Budo no Nayami

Sur la route de Madison

17 Septembre 2009 , Rédigé par Léo Tamaki Publié dans #Cinéma - Télévision

Un autre chef d'œuvre de Clint Eastwood. Un des plus beaux films d'amour que j'ai vus.




Une scène qui me tire les larmes des yeux à chaque fois que je la vois…





Partager cet article

Commenter cet article

nikaia7 27/08/2010 22:36



Très beau film, qui m'a fait découvrir Eastwood sous un autre jour


depuis je vois ses films autrement...


et très belle histoire



Léo Tamaki 02/09/2010 17:06



Oui une oeuvre assez inattendue et magnifique...


 


Léo


 



rose 27/09/2009 20:22


Oui c'est vrai les fleurs de cerisiers sont belles, et sont aussi ephemeres...Mais quel bonheur de les admires le temps de fleuraison...;) Et puis on attend l'annee suivante....


Léo Tamaki 27/09/2009 21:43



;-)

Léo



Fred Boot 27/09/2009 02:35


Elle a fait le bon choix : attendre ainsi devant un feu vert, c'est la preuve qu'il commençait à sucrer les fraises. ;)


Léo Tamaki 27/09/2009 12:38



:-))))))))

T'as pas de coeur! ;-)

Léo



Agnès 20/09/2009 16:45

Je crois que je n'avais pas encore vu ce film... Ce week end a été celui des films émouvants. Merci de m'avoir donné envie de le voir.(j'ai aussi vu sept vies, j'ai bien eu besoin de la recharge de mouchoir :(). Je dois reconnaitre qu'il m'a énormément touché. Quel déchirement que ce choix. Il m'a amené plusieurs reflexions. Je crois que c'est finalement la marque d'un grand film, il chamboule les idées. Je me permets de te les partager. Il me serait peut être plus facile de les développer à l'oral mais le format du commentaire écrit permet la concision et ne t'oblige pas à écouter des mots qui peuvent te sembler d'un intéret très limité. J'aimerai d'abord évoquer l'idée des choix. Surtout quand l'amour est en jeu, les choix m'ont longtemps semblé difficiles. En fait choisir signifie forcément perdre. Cela m'a longtemps semblé effrayant mais aujourd'hui, je crois qu'en vivant le plus possible à proximité de l'instant présent, la question de la perte et des regrets s'estompent. J'ai l'impression que pour vivre au mieux le présent, il est important d'accepter totalement l'instant. Si j'accepte l'instant, je ne pense plus au passé et à ce qui me manque. En même temps, quand une personne a perdu une partie de son intégrité physique ou une personne qui lui est chère, l'acceptation est un processus. Pour accepter, je pense qu'il est nécessaire d'avoir la confiance que le bonheur, l'amour est là possible, bien que différemment que dans les attentes.J'en viens à ma deuxième reflexion, le choix qu'elle fait, j'ai l'impression qu'elle le fait parce qu'elle est portée par la certitude que l'amour qu'ils ont partagés est plus grand que le partage au quotidien. Comme il le dit, ils ne seront plus jamais des êtres dissociés. Cela m'a fait pensé à un livre merveilleux : "l'éternité n'est pas de trop" de François Cheng sur l'amour au delà de la vie. J'aimerai avoir la certitude que l'amour est là plus fort que tout, plus fort que l'espace et le temps... Pour terminer, juste une question: connais tu "the fountain" de Darren Aronosfky?Bon week end. BisousAgnès

Léo Tamaki 20/09/2009 18:17



Bonsoir Agnès,

Choisir n'est pas forcément perdre car les autres alternatives peuvent être négatives. Il y d'ailleurs a aussi des situations gagnant/gagnant ;-)

Vivre dans l'instant change en effet les perspectives et amène à mon sens à une meilleure qualité d'être, on vit plus intensément, "mieux" (bien que je trouve l'adjectif assez moyen ici).

Quand à la perte de son intégrité physique ou d'un être cher cela passe évidemment par un processus qui peut être long et/ou douloureux. Là-aussi nous ne sommes pas égaux devant ces phénomènes
selon notre personnalité, nos croyances, etc...

Concernant le choix du film... son interprétation révèle plus sur nous que sur elle ;-)
Le partage au quotidien est un merveilleux présent même si une relation au quotidien présente parfois des difficultés.

Vouloir avoir des certitudes ne démontre-t-il pas notre angoisse? Que l'amour ne soit pas éternel lui enlève-t-il de la beauté? La beauté de la vie ne tient-elle pas aussi à sa brièveté? Comme
celle des fleurs de cerisier...

