Budo no Nayami

Le Tai Chi Chuan vu par Shi Yan Jun et enseigné par Julien Petitfour

2 Avril 2007 , Rédigé par Léo Tamaki Publié dans #Avril 2007

J'ai lu aujourd'hui un article sur le Tai Chi Chuan dans le magazine Karaté Bushido de mars. Il s'agit de la chronique mensuelle d'un ancien moine de Shaolin, Shi Yan Jun, qui raconte les souvenirs de sa vie au temple. Je ne connaîs pas du tout cet expert et son niveau mais ce qu'il raconte est assez intéressant, surtout dans la mesure où il peut faire prendre conscience de la rigueur avec laquelle des gens pratiquent les arts martiaux.

Le mois dernier il racontait son apprentissage du Tai Chi. Il explique d'abord que traditionnellement cet art n'était pas pratiqué à Shaolin. Le Tai Chi étant une discipline taoïste et le temple étant bouddhiste cela est parfaitement logique.
Il y a une dizaine d'années toutefois les autorités du temple décidèrent de faire venir des maîtres du village Chen d'où est originaire le célèbre Tai Chi de style Chen...

Shi Yan Jun explique qu'au départ ni lui ni ses camarades n'étaient intéressés pas une discipline qu'ils estimaient réservée aux personnes âgées. Mais l'efficacité en combat de son maître en Tai Chi le motiva et il se consacra dès lors sérieusement à l'étude de cette discipline supplémentaire.

Il raconte ensuite les difficultés qu'il rencontra dans l'étude de cet art qu'il avait mésestimé. Pour finir il parle des bienfaits du Tai Chi pour la santé. Apparemment suite à un accident à l'entrainement Shi Yan Jun souffrit d'une très grave blessure à la colonne vertébrale. Malgré les traitements de médecine orientale et occidentale son état ne s'améliora pas. Et c'est grâce à une pratique régulière du Tai Chi qu'il récupéra ses capacités physiques...

Je n'ai jamais étudié sérieusement le Tai Chi mais mon ami Julien Petitfour m'a donné des cours particuliers pendant un certain temps et j'ai organisé quelques stages avec lui. C'était passionant.

Julien est un élève proche de maître Yang Jwing Ming et de Pascal Plée. Sa pratique du Tai Chi est très intéressante car hormis le fait qu'il soit enseigant d'arts martiaux, Julien est aussi osthéopathe et kinésithérapeuthe. De plus il pratique non seulement le Tai Chi mais aussi le Karaté et le Kung-Fu. Oui ses journées (et ses soirées) sont bien remplies.
Toutes ses connaissances rendent sa pratique du Tai Chi extrèmement riche et profonde aussi bien sur le plan martial que celui de la santé.


Julien Petitfour


J'ai arrêté de pratiquer avec Julien lorsque j'ai commencé à pratiquer avec Kuroda senseï. L'importance de l'enracinement ne me semblait pas cohérente avec cette nouvelle pratique qui insistait sur le "corps flottant".

Aujourd'hui Julien est aussi membre de cette école et j'imagine que sa pratique du Tai Chi a dû s'en imprégner dans une certaine mesure. Peut-être que si le temps le permet je reviendrai à cette pratique...

Ah oui, j'allais oublier, Julien est célibataire et bel homme. Seulement il passe son temps à pratiquer. Si une passionnée d'arts martiaux est intéressée ;-)


Partager cet article

Commenter cet article

rose 08/03/2009 20:08

Ah oui, j'allais oublier, Julien est célibataire et bel homme. Seulement il passe son temps à pratiquer. Si une passionnée d'arts martiaux est intéressée ;-)LOL...

