Budo no Nayami

Golden week, katas du Shinbukan et Shiba inu

3 Mai 2007 , Rédigé par Léo Tamaki Publié dans #Mai 2007

Golden week
Le Japon est une des nations industrialisées où les gens prennent le moins de vacances. Par contre c'est aussi un des pays qui possèdent le plus de jours fériés, 15 au total. La "Golden week" est une période qui comprend 4 jours fériés en 7 jours, les 29 avril, 3, 4 et 5 mai.



Une des artères principales de Shinjuku fermée à la circulation comme les dimanches


Ces sept jours sont avec le nouvel an la plus importante période de vacances de l'année et près de 50% de la population en profite pour voyager. Evidemment l'industrie du tourisme en profite pour multiplier ses prix par 2 ou 3! Malgré cela tous les trains et les avions sont remplis à craquer. Je n'ai d'ailleurs pas pu trouver de vol à cette date et cela m'a obligé à retarder mon retour de quelques jours.


Fin d'après-midi à Shinjuku, beaucoup des tokyoïtes qui n'ont pu partir se sont consolés en allant faire du shopping


Il est difficile d'imaginer à quel point la vie d'un employé peut-être difficile au Japon. Et malheureusement si les indicateurs économiques de l'archipel sont à la hausse il est clair que paradoxalement cela se fait au détriment de la qualité de vie de ses habitants. J'ai plusieurs amis qui cumulent un emploi à plein temps plus un mi-temps, d'autres qui n'ont qu'un emploi mais si contraignant qu'ils n'ont que trois jours de congés par mois au mieux... Inutile de dire alors que ceux qui peuvent profiter de cette semaine de repos le font par tous les moyens.



Beaucoup moins de costumes cravates et de tailleurs...


J'ai travaillé tard cette nuit et lorsque je me suis réveillé j'ai regardé quelle discipline nous allions travailler sur le planning du Shinbukan. Et là, surprise le cours avait exceptionnellement lieu de 13h à 15h au lieu de 17h à 19h! Parti en catastrophe j'ai quand même réussi à arriver à l'heure.

Il n'y avait pas plus d'élèves que d'habitude aujourd'hui car beaucoup étaient partis en voyages. Malgré cela nous étions autant qu'à un cours normal et de nombreux élèves qui peuvent rarement venir en raison de leur travail étaient présents et c'était agréable de les retrouver.
Kuroda senseï était aussi visiblement heureux de revoir des anciens et cela faisait plaisir à voir.


Katas du Shinbukan

J'ai appris un nouveau kata de jujutsu aujourd'hui. Les katas sont passionants car ils renferment un nombre incroyable de choses à travailler.
Je me souviens qu'à mon entrée au Shinbukan je les dédaignais un peu, m'intéressant surtout aux exercices. Avec le temps j'ai compris que l'essence de l'école se trouve dans les katas et que les exercices ne sont qu'une clé, même si elle est indispensable, de la compréhension de leurs richesses. Je reparlerai de l'importance des katas dans un article sur Tsubakijournal prochainement.

Une des choses passionantes dans les katas du Shinbukan est que l'enseignement étant extrèmement fermé il est aussi très précis et que les katas ont été transmis pour ainsi dire inchangés. Les techniques de kenjutsu, iaïjutsu, jujutsu ou bojutsu sont donc celles qui ont été pratiquées plusieurs siècles plus tôt et leurs applications sont très concrètes.
Les katas de l'école consistent tous à se débarasser d'un ou plusieurs adversaires le plus rapidement et efficacement possible. Certains gestes cachent en fait un jet de sable, de pierres ou de poudre au visage de l'ennemi. Plusieurs katas commencent lorsque vous attaquez un individu assis à votre côté. Dans un autre vous êtes attaqué par derrière par une personne qui vous saisit par les cheveux et la ceinture.


Etude de kata au Shinbukan


Il est bien évident que l'on ne se promène plus aujourd'hui le sabre au côté et que le risque d'une confrontation mortelle est heureusement très bas. Toutefois le côté pragmatique qui n'est en fait que l'enveloppe du véritable travail me semble plus facile à assimiler ainsi. J'ai d'ailleurs eu beaucoup de mal auparavant lorsque j'avais pratiqué le iaïdo car trop de gestes n'avaient pas de logique martiale ou avaient été trop déformés.



Shiba inu en action
Pour finir voici le blog de mon ami Sebaschan ;-)
De très belles photos de nature et notamment de son chien, un Shiba inu, aussi appelé Shiba ken, nommé Kuri.


Kuri, un magnifique Shiba inu


Sebastien est venu plusieurs fois au Japon dont deux avec moi et il a aussi mis en ligne de très belles photos de ses voyages.



Voyage au Japon été 2007
J'ai finalement décidé d'organiser un voyage cet été. Les détails sont visibles ici.


Partager cet article

Commenter cet article

fatah 14/05/2007 21:40

bonjour leo, j'ai trouver ton site et je laisse un commentaire pour dire que ton site et super beau...
bonne soiré.
fatah

Léo Tamaki 13/06/2007 19:27

Merci pour les encouragements :D