Budo no Nayami

Goshi Yamaguchi, le maître du Goju-kaï

6 Mai 2007 , Rédigé par Léo Tamaki Publié dans #Mai 2007

Je suis en train de finir de lire le Karaté Bushido du mois d'avril. Il y a à l'intérieur une interview de Goshi Yamaguchi.


Goshi Yamaguchi, maître de Goju-ryu Karaté


Goshi est le fils du célèbre Gogen Yamaguchi, légende du Karaté. Il est aujourd'hui à la tête du Goju kaï, une des plus importantes organisations du Karaté Goju-ryu.
L'année dernière Mr. Ueda, le président de Tokyo Shureïdo, l'un des fournisseurs de Tsubaki, m'invita aux championnats du monde de Goju-ryu qui se déroulaient à Rotterdam. A cette occasion j'ai eu le plaisir de faire la connaissance de maître Yamaguchi.
Yamaguchi senseï est quelqu'un de très sympathique et il me semble avoir un excellent niveau en Karaté, bien que je connaisse très mal le Goju-ryu. Mais j'ai aussi été frappé par le sentiment de mélancolie qui l'habitait.


Gogen Yamaguchi, "le chat", légende du Karaté


L'article de Karaté Bushido, pour être honnête, ne m'a pas beaucoup intéressé... Mais la dernière phrase était intéressante. Yamaguchi senseï disait: "Possédé par sa mission Gogen a toujours fait passer le Karaté avant sa famille. Il me considérait simplement comme l'un de ses élèves. J'ai eu le plus grand maître de Karaté mais j'aurais préféré avoir un père...".
Je suppose que cela explique en partie son air mélancolique...

Il est évident qu'il n'est jamais facile de succéder à une légende, surtout dans les arts martiaux. Et il est certain qu'il faut une grande force d'âme et beaucoup d'humilité pour accepter d'être "le second" à qui l'on pose toujours des questions sur le père... Beaucoup de fils de maîtres y ont d'ailleurs renoncé.


Une position typique du Karaté Goju-ryu


Partager cet article

Commenter cet article