Présentation

Liens

Recommander

Me voilà de retour à Tokyo. Une énergie omniprésente, une vie permanente et un air si humide qu'il en devient presque palpable...

J'ai dormi d'une traite, m'endormant au décollage et me réveillant à l'atterrissage. J'ai ouvert les yeux trois ou quatre fois l'espace d'un instant parce que nous avons traversé de très fortes turbulences mais les ai refermés aussitôt.
Je me souviens que les premières fois que je prenais l'avion les turbulences me mettaient mal à l'aise. Celles que j'ai subies étaient les plus fortes que j'ai connues mais je me suis rendu compte que cela ne me touchait plus. En tout cas pas cette fois.

J'ai mis il y a quelques jours un article sur l'Aïkikaï en ligne sur Tsubakijournal.

Aïkikaï Hombu Dojo de Tokyo

L'Aïkikaï n'a plus aujourd'hui les mêmes attraits à mes yeux. Le temps a passé, ma pratique a changé mais il serait ridicule de nier que l'Aïkikaï m'a aussi beaucoup apporté.
Je crois que se limiter à pratiquer à l'Aïkikaï est insuffisant pour tout pratiquant résidant à Tokyo et qu'il doit étudier en plus avec un senseï en particulier. C'est par contre bien sûr suffisant pour avoir un aperçu intéressant lorsqu'on vient en touriste.


Par Léo Tamaki - Ecrire un commentaire - Voir les 2 commentaires
Mardi 4 septembre 2007 2 04 /09 /Sep /2007 21:00
Retour à l'accueil

Stages Léo Tamaki

Cours Aïkido Léo Tamaki

Recherche

Syndication

  • Flux RSS des articles
Contact - C.G.U. - Rémunération en droits d'auteur - Signaler un abus - Articles les plus commentés