Budo no Nayami

Une vision de l'Aïkido, stage Saïto Hitohiro et Tenchi dojo

9 Octobre 2009 , Rédigé par Léo Tamaki Publié dans #Budo - Bujutsu

Trois sujets liés en un seul post par leur point commun, l'héritage de Saïto Morihiro senseï.


Saïto Morihiro senseï


Saïto senseï fut l'un des plus proches élèves d'Osenseï. Dédiant sa vie à la discipline qu'il étudia près du fondateur, il développa une méthode de transmission et codifia le travail des armes qu'il pratiqua auprès de lui. Aujourd'hui son école est l'un des principaux styles de l'Aïkido et est représentée en France par quatre courants, celui de Daniel Toutain, celui de Patricia Guerri, celui de Philippe Voarino et celui de son fils Hitohiro représenté par le Tenchi dojo.


Une vision de l'Aïkido
"Une vision de l'Aïkido" est le site de Nicolas Delalondre, élève de Patricia Guerri. Son site est évidemment centré sur le courant qu'il pratique, mais il aborde aussi régulièrement le sujet des Koryus.


Stage Saïto Hitohiro
Le fils de maître Saïto viendra donner un stage à Paris les 6, 7 et 8 novembre. J'encourage tous ceux qui désirent connaître le style Iwama à profiter de cet évènement.




Tenchi dojo
Faire venir un maître du Japon n'est jamais chose aisée. Mais je ne suis pas surpris que Saïto senseï ait accordé sa confiance au Tenchi dojo.

Il y a dans chaque discipline, chaque style martial, des pratiquants qui joueront les prosélytes et/ou auront besoin de se rassurer sur leur travail en dénigrant les autres. Des intégristes qui considèreront étudier auprès du plus grand maître et qui penseront que leur pratique est la seule authentique, la plus efficace, etc… C'est un qualificatif qui a souvent été appliqué aux pratiquants d'Iwama. Les pratiquants de Tenchi que j'ai eu le plaisir de rencontrer sont pourtant aux antipodes de cette caricature. A tous les stages où je les ai vus pratiquer ils sont venus l'esprit ouvert et pleins de bonne volonté. Par ailleurs les pratiquants que je connais qui sont allés s'entraîner chez eux m'en ont toujours dit le plus grand bien.

Le Tenchi dojo est pour moi l'adresse de référence pour tous ceux qui désirent étudier l'Iwama ryu sur Paris et, plus simplement encore, un excellent dojo d'Aïkido.

Bon courage au Tenchi dojo pour la réussite de cet évènement et salutations spéciales à Julien, Bruno, Mat., Denis et Rémy ;-)



Partager cet article

Commenter cet article

Mat. 19/11/2009 14:07


Merci Léo,

le stage a été formidable !

Studieux, matériellement confortable, intense et relativement décontracté à la fois ... magie de l'instant qu'il n'est pas toujours facile d'obtenir en ce genre d'occasion. Bravo à l'équipe
d'organisation, et spécial dédicace à la traduction francophone qui a su vraiment nous plonger dans l'ambiance du keiko et une certaine "communion" avec l'esprit du papy Ueshiba.

Ce stage a vraiment été pour moi le rendez-vous à ne pas manquer pour ceux qui sont intéressés par la pédagogie de Saïto & fils, et une vision ferme et vivante de la pratique du
fondateur.

C'est maintenant au tour des pratiquants de Rennes de nous donner rendez-vous l'an prochain avec Hitohiro Saïto vers la mi-novembre. On leur souhaite à notre tour bon courage et bonne inspiration
pour l'organisation de cet évènement.

Quant à nous, comme toujours après un stage sous la direction d'un patron de la pratique, il nous faut digérer tout ce que nous avons pu voir et sentir à cette occasion, et profiter du souffle reçu
pour aller le plus loin possible.

Bonne pratique et à bientôt,

Mat. :-)

PS. et merci de tout coeur pour tout ce travail que tu fais, d'éclairer la route de chacun sans distinction d'école ou même de discipline.


Léo Tamaki 19/11/2009 22:27




Salut Mat.,


 


Sincèrement ça me fait vraiment plaisir que le stage se soit bien passé. Mon seul regret, vite effacé par
votre joie, est qu'il ait eu lieu en même temps que celui de Hino senseï et m'ait donc privé de votre présence potentielle ;-)


 


Le premier contact est très important pour acquérir la confiance d'un senseï. Le succès de ce premier stage
vous donne les clés pour en organiser d'autres et assure ainsi des possibilités de progrès dans le temps.


