Budo no Nayami

Le projet du docteur Yang Jwing Ming

10 Mai 2007 , Rédigé par Léo Tamaki Publié dans #Mai 2007

Maître Yang Jwing Ming
Maître Yang Jwing Ming est l'un des plus grands experts d'arts martiaux chinois de notre époque. Auteur de nombreux livres et vidéos il enseigne dans son académie de Boston aux Etats-unis, la Yang Martial Arts Association (YMAA), ainsi qu'à travers de nombreux stages dans le monde entier.

J'ai rencontré maître Yang il y a une quinzaine d'années lorsque je travaillais chez Budostore et que je m'occupais du dojo d'Henry Plée qui s'appellait encore Shobudo. A l'époque je dois avouer que je ne portais aucun intérêt à son travail et que j'ai probablement laissé passer un enseignement de grande valeur. Des années plus tard j'ai toutefois indirectement étudié sa pratique en travaillant avec Julien Petitfour qui est un de ses proches élèves.

Maître Yang est quelqu'un qui m'est toujours apparu très doux et doué d'une grande bonté. Comme Goshi Yamaguchi il dégage aussi un parfum de mélancolie...




Le projet de maître Yang
Dans le Karaté Bushido d'avril un article parlait d'un projet de maître Yang. Ce projet que Julien m'avait déja expliqué consiste à sélectionner (trouver?) 15 élèves qui iraient suivre l'enseignement de maître Yang 9 mois par an pendant 10 ans dans un lieu reculé en pleine nature. Les élèves devront avoir entre 17 et 22 ans et paieront 30 000 dollars la 1ère année, 24 000 la seconde, 18 000 la troisième, 12 000 la quatrième et 6 000 la cinquième. Ils récupèreront la somme totale, soit 90 000 dollars si ils terminent le programme de 10 ans.

Maître Yang estime le coût de cet enseignement à 6 000 000 de dollars et a lancé une souscription internationale.

Un constat juste
Maître Yang considère que les arts martiaux vont en s'appauvrissant et il se cite lui-même en exemple en indiquant qu'il n'a pas appris 50% du savoir de son maître Cheng Gin Gsao. il explique qu'aujourd'hui les élèves n'ont plus de patience, cherchent à connaître toujours plus de techniques mais sans les travailler réellement.
Je comprends parfaitement le point de vue de maître Yang. Notre société actuelle est en effet telle qu'elle ne favorise absolument pas l'étude sérieuse des autenthiques techniques martiales. Les sports de combats sont nettement plus adaptés aux aspirations de notre époque et c'est donc naturel qu'ils supplantent peu à peu les disciplines traditionnelles.




Une solution erronnée
Malheureusement je ne suis pas du tout maître Yang dans la solution qui a germée dans son esprit.
D'abord parce que la solution me paraît totalement utopique. Maître Yang dit chercher 30 candidats afin de pouvoir en sélectionner 15.
J'ai peine à imaginer qu'il puisse trouver 30 personnes âgées de 17 à 22 ans qui soient riches de 90 000 dollars. Qu'il en trouve 30 dont les parents possèdent cette somme est toutefois possible. Reste maintenant à convaincre ces 60 parents du bien-fondé du projet...
Il est toutefois possible que maître Yang trouve 30 jeunes enfants de riches aux parents très accomodants temporairement motivés par son idée. Mais je ne crois pas, aussi riche soit son enseignement, qu'ils resteront motivés 10 ans.
Il y a aussi le fait que je trouve cela injuste de priver ces personnes des expériences "normales" que la vie en société peut leur apporter. Pour aller jusqu'au bout de ma pensée je dirai que si je voyais en maître Yang un guide exceptionnel, je n'irai pas jusqu'à dire comme Jésus ou Bouddha mais plus proche de nous et de notre domaine disons comme Ueshiba senseï, je pourrai considérer cela intéressant pour ces élèves. Mais aussi grande que soit sa maîtrise technique je n'ai jamais eu l'impression de voir en lui le même type de réalisation que chez Osenseï. Et la tristesse de ses traits en est une preuve supplémentaire à mes yeux...




Je passe par ailleurs sur le fait que le budget de 6 000 000 de dollars me semble pour le moins excessif puisqu'il revient à 5 000 dollars par mois par élève!

Pour finir je trouve que le fait qu'il utilise la volonté de l'élève de récupérer son argent est malsain. Jouer ainsi avec les pulsions matérielles des gens ne me semble pas être le meilleur moyen de les aider à évoluer...

Une époque révolue
Maître Yang est le fruit d'une époque aujourd'hui révolue. Le monde dans lequel il a grandi a disparu et les valeurs qui sont les siennes ne sont pas partagées par les jeunes générations. Aussi je crains que même s'il arrivait à trouver les élèves et débuter son projet, lui et eux s'exposent à de sévères désillusions. Et je ne serai pas étonné si comme beaucoup d'histoires aus Etats-unis celle-ci se terminait au tribunal.

Par ailleurs je ne puis m'empêcher de constater que maître Yang, mais à sa décharge il n'est pas le seul maître dans ce cas, n'a pas réussi à donner l'envie à ses propres enfants de connaître l'ensemble de son savoir et de consacrer leur vie à la pratique martiale.





Quelle solution?
Comme je l'ai déja dit je suis d'accord avec le constat de maître Yang mais je n'approuve pas sa solution. Ai-je pour autant une solution miracle? Malheureusement non.

Il est certain que nous vivons une époque défavorable à l'étude approfondie de quelque voie que ce soit. Aujourd'hui nous désirons tout avoir tout de suite et sans efforts. Notre attention est incapable de se fixer durablement (dans l'espace d'un cours) et dans le temps (au long des années).
Les voies martiales s'appauvrissent ou disparraissent peu à peu et nul ne sait si elles retrouveront un jour un âge d'or. Peut-être un jour une personne doué d'un charisme, d'une sensibilité et de dons exceptionnels saura faire partager au plus grand nombre l'intérêt et la joie de la pratique authentique, donnant un nouvel élan à des disciplines moribondes vidées de leur substance. Peut-être...

En attendant je crois qu'il n'y a rien d'autre à faire pour les pratiquants passionnés que d'étudier autant qu'ils le peuvent afin de transmettre le moment venu le maximum de ce savoir qui fut élaboré au cours des siècles.


Site de la YMAA.
Informations sur le programme de retraite.
Questionnaire pour les candidats à la retraite.


Partager cet article

Commenter cet article

caroline 14/02/2013 00:11


http://www.youtube.com/watch?v=dEK8SPxCSwg&feature=player_embedded


Bonsoir,


voici une très belle video de Jonathan ,élève de Dr Yang au retreat centre,


A bientôt

Léo Tamaki 14/02/2013 03:00



Bonjour,


 


Merci pour la vidéo, il y a de beaux passages.


 


Léo


 



youri 13/02/2013 10:27


10 mai 2007,

Juste par curiosité, nous sommes presque 6 ans plus tard, savons nous comment a bougé le projet? Je pense qu'un belge est élève de cette personne et voyage souvent aux états unis pour continuer a
représenter cet enseignement ici, je suppose donc que le projet n'as pas été concrétisé.

Léo Tamaki 13/02/2013 13:17



Eh bien à ma connaissance il n'y a plus aujourd'hui que 3 élèves, les autres ayant abandonné ou été renvoyés...


 


Léo