiers à toucher la somme de 20 000 000 de $ par film.

Si je n'ai jamais personnellement jamais accroché ni à l'homme ni aux personnages que Seagal incarnait à l'écran, même dans ma période adolescente, je dois avouer que j'étais assez fan des combats de ses débuts. "Beatingography" présente les scènes de ses cinq premiers films entre 1988 et 92. Ceux où l'on voit le plus d' "Aïkido".




Aujourd'hui Seagal est devenu la risée des vestiaires de nombreux dojo d'Aïkido et il est de bon ton de se moquer. Sans lui ériger un monument, c'est oublier un peu vite l'impact qu'il eut pour la discipline. S'il est difficile de quantifier l'engouement qu'il suscita pour cette pratique, je me souviens que lors de mes premières années il était encore pour beaucoup de pratiquants le symbole d'un Aïkido efficace et décomplexé.




Lorsque je suis tombé sur Beatingography j'y ai juste jeté un œil par nostalgie. Finalement je l'ai regardé en entier, souriant des conceptions puériles de mon adolescence tout en savourant un plaisir coupable.



Partager cet article

Commenter cet article

Alexandre 22/06/2009 10:39

Merci Léo pour tes encouragements,je ne suis pas non plus fan du personnage, je me demande encore comment il a pu passer d'un aikido (apparemment) "engagé" (qu'on aime ou pas) à un cinéma tel qu'on peut le voir dans cette "beatingography",c'est visiblement un personnage haut en couleurs et avec une bonne dose de paradoxal,A bientôt,Alexandre

Léo Tamaki 22/06/2009 19:47



Salut Alexandre,

Personnellement je dois avouer que je trouve au contraire son Aïkido très proche de ce que l'on voit dans ses films. J'aurai été plus surpris s'il était passé d'une pratique comme celle de
Yamaguchi de senseï à celle de ses films.

A bientôt,

Léo



olry 21/06/2009 16:15

merci léo.à bientôt.

Léo Tamaki 21/06/2009 20:59



A bientôt ;-)

Léo



Shotokan 21/06/2009 12:51

Bonjour Leo!Bah tu vois grâce à ton blog j'ai pu avoir une vison globale de Steeven Seagal. il faut dire que je n'ai jamais regardé l'un de ses films (pas du tout intéressé) mais au moins j'aurai vu un panaché. Bien que je reste sur mon idée première je saurai au moins maintenant de quoi il en retourne.Il y a quelque temps j'avais déjà visionné une vidéo de démonstration sur Youtube j'ai arrêté avant la fin car bien que son aikido a le mérite d'exister et je ne présume pas de sa compétence, je ne m'y intéresse pas et ne m'y retrouve pas. Pour les films: ok c'est du Hollywood! mais quand même comment un 7ème dan peut-il prôner autant de violence dans l'aiki? Par contre s'il avait joué dans Moonraker à la place de Toshiro sensei, Roger Moore aurait stoppé sa carrière pour multiple fracture  .Amitiés

Léo Tamaki 21/06/2009 20:57



Bonjour Shotokan,

Tu ne manques pas grand chose en évitant ses films, ce n'est plus de ton âge. Sans doute comme moi y aurais-tu pris du plaisir adolescent ;-)

Je ne me retrouve pas du tout dans sa pratique c'est certain.

Pour le grade j'ai déjà mis un lien dans un commentaire précédent.

Quand à Moonraker, je ne suis pas du tout certain que Seagal ait été plus destructeur que Suga senseï ;-)

Amicalement,

Léo



olry 19/06/2009 17:41

bonjour léo,"path beyond thought" c'est vrai, sympa comme petit reportage, qui nous permet de voir un peu plus du bonhomme même si c'est carrément de parti pris.perso, j'aime bien into the sun, où il est encore et toujours un ancien de la cia ou qqch du genre. il est tout de même un peu plus moderne et un tout petit peu plus réaliste, surtout quand il va voir un parrain yakusa, et que celui ci demande si son comparse est son uchi deshi. et là il le laisse se demerder. sympa... nan vraiment!! tous ses films ne sont pas aiki du tout me semble t il, mais on y voit des mouvement que plus d'un samurai n'aurait pas renier, et même un "de ashi barai" de judo pas vilain.puis il est quand même 7e dan.Se serait il égaré?où cela ne serait-il qu'une façade?enfin tout ça pour dire que j'aime bien quand même, même si les combats d'un sammo hung, un jackie chan ou même d'un yuen biao font tout aussi mal, sans faire tant d'esbrouffe. puis, perso, je trouve leurs films bien meilleurs quand même.à bientôt!!

Léo Tamaki 21/06/2009 11:46



Oui, grand parti pris limite hagiographique :D

Quand à des mouvements qu'un samouraï n'aurait pas renié... tout dépend du niveau du saùouraï ;-)

Quand à son grade il faut bien savoir que les grades au Japon sont donnés pour tout un tas de raisons. J'en parle ici.

Enfin au sujet des combats de cinéma j'en parle aussi ici ;-)

Léo



virginie 19/06/2009 13:18

Si ca peut te rassurer, j'aime beaucoup Seagal pour le rôle actif qu'il joue dans la société (Against the violence) et pour les passages de ceintures noires de ses élèves qui finissent en général écrasés contre le mur ou par terre sous le poid des partenaires (4 en général).De plus il dit cette phrase que j'adore aux journalistes "j'avance dans la compréhension des choses "; ce qui veut dire que même 7ème Dan, il continue d'avancer et de progresser, humble le gars ! Amitiés, virginie

Léo Tamaki 21/06/2009 11:41



Humble le gars? Hmm je me demande.
http://www.youtube.com/watch?v=eZxTBqOF32k&feature=related

Amicalement,

Léo



Alexandre 19/06/2009 10:02

Bonjour,d'abord un mot pour dire que j'aime énormément ce blog, ses articles tant sur la forme (l'écriture) que sur le fond. Je pratique l'Aikido depuis 3 ans et c'est devenu une véritable passion. Je me prépare actuellement à passer mon 2ème kyu (sans pour autant accorder tant d'importance que cela aux grades, juste pour me motiver à pratiquer plus intensément et faire jauger ma progressions). De nombreux articles m'ont donné envie de commenter, celui ci me donne l'occasion de le faire pour la première fois.Concernant Steven Seagal, il y a un documentaire sur youtube assez sympa à ce sujet : http://www.youtube.com/watch?v=rtBG2Z5O2Oc(le docu a été publié en 11 parties)Il n'aborde pas la partie cinématographique, plutôt la partie Aiki, c'est un peu apologétique mais très agréable,Merci encore Léo pour tes articles,Cordialement,Alexandre

Léo Tamaki 21/06/2009 11:39



Bonjour Alexandre,

Merci pour la lecture et bon courage pour le 2ème kyu!

Je conais en effet ce documentaire qui est bien réalisé même si je ne suis pas très fan du personnage.

Bonne pratique!

Léo