Léo Tamaki 10/03/2009 11:50



Ah oui, il ne faut surtout pas oublier :D

Léo



Laurylyan 03/03/2009 23:48

Je confirme : Le Tai Chi est vu comme une pratique de petits vieux ou d'amorphes pas capables de faire un "vrai" sport ou "vrai" Art Martial.J'ai commencé par l'AikiDo vers 18 ans et ensuite me suit plus axée sur le Tai Ji parce qu'à ce moment-là cela me correspondait plus, et ensuite je suis revenue à l'Aiki mais au travers de la pratique de Tamura et d'Ikisutchi. Combien de fois me suis-je fait gentiment ou ironiquement moquée parce qu'indisponible au pot du soir pour raison de stage d' "Escargot Pas Véloce" (appellation donnée au Tai Ji par mes gentils camarades).D'un autre côté c'est aussi la seule activité que j'ai pu gardé depuis la naissance de ma petite car justement je peux la pratiquer "seule". Et là encore, petite anecdote, je pratiquais dans le parc un dimanche matin avec ma fille qui jouait à "faire comme maman" il y a quelques mois lorsque qu'un père est passé à côté de nous avec son fiston à vélo (le fiston à vélo) et le père qui avance très docte à son fiston : "Tu vois, la dame là elle fait du Tai Chuan ! C'est une gymnastique qui vient de Chine et que les gens qui ont des problèmes de coeur et de reins font pour se remettre en forme après une opération! Ca fait circuler le sang de bouger lentement et ça permet de guérir plus vite. Comme ça tu n'as pas besoin de boire du Redbull." (Je ne plaisante pas ! )J'en étais à "la Cigogne déploie ses ailes" (vous imaginez la scène) et j'entends cela dans le fonds de ma concentration (toujours légère la concentration quand ma fille est dans les parages). J'ai failli m'écrouler de rire et dans le même temps j'étais tétanisée de stupeur en entendant ce monceau de stupidités.Donc pour moi c'est vraiment que si l'on n'a jamais essayé la pratique, autant ne rien dire...

Léo Tamaki 10/03/2009 10:54



Ah les brèves de comptoir. Même dans les parcs...

Léo



Furansuzen 26/02/2008 10:16

C'est vrai que le TaiChi est mal vu... Je le pratique depuis trois ans et aux yeux de mes proches je passe pour une originale...On croit que le TaiChi c'est cool parce que c'est lent mais il y a une succession de contractions-relâchements qui finissent, sur la longueur, par être épuisantes...J'ai pu retrouver un équilibre physique et une souplesse extraordinaires en le pratiquant, ainsi que l'équilibre mental : on se sent, après en avoir fait, comme après une petite séance de méditation Zen... C'est pour ça qu'il est dit que le TaiChi, c'est une méditation en mouvement... France

Léo Tamaki 27/02/2008 05:48

Mal vu? :DC'est quand même assez rare comme réaction ;-)En tout cas je en suis pas étonné que ça t'apporte beaucoup.Léo

Chrystelle 05/04/2007 15:11

Je confirme. En plus (du reste) : kiné et ostéo...
Que demande la gente fémine de plus :-)

Léo Tamaki 07/04/2007 22:15

Je pense qu'il faut que je rajoute une photo... Je m'en occupe rapidement ;-)

Chrystelle 04/04/2007 23:09

Je confirme. On a encore vu Julien sur le tatami ce soir en train de pratiquer, voire  même rester au cours d'arme.J'ai bien essayé de le détourner du droit chemin du tapis en lui proposant cette fin de semaine de venir au stage de maître Tamura, mais que neni ! Une obligation familiale a-t-il prétexté. (j'espère ne pas commettre une trop grande indiscrétion).Bonnes Pâques.

Léo Tamaki 04/04/2007 23:42

Je ne perds pas espoir. Chrystelle tu es d'accord pour confirmer la présentation que j'ai faite de Julien? ;-)

Virginie 02/04/2007 22:15

"Ah oui, j'allais oublier, Julien est célibataire et bel homme. Seulement il passe son temps à pratiquer. Si une passionnée d'arts martiaux est intéressée ;-)"  En plus d'informer sur les arts martiaux vous faites agence matrioniale !! quel homme

Léo Tamaki 02/04/2007 22:24

Si je peux aider je n'hésite pas :D