Budo no Nayami

Aïkido, s'ouvrir à l'autre

17 Septembre 2013 , Rédigé par Léo Tamaki Publié dans #Budo - Bujutsu

Une richesse divisée

Ueshiba Moriheï a eu des dizaines de milliers d'élèves. Parmi ceux-ci quelques dizaines ont marqué l'histoire. Qu'ils aient volontairement approfondi un pan de la pratique de leur maître, ou qu'ils aient essayé de la transmettre inchangée, ils sont à la base d'une multitudes d'écoles qui constituent aujourd'hui le riche éventail de l'Aïkido.

Malheureusement les contacts entre ces membres d'une même famille sont trop rares. Parfois dû à la méconnaissance de l'autre, parfois simplement au manque d'occasion, mais surtout trop souvent en raison de calculs bassement politiques.

 

 

Ueshiba Moriheï 017

Osenseï entouré d'uchi-deshis

 De gauche à droite Kurita Yutaka, Shimizu Kenji, Saotome Mitsugi, Kanai Mitsunari, Toheï Akira, Ueshiba Kisshomaru, Maruyama Shuji, Watanabe Nobuyuki 

 

 

La volonté d'Osenseï

Ueshiba Moriheï aurait-il accepté la situation actuelle? Assurément non. De son vivant tous ses élèves, même ceux qui parcouraient leur propre chemin, étaient les bienvenus au Hombu dojo où ils venaient régulièrement. Il y avait par notamment des stages en commun avec le Yoshinkan de Shioda Gozo, Tomiki Kenji du Shodokan venait enseigner régulièrement à l'Aïkikaï, et aucune porte n'était jamais fermée. A sa mort malheureusement les liens se sont distendus, et aujourd'hui l'exclusion et la division sont trop souvent de mise.

 

Stanley Pranin, un pionnier du partage

Stanley Pranin est un nom bien connu des passionnés d'Aïkido. Fondateur d'Aïki News et Aïkido Journal, il est le journaliste majeur de l'Aïkido. Celui qui a permis les plus grandes découvertes sur l'histoire de la discipline, et un artisan important de son développement.

Un des évènements que Stanley réussit à mettre en place malgré de nombreux obstacles, fut l'Aïkido Friendship Demonstration. En 1985 il réussi à réunir à Tokyo les maîtres Sunadomari Kanshu, Nishio Shoji, Saïto Morihiro, Kobayashi Yasuo, Kuroiwa Yoshio et Saotome Mitsugi. L'année suivante il réussit le tour de force de réunir Shioda Gozo, Mochizuki Minoru, Sugino Yoshio, Saïto Morihiro et Shimizu Kenji! Plus tard, Stanley allait aussi mettre en place les Aïki Expo, un événement basé sur la découvertes des différentes facettes de l'Aïkido, et de disciplines martiales qui pouvaient lui être associées avantageusement.

 

Une initiative à saluer

La situation dans l'hexagone à l'heure actuelle est paradoxale. Deux énormes fédérations se partagent plus des deux tiers des pratiquants. Si l'une semble faire preuve d'ouverture et l'autre d'intégrisme, tout est loin d'être noir et blanc, et les motivations sont plus souvent liées à la progression (ou l'arrêt de la baisse) du nombre de licenciés, qu'au bien de la discipline sur le long terme.

Si la FFAB tient un discours d'exclusion trop souvent suivi d'actes, nombre de ses membres n'acceptent pas cette politique. La plus importante ligue du pays, celle d'Ile de France, lutte ainsi d'arrache-pied sous la direction de Maurice Vo Van pour préserver la diversité et le partage dans l'Aïkido. Le stage d'ouverture de la saison est à ce titre hautement symbolique, puisqu'il réunit les écoles Yoshinkan, Shodokan, GHAAN, Iwama et Mutokukaï.

 

Voici les informations du stage auquel je vous invite à participer tant pour l'esprit d'ouverture, que pour la qualité exceptionnelle de ses intervenants:

 

 

Yoshinkan avec Jacques Muguruza

Shodokan avec Tsuchiya Satoru

GHAAN avec Pascal Heydacker

Iwama avec Rémi Hourdequin

Mutokukaï avec Jean-Marc Chamot

 

Samedi 21 septembre, de 9h30 à 12h30, et de 15h00 à 18h00

 

Gymnase Coubertin, cours n°3

82 avenue Georges Lafont

75016 Paris

 

Stage complet 25€

Demi-journée 15€

 

 

 

Yoshinkan Shodokan GHAAN Iwama Mutokukaï

 

Partager cet article

Commenter cet article

Kachihayabi 18/09/2013 11:49


Bonjour Léo,


Nous pouvons aussi saluer les 24 Heures d'Aikido organisés à Nantes les 21 et 22 septembre 2013.

Léo Tamaki 18/09/2013 12:38



Bonjour,


 


Tout à fait! C'est le type de manifestations que j'aimerai voir se généraliser :-)


 


Léo


 



ivan 17/09/2013 11:40


Que la ligue de la FFAB-IDF soit pionnière dans l'ouverture, cela reste une constante à leur honneur. Cela leur a valu (vaut encore ?) bien des problèmes d'ailleurs par rapport au siège, mais
quel bonheur que la plus grosse ligue FFAB de France montre l'exemple. Il manque la présence de la FFAAA à ce stage pour que l'ouverture soit complète, mais cela viendra sans doute un jour...


En tous cas, le stage porte bien son nom sur l'affiche "Stage d'ouverture" 

Léo Tamaki 17/09/2013 11:41



;-)


 


Léo