Budo no Nayami

Akuzawa Minoru, la générosité de l'enseignement

16 Avril 2011 , Rédigé par Léo Tamaki Publié dans #Budo - Bujutsu

En préambule de l'interview que j'ai faite de lui il y a quelques années je disais d'Akuzawa senseï:

"J'ai eu la chance de rencontrer certains des maîtres les plus remarquables de notre époque. Tous ont en commun une efficacité redoutable. Pourtant quand il s'agit de puissance Akuzawa Minoru se dégage du lot et de très loin. Sa maîtrise de la force interne est si remarquable qu'en voir et plus encore sentir la manifestation est littéralement effrayant."

 

Au-delà de cet aspect il y a toutefois une chose beaucoup plus humaine pour laquelle maître Akuzawa se distingue et qui m'a au final bien plus touchée, la générosité de son enseignement.

 

 

Akuzawa-avril-09-093.jpg

Akuzawa Minoru, avril 09

 

 

Les adeptes ayant un atteint un niveau remarquable ne sont sans doute pas légions, mais les chercheurs motivés ne manqueront pas d'en trouver une poignée sur leur route. Combien en revanