Budo no Nayami

L'évolution de Marunouchi et nouveaux buildings à Shinjuku

8 Juillet 2009 , Rédigé par Léo Tamaki Publié dans #Japon

J'ai récemment passé une soirée avec Sheen à Marunouchi, le quartier de la gare de Tokyo. Cela faisait quelques mois que je n'y étais pas passé et quelques années que je n'avais pas pris le temps de m'y promener. J'ai été stupéfait par le changement.
Lorsque je suis arrivé au Japon j'ai travaillé pendant plusieurs mois sur des chantiers. J'ai notamment été employé à la construction d'un gratte-ciel à Marunouchi. A l'époque l'arrondissement était déjà occupé par des sociétés mais les immeubles étaient tristes et il était terne et morose. Quel changement lorsque je rentrais le soir à Shinjuku. Aujourd'hui Marunouchi est un quartier vivant, animé et glamour. Les nouveaux gratte-ciels sont élégants et fonctionnels et il fait bon s'y promener.

Shinjuku n'est pas le terrain de changements aussi importants mais de nouveaux immeubles sont régulièrement construits comme le Mode Gakuen Cocoon Tower. Un nouveau building est en train d'être construit près de Kabukicho, le quartier des plaisirs de Shinjuku. Je ne sais pas ce qu'il abritera mais dans un endroit aussi stratégique il y a fort à parier qu'il s'agira de boutiques et restaurants.


Un bâtiment de taille moyenne pour Shinjuku


Le building se trouvera près de l'intersection entre le quartier d'affaires (nishi Shinjuku), le quartier commerçant (higashi Shinjuku) et le quartier des plaisirs (Kabukicho)


Il se trouve juste à côté du bâtiment aux enseignes oranges. Cette photo a été prise en janvier lorsque la construction n'avait même pas débutée. La rapidité de construction est phénoménale dans l'archipel. La structure d'un bâtiment peut augmenter d'un étage tous les deux jours!


Le nouveau bâtiment se dressera contre l'immeuble surmonté de l'enseigne jaune. Photo prise en janvier depuis l'Epson building dans l'ascenceur qui me mène à mon club de Gym, Tipness.


Le bâtiment se trouvera au bout de l'avenue à gauche, en diagonale de l'Epson building. Les rangées de fenêtres illuminées de l'Epson building sont deux des trois étages de Tipness. L'étage du bas regroupe les appareils de cardio, poids et machines. Celui du haut abrite la piscine, sauna, etc... La vue sur Shinjuku y est magnifique.


Il est difficile d'imaginer pour un européen la vitesse à laquelle un quartier change au Japon. Non seulement les établissements apparaissent et disparaissent très rapidement, -ce qui est pénible lorsqu'on en apprécie certains-, mais les bâtiments font de même. La physionomie des quartiers peut alors radicalement changer en quelques années comme ce fut le cas de Marunouchi. Japon, culture de l'impermanence…


Partager cet article

Commenter cet article

benoit 09/07/2009 23:33

bonjour Léo,  hé bien, visiblement faut pas avoir le vertige pour aller dans ta salle de sportLes salles d'arts martiaux dans les grandes villes japonaises c'est souvent comme ça maintenant? Ou alors c'est resté "à l'ancienne" à des rez-de -chaussée? Sympa les photos, on se croirait presque dans blade runner, incroyable.... sympa mais je prefère quand même les vieilles maisons traditionnelles comme on voit dans les films . amicalement Benoit

Léo Tamaki 11/07/2009 17:51



Bonjour Benoît,

Ah au Japon il y a clairement une masse de buildings et les étages supérieurs sont quasiment tous réservés aux bars, restaurants et occasionnellement salles de sport.
Je n'ai jamais entendu parler de salles d'arts martiaux au sommet d'un gratte-ciel par contre il y en a souvent en étage.

Un des charmes du Japon est le fait que le futur côtoie le passé ;-)

Amicalement,

Léo



davy 09/07/2009 07:11

bonjour Léo,Je n'aime pas les grandes villes ... j'adore Tokyo ! Tokyo vit Tokyo respire ; c'est un petit enfant qui grandit, mes allées et venues y sont moins fréquentes que les tiennes mais j'ai souvent l'impression d'y venir pour la premiere fois, il m'est parfois difficile de retrouver un endroit où je m'étais rendu l'année d'avant ; je m'y sens parfois perdu comme dans un labyrinthe avec les murs qui bougent, et revenir sur mes pas pour me rendre que je me suis trompé de chemin m'amuse ...Quand je pars seul dans Tokyo la journée, Fusae me demande "qu'est ce que tu vas faire à Tokyo aujourd'hui ?" je suis obligé de dire des choses que j'invente souvent, comme si j'avais honte de dire "je vais à Tokyo pour marcher", "je vais à Tokyo pour voir Tokyo"de retour :"Mais tu n'as rien acheté aujourd'hui ?""non"

Léo Tamaki 09/07/2009 08:36



Je comprends, Tokyo est un paradoxe... Grande ville mais à l'ambiance de village dès que l'on sort des centres, parfois inhumaine mais si souvent chaleureuse... Bonnes promenades ;-)

Léo