Budo no Nayami

Kamakura, sakura, karoshi et Ipod

17 Mars 2007 , Rédigé par Léo Tamaki Publié dans #Mars 2007

Longue, longue semaine...


Kamakura

Je suis allé mercredi à Kamakura où j'ai passé la journée.
Kamakura est une ancienne capitale shogunale. Située en bord de mer c'est un havre de paix à la portée de Tokyo.

J'avais passé la nuit précédente à travailler mais tout au plaisr que j'avais à me retrouver dans de magnifiques temples en pleine nature, ma journée s'est passée sans que je ressente la moindre fatigue.


Kencho-ji


Après 1h30 de train je suis arrivé vers 8h30. J'ai fait le tour de Kamakura, marchant une vingtaine de kilomètres et j'ai pu prendre des photos assez correctes. J'ai même eu la chance de voir le mont Fuji de plusieurs endroits que je connaissais bien et d'où je n'imaginais pas qu'on le voyait.
Sachant qu'il est invisible 315 jours par an ce n'est toutefois pas vraiment étonnant.


Fujisan


Je cours actuellement entre les entraînements, Tsubaki et les articles. Me retrouver une journée entière dans ce cadre paisible m'a fait un bien fou. J'ai aussi eu le plaisir de voir de nombreux animaux dans les jardins de temple, dont plusieurs écureuils...


Risu (écureuil)


Je suis finalement reparti vers 16h30.
Pour arriver chez moi... à 20h!


Succombant à la fatigue je me suis endormi comme de si nombreux japonais chaque jour et j'ai mis plus de trois heures à rentrer.



Un soir dans le train...


J'ai enfin mis la critique sur le film Rebellion.
J'ai aussi changé les photos de l'article sur les sakura qui avaient disparues... Mystères de la technologie que je ne cherche plus à élucider.

Dans la même veine que mon Ipod qui vient de se bloquer et qui m'a passablement énervé...

Ce doit être la fatigue, il faut que je fasse attention au karoshi, la mort par surcharge de travail ;-)

Concernant Tsubaki j'ai encore envoyé de nouveaux produits. Cinq kits d'entretiens différents pour iaïtos et katanas dont un pour le voyage, de nouveaux kimonos de Karaté de chez Shureïdo, etc...
Et à partir de maintenant les personnes achetant des katanas ou iaïtos auront le choix entre une trentaine de sageos, 48 tsubas, 31 fuchi-kashiras et 30 menukis. Si le travail supplémentaire ne me conduit pas au karoshi...



Partager cet article

Commenter cet article

Isa 20/03/2008 18:02

Hum ...vais rougir xD
Saint Seiya en v.o. très accessible!! Pas loin de 150 épisodes!! Hihi Of course, that's a private joke ;-)
Pas mal de jmovie et jdrama sur youtube, et daily. Bon ça demeure du shôjo!!! Mdr
Jâ!
Isa
 

Léo Tamaki 21/03/2008 00:12



Ahh Saint Seya. Souvenirs de jeunesse ;-)


Tout est bon pour apprendre!


Léo



Isa 19/03/2008 10:15

Hello!quelques sites dédiés à l'apprentissage de la langue:http://terakoya.free.fr Ce site amateur demeure simple et accessible.http://www.nhk.or.jp/nhkworld/french Onglet "apprenons le japonais". Cours de Myriam Acerbis, 6 min 3 fois par semaine, avec petits commentaires de situation. Dommage seules les dernières leçons sont en version audio (real player nécessaire)http://www.labouret.net/japonaisVocabulaire pour le test d'aptitude niveau 4. Intéressant car les diverses écritures sont présentes. Version pdfhttp://www.isshoni.orgIdem, site clair et convialeEn anglais: pera pera pengouin.http://www.yomiuri.co.jpIl s'agit de petites fiches bien pratiques, de mise en situation. Le graphisme est moins sinistre que les manuels académiques xDLes pingouins sont trop mignons hihi!Tout cela m'a permis de mettre à jour mes liens. J'ai constaté la disparition de nombreux sites ludiques et/ou devenus payants en raison de procédure judiciaire. En résumé de moins en moins de possibilités d'apprentissage en ligne.Quant aux associations/cours, ce sont toujours les mêmes: Tenri, Institut Japonais, AAA, Espace Japon. Nous l'avions déjà évoqué: peu accessible et pas donné!Pour les cours particuliers il faut compter minimum 20 euros pour l'heure en moyenne. Le fait d'avoir un professeur titulaire n'est pas assuré. Il s'agit dans la majorité des cas d'élèves de l'INALCO.Quant au site de correspondance franco-japonaise je n'ai pas retrouvé le lien. J'ai testé. Hum mitigée! La France est...disons..devenue un phénomène à la mode, un exemple d'élégance: cuisine, culture, architecture, mode, langue. Il faut avoir la chance de trouver un correspondant(e) qui ne soit pas lassé au bout de quelques mois d'échange, même si la personne semble au départ très motivée pour apprendre le français et toi le japonais! Il faut pouvoir alimenter les espoirs et yume, apporter une note de créativité, respecter la sobriété et le silence parfois (donc ne pas être trop curieux sur la vie privée des gens, ou confronter les us et coutumes...).Certains s'inscrivent dans la finalité d'obtenir des "smart relationship" sur Paris, ce qui sous-entend la possibilité de recevoir et vis versa. Et d'autres, gnarf (les français biensûr) des petites amies japonaises pff! Moi, p'tite française, je suis vaccinée: "Obasan desu"!! mdrPourquoi ne pas laisser une petite annonce sur le panneau de Kioko, l"épicerie rue des petits champs?! Amicalement et bon courageIsa 

