Budo no Nayami

Yasukuni jinja

7 Septembre 2007 , Rédigé par Léo Tamaki Publié dans #Septembre 2007

Un de mes amis pratiquants m'a envoyé un lien vers le site où il a mis en ligne ses photos de vacances. Oui mais encore... Il a passé ses vacances au Japon. Trois semaines pendant lesquelles il s'est entraîné et a voyagé.

Je n'ai fait la connaissance d'Erwan Burel que cette année mais je l'ai rapidement apprécié. Sa discrétion, son sérieux, sa perspicacité me l'ont rendu immédiatement sympathique. Il possède une grande expérience martiale mais évite d'émettre des opinions tranchées à tort et à travers sur tout les sujets. Quand il a du bien à dire de quelqu'un il le fait sans éxagération et quand il n'a pas de remarques positives à émettre il s'abstient de dire quoi que ce soit. Une attitude élégante plus que rare de nos jours malheureusement...

Son site présente son périple agrémenté de pensées ou remarques. Les photos qui ont le plus attiré mon attention sont celles du Yasukuni jinja dans la section sur Tokyo. Yasukuni est le temple où reposent les esprits des combattants tombés pour le Japon. Jusqu'ici rien que de très honorable, chaque pays ayant à coeur d'honorer ceux qui l'ont protégé et servi. Le problème est qu'en 1978 quatorze criminels de guerre y ont été inclus...
Depuis Yasukuni est le symbole d'un Japon sans repentir. Chaque jour des nationalistes paradent aux alentours allant jusqu'à défiler en certaines occasions emblématiques comme le jour où Erwan y est allé...


Défilé nationaliste au Yasukuni jinja


Triste image...
J'avais évoqué le sujet indirectement il y a quelques temps ici.

Que cela ne vous empèche pas de vous évader avec les autres photos qui proposent d'autres visages autrement plus attrayants du Japon...


Partager cet article

Commenter cet article