Budo no Nayami

Yokota Yoshiaki, Aïkido shihan 7° dan en action

10 Septembre 2009 , Rédigé par Léo Tamaki Publié dans #Budo - Bujutsu

A l'époque où je pratiquais à l'Aïkikaï Yokota senseï était l'un des "jeunes" shihans. Mais avec le départ de la plupart des élèves directs d'Osenseï il fait maintenant partie des seniors.

Avec Osawa senseï Yokota senseï est le jeune shihan dont j'appréciais le plus la pratique. Incisif, martial, précis, Yokota senseï a de plus une pratique très souple malgré l'impression visuelle trompeuse. Entier il ne goûte pas les jeux politiques et les luttes de pouvoir et ne fait ni concessions ni flatteries. En outre il est à mon sens l'un des rares a avoir une pratique martiale qui lui permettrait une application concrète.




Voici deux vidéos issues du 10ème congrès international de la Fédération Internationale d'Aïkido.







(photos Aïkido of Athens)



Partager cet article

Commenter cet article

Laurent 11/09/2009 19:47

Très impressionant. En voilà un qui ne fait pas dans la choregraphie mais dans l'efficacité.

Léo Tamaki 11/09/2009 19:54



;-)

Léo



Steph 11/09/2009 09:37

Hello,Ah oui, Yokota Senseï, un superbe Aïkido mais ne faisant pas dans la dentelle. Dommage, on ne l'invite plus trop par chez nous, certains ayant été bien remis à leur place entre ses mains ;o). J'ai entendu dire qu'un jour qqun l'avait assommé d'un coup de tête...

Léo Tamaki 11/09/2009 20:16



Oui je me souviens que tu m'en avais touché un mot. Je ne suis pas étonné. Yokota senseï est quelqu'un d'entier et l'Aïkido complaisant pour hauts-gradés ne chutant plus ne doit pas être sa tasse
de thé :D

Assommé, assommé... tout de suite les grands mots. Frôlé à peine... ;-)

Léo