Léo Tamaki 19/03/2008 21:39

Ouah merci pour la réponse détaillée :DBises,Léo

Tsukisuryachan 17/03/2008 19:00

Merci à toi Isa!J'avais déjà scruté diverses possibilités ( fac, CNED, INALCO etc), mais tout est onéreux ou peu flexible au niveau des horaires... Je vais donc continuer seule avec mes manuels de kana et kanjis et les films en VO qui permettent tout de même de retenir beaucoup - de conneries notamment- ; ça finira par rentrer dans mon petit crâne!Merci encore et bon courage de ton côté ; gambate !Tsukisuryachan

Léo Tamaki 18/03/2008 21:58

Les films et séries en VO sont effectivement très bien à mon avis.Il y a aussi je crois des sites d'échanges avec des japonais qui étudient le français mais je n'ai pas les adresses.Léo

Isa 13/03/2008 19:29

jâ!Concernant les cours Hum...ça fait des années que je médite et cherche des solutions aussi. Logiciels. Assimil plutôt pour faux-débutants. Tell me more sympa mais plus basé sur prononciation et conversations de tous les jours. Tu es lâché tout de même dans l'arène!!Cours du soir: Jussieu, pour préparer licence LCAO, à côté de la BNF. Pour débutants stage de 10 jours pour écritures de base en septembre. Quand tu travailles gloups. 3 à 4 cours par semaine dont certains pendant heures de travail en même temps que les étudiants (civilisation). 3 ans d'étude. Les cours de Jussieu sont plus accessibles que certaines associations et écoles privées (horaires, coût, nombre de places)  Enfin ce n'est pas pire que le CNAM. Yes I survived ;-)Cours du soir avec la Mairie de Paris. Obligation depuis quelques années de résider sur Paris même. Méga liste d'attente. Apprendre le japonais est devenu une "mode" (dsl Léo Hakuba!!) depuis environ 8 ans. Grrrr! Reste le CNED où je me réinscrits cette année. Deux niveaux débutant et intermédiaire. Une attestation et bilan des notes peuvent être fournis sur demande. L'enseignante est très disponible. Pour avoir déjà suivi cours du CNED, je peux assurer qu'ils sont compétents. L'année peut être financée en 3 mensualités successives (246 euros l'année).Pour manuels l'équipe de Junkudô est efficace. Dommage que les livres soient chers.Autre possibilité les petites associations franco-japonaises où les adhérents sont motivés: Jipango, autrement japon etc etc Ces assoc sont de plus en plus nombreuses en province: Rennes, Clermont, Strasbourg.Enfin ce ne sont que quelques observations personnelles. J'aimerais aussi avoir l'opinion de Tamaki sama! Hihi connaissant celle de Genjirô kun par rapport à l'INALCO! Bon courage à tousAmicalementIsa

Léo Tamaki 18/03/2008 21:33

Merci pour la réponse détaillée et vécue Isa! Personnellement je n'y connais rien n'ayant jamais pris de cours ;-)Amicalement,Léo

Tsukisuryachan 13/03/2008 14:29

Bonjour Léo,tes photographies prêtent à la rêverie, y compris le décalage issu de la dernière! Contemplation et fatigue ne font pas toujours bon ménage... Quoique.Même si cela n'a aucaun rapport, j'essaye en vain d'apprendre le japonais, seule avec mes livres... Pourrais-tu m'aider? Tu sembles ne disposer que de peu de temps, mais peut-être donnes-tu des cours? Quoi qu'il en soit, tes conseils seront les bienvenus.Merci

Léo Tamaki 18/03/2008 21:30

Pour les cours je ne suis non seulement pas qualifié mais surtout pas présent :D J'habite au Japon...Je pense que tu as eu une réponse pour le reste d'Isa ;-)Léo