Budo no Nayami

Si: tu seras un homme, mon fils

27 Juillet 2009 , Rédigé par Léo Tamaki Publié dans #Littérature

"If" est un magnifique poème de Rudyard Kipling.

De nombreuses traductions ont été faites de cette œuvre et il est possible d'en voir cinq ici.
Voici celle qui est le moins littérale mais que je préfère. Il s'agit de la version d'André Maurois.


Si : Tu seras un homme, mon fils


Si tu peux voir détruit l'ouvrage de ta vie
Et sans dire un seul mot te mettre à rebâtir,
Ou perdre en un seul coup le gain de cent parties
Sans un geste et sans un soupir ;

Si tu peux être amant sans être fou d'amour,
Si tu peux être fort sans cesser d'être tendre,
Et, te sentant haï, sans haïr à ton tour,
Pourtant lutter et te défendre ;

Si tu peux supporter d'entendre tes paroles
Travesties par des gueux pour exciter des sots,
Et d'entendre mentir sur toi leurs bouches folles
Sans mentir toi-même d'un mot ;

Si tu peux rester digne en étant populaire,
Si tu peux rester peuple en conseillant les rois,
Et si tu peux aimer tous tes amis en frère,
Sans qu'aucun d'eux soit tout pour toi ;

Si tu sais méditer, observer et connaître,
Sans jamais devenir sceptique ou destructeur,
Rêver, mais sans laisser ton rêve être ton maître,
Penser sans n'être qu'un penseur ;

Si tu peux être dur sans jamais être en rage,
Si tu peux être brave et jamais imprudent,
Si tu sais être bon, si tu sais être sage,
Sans être moral ni pédant ;

Si tu peux rencontrer Triomphe après Défaite
Et recevoir ces deux menteurs d'un même front,
Si tu peux conserver ton courage et ta tête
Quand tous les autres les perdront,

Alors les Rois, les Dieux, la Chance et la Victoire
Seront à tous jamais tes esclaves soumis,
Et, ce qui vaut mieux que les Rois et la Gloire
Tu seras un homme, mon fils.


 

 

... tu seras un homme...

 

 

 

La version originale:

 

 

If


If you can keep your head when all about you
Are losing theirs and blaming it on you,
If you can trust yourself when all men doubt you.
But make allowance for their doubting too;
If you can wait and not be tired by waiting.
Or being lied about, don't deal in lies,
Or being hated, don't give way to hating,
And yet don't look too good, nor talk too wise:

If you can dream -and not make dreams your master
If you can think -and not make thoughts your aim
If you can meet Triumph and Disaster
And treat those two impostors just the same;
If you can bear to hear the truth you've spoken
Twisted by knaves to make a trap for fools.
Or watch the things you gave your life to broken,
And stoop and build'em up with worn-out tools:

If you can make one heap of all your winnings
And risk it on one turn of pitch-and-toss,
And lose, and start again at your beginnings
And never breathe a word about your loss;
If you can force your heart and nerve and sinew
To serve your turn long after they are gone,
And so hold on when there is nothing in you
Except the Will which says to them: "Hold on!"

If you can talk with crowds and keep your virtue,
Or walk with Kings -nor lose the common touch,
If neither foes nor loving friends can hurt you,
If all men count with you, but none too much;
If you can fill the unforgiving minute,
With sixty seconds' worth of distance run.
Yours is the Earth and everything that's in it,
And -which is more- you'll be a Man, my son!



Partager cet article

Commenter cet article

Mat. :-) 31/07/2009 14:14

Merci pour la piqure de rappel ...

Léo Tamaki 31/07/2009 19:34



On en a tous besoin ;-)

Léo



zuljin 29/07/2009 17:19

Tout simplement magnifique. Je ne connaissais pas mais je retiens. ;)

Léo Tamaki 29/07/2009 21:04



Content de te l'avoir fait découvrir ;-)

Léo



Emmanuelle 29/07/2009 13:56

Bonjour,très puissant aussi en effet en version "lavillière":-)Mais je ne trouve pas que ce soit "plus beau", c'est une autre façon, une autre voie de sentir ce magnifique texte de Kypling. La substantifique moelle reste la même, et pour ma part, je pense que les mots "lus" implique bien plus notre esprit; ils ne le laissent pas s'échapper sur les ailes musicales, sur les images etc. Mais cela m'est personnel, l'essentiel reste que ce texte, quel que soit les voies pour aller jusqu'à lui, est somptueux, alors..:-)Bonne journée à tousEmmanuelle

Léo Tamaki 29/07/2009 21:04


Bonne journée ;-)

Léo


rose 29/07/2009 08:51

Bonjour Leo,Je le garde pour mon petit lou..Rose

Léo Tamaki 29/07/2009 21:03



Bonjour Rose,

Qu'il parvienne à suivre quelques préceptes et il fera déjà partie du cercle restreint des gens décents. Mais je ne me fais pas de soucis avec une maman comme toi ;-)

Léo



fabrice quilliou 28/07/2009 22:07

ce texte est chanté par Bernard Lavillier dans son album intitulé "IF" : c'est encore plus beau ecouté que lu .

Léo Tamaki 28/07/2009 22:21



A condition d'apprécier Bernard Lavilliers ;-)
Belle version disponible ici pour les amateurs.

Léo



Yannick-San 28/07/2009 19:37

On savait bien que t'était pas un homme Julien! Merci pour ce ti poeme, je l'ai lu avec passion ;Découvrir ce texte a été un réel plaisir, je partage ton sentiment! T'inquiète Ju, un jour on y arrivera! ;)

Léo Tamaki 28/07/2009 22:18



La pratique martiale est un bon chemin pour y arriver ;-)

Léo



Julien Petitfour 28/07/2009 18:15

Mon poème préféré dans sa meilleure traduction.Une certaine Véra m'en avait fait une copie il y a quelques années et je l'avais fixé à ma porte de placard..Je le lisais ainsi tous les matins.C'est un texte qui donne beaucoup de force, en plus d'être un magnifique condensé du sens de la vie tel que je le conçois.Superbe!P.S: je ne suis pas encore un Homme..., un jour peut être.. :) 

Léo Tamaki 28/07/2009 22:17



Le poême reflète bien l'exigence que tu as de ta conduite à tenir. Sache que si tu ne remplis pas encore toutes les conditions tu es l'un de ceux que j'ai rencontrés qui s'en rapproche le
plus.
Bonne route...

Léo

P.S. Merci d'être venu à La Rochelle ;-)



DG 28/07/2009 17:07

Je ne connaissais pas, et j'aime bien. Merci.

Léo Tamaki 28/07/2009 22:14



Content de te l'avoir fait découvrir ;-)

Léo



emmanuelle 28/07/2009 16:49

Un bien joli texte de Bienvenue pour une petite personne toute neuve... Mais un vaste programme qui pourrait être impressionnant:-) Pour les moins neuves et neufs d'entre nous, c'est une bien belle et juste piquûre de rappel:-) J'ai toujours aimé ce texte...Il est très apaisant je trouve.Bonne journéeEmmanuelle

Léo Tamaki 28/07/2009 22:13



Piqûre de rappel trop souvent nécessaire...

Bonne journée ;-)

Léo