J'ai entendu parler de The Fountain mais je ne l'ai aps vu.

Bonne semaine.

Bises,

Léo



Laurylyan 18/09/2009 21:31

Merci Léo...Ce post m'a donné envie de le revoir, ce que j'ai fait hier soir puisque j'ai le DVD et dnas la foulée je me suis repassé également "Out Of Africa", un autre grand film dans la même veine et le même thème.Rose,Ne penses-tu pas que cette histoire est aussi vieille que l'Homme marche sur ses 2 pieds ? Homme = humain (juste pur que l'on parle bien de la même chose ;-) ).Je veux dire... Qui n'a pas eu d'histoire, de relation où un our il a fallu faire un choix ? Un de ces moments empli de magie et puis laréalité vient nous rattraper et cela se termine d'une manière ou d'une autre...Certains font des choix et laissent le passé au passé, pour eux la page est tournée, le livre refermé et déjà posé sur l'étagère. D'autres font des choix mais quelques fois il suffit d'une musique, d'une brise, d'une odeur, d'une scène de la vie de tous les jours dont on est témoin pour que tout remonte à la surface malgré toute l'eau qui a coulé sous les ponts depuis, comme si c'était arrivé juste là à l'instant...Oui... La vie est belle :-) C'est tout cela qui la rend si belle, non ?

Léo Tamaki 19/09/2009 01:25



Les émotions rendent la vie digne d'intérêt en effet...

Léo



rose 18/09/2009 21:08

 Mes yeux aussi se remplissent de larmes, pour une multitudes de raisons...Des choix...et encore des choix...voulu ou non voulu...Bon a part tout ca la vie est belle ;)Bises Rose

Léo Tamaki 19/09/2009 01:22



La vie est belle, un autre film magnifique ;-)

Léo



davy 18/09/2009 17:44

J'ai beaucoup pleuré aussi à la fin de ce film, il est avec Love story et In the mood for love mon film d'amour préféré ... c'est vraiment très beau et c'est juste, ça rend vivant, vibrant, humain même si ça fait du mal.

Léo Tamaki 19/09/2009 01:22



...

Léo



Emmanuelle 18/09/2009 11:24

Et voilà...."5 petit point zéro neuf"pour être dévastée par le chagrin et en même temps grandi par la profondeur et la noblesse des sentiments!Petit clin d'oeil à steph: tu vois, là, j'avais le choix de ne pas regarder , parce que je savais...et bien j'ai regardé quand même..tu vois bien que je fais que des mauvais choix:-((( Parce que franchement, c'est aps précisément le moment...:-DAllez, merci Léo...Ce passage est sans doute un des plus beaux moments de cinéma, un condensé d'humanité...ça fait mal mais ça nous rend plus vivant je crois...plus vibrant aussi..AmicalementBonne journéeEmmanuelle

Léo Tamaki 19/09/2009 01:07



Un des plus beaux moments de cinéma oui...
Un de ces moments où l'on se sent vivants...

Bonne nuit,

Léo



Laurylyan 18/09/2009 09:40

Effectivement, un film magnifique, empli de sensibilité.Par bien des côtés je préfère de loin "Clint Eastwood: le  Réalisateur" à "Clint Eastwood: l'Acteur", car c'est là qu'il peut totalement exprimer et son ressenti, sa profondeur et son talent et par là-même donner libre cours à son jeu d'acteur.Je l'ai découvert réalisateur avec "Madison County" et "Minuit dans le jardin du Bien et du Mal" et le film où je l'ai trouvé absolument "off charts" est "Million Dollars Baby" que j'avais vu en Argentine à l'époque... Un film magnifique, très dur et très sensible à la fois...

Léo Tamaki 19/09/2009 01:01



En effet Eastwood réalisateur est sans doute meilleur, bien qu'il soit aussi un excellent acteur...

Léo



Shotokan 18/09/2009 09:03

Clint Eastwood est mon réalisateur préfére. Sur la Route de Madison est un beau et grand film qu'on se repasse avec ma femme toujours avec la même intensité.Gran Torino est sublime également et Million Dollar baby superbe et j'en passe.....par contre hier soir je me suis loué Sept Vies avec Will Smith. un très beau film... je le conseille vivement.Bonne journée 

Léo Tamaki 19/09/2009 00:59



Il est aussi l'un de mes réalisateurs favoris.

Effectivement Gran Torino et Million dollar baby sont deux autres chef d'oeuvres.

Sept vies? Ok je le regarde dès que j'ai l'occasion ;-)

Léo