 


Félicitations aussi au traducteur car je sais qu'il n'est pas toujours évident de traduire "à la volée".
Une traduction littérale n'a pas toujours (souvent?) de sens, mais une interprétation personnelle n'a aucune place dans ce rôle…


 


Papy Ueshiba?! On est très familier avec Osenseï chez Iwama :D


 


Oui je suis certain, quel que soit la qualité des enseignants de Tenchi ou de l'Iwama ryu que tu as pu
rencontrer, qu'un contact direct avec le fils de Saïto Morihiro a pu te permettre de cerner encore mieux ce qu'est votre pratique, ses objectifs et ses moyens.


 


En effet, chaque stage s'il est vraiment riche est une source d'informations très dense à digérer dans le
temps qui sépare du prochain. Rien de pire que de recevoir des informations et de ne pas les travailler, meilleur moyen de lasser l'enseignant comme les élèves. Aucun risque avec vous
;-)


 


Merci pour la lecture continue. Que des élèves qui me suivent, ou mieux encore qui suivent Tamura senseï me
lisent me fait plaisir. Mais savoir que mes écrits sont appréciés par des pratiquants d'autres courants ou d'autres disciplines me touche encore plus. Merci pour la curiosité et l'ouverture
d'esprit.


 


Très amicalement,


 


Léo


 











Dubergey 16/10/2009 15:59


Merci Léo.
La date fatidique approche. Je peux t'assurer que nous avons mis tout notre "kokoro" dans la préparation de ce stage !
A bientôt
Julien


Léo Tamaki 16/10/2009 23:23


Salut Julien,


Je sais que vous ne faites pas les choses à moitié au Tenchi ;-)

Mes meilleurs voeux de succès!

Amicalement,

Léo



daniel 13/10/2009 23:09


bonjour Leo

un salut amical, je garde un bon souvenir de nos échanges à Herblay !
 


Léo Tamaki 14/10/2009 00:58



Bonjour Daniel,

Moi de même ;-)

Amicalement,

Léo



nicolas delalondre 11/10/2009 10:44


Bonjour Léo,

Oui une vision plus large que l'Aikido ou mon école même si elle reste personnelle; Pour la question de fond... Certainement qu'une (très) petite partie de ce qui est appelé Aikido (et dont il est
dur aujourd'hui de définir clairement une frontière) même si cette diversité fort vaste propose des pratiques très différentes dont le mariage serait difficile. Diverses optiques de recherche
autour d'une même origine.

Nicolas 


Léo Tamaki 11/10/2009 13:35




Bonjour Nicolas,


 


Les frontières de l'Aïkido sont en effet très floues aujourd'hui. Elles l'étaient d'ailleurs déjà
probablement du vivant d'Osenseï. De par l'enseignement de ses élèves de l'époque, et de par son évolution personnelle à lui.


En effet je crois que certaines pratiques nommées Aïkido, aussi respectables soient-elles, ne sont pas
compatibles entre elles, tandis que d'autres peuvent l'être. Mais il reste toujours intéressant de les connaître.


 


Bonne fin de dimanche,


 


Léo












Bruno 11/10/2009 10:37



On parle bien de mélange culturel là!!!

;-))

Bruno



Léo Tamaki 11/10/2009 13:25



Bien entendu!
Mais les pratiques culturelles sont très diverses et variées ;-)

Léo



nicolas delalondre 10/10/2009 13:58


Bonjour,

Comme d'habitude un petit passage sur le site de Léo... Et hop que vois-je dans le titre, une phrase qui me rappelle mon propre site ; merci pour le lien, effectivement mon site est centré sur ma pratique et mon style, ce qui fait qu'il ne représente qu'Une vision de
l'Aikido.

J'en profite pour souhaiter un grande réussite à Tenchi pour l'organisation et la réalisation de ce stage !

Nicolas 


Léo Tamaki 11/10/2009 00:32



Bonjour Nicolas,

Merci pour le passage :D

Enfin une vision de l'Aïkido mais ouverte sur la pratique dans sa globalité. De toute façon , question de fond, chacun ne représente-t-il pas qu'une partie de l'Aïkido?

Bonne pratique,

Léo



Bruno 10/10/2009 10:54


Salut!

Merci pour la Pub!

Pour l'instant tout ce passe bien dans l'organisation, on devrait avoir des gens de toute l'Europe et comme beaucoup vont dormir sur place ça devrait faire un bon mélange!

A bientôt

Bruno 


Léo Tamaki 11/10/2009 00:27



Salut Bruno,

Oh vraiment pas de quoi, d'autant que vous avez déjà l'air d'avoir bien fait les choses d'après ce que m'a dit Julien.
Attention aux mélanges tout de même, même intra-européens :D

A bientôt,

Léo



Eric 10/10/2009 02:59


Je confirme que l'accueil au Tenchi dojo a toujours été très chaleureux et cordial...je conseille


Léo Tamaki 10/10/2009 03:01



;-)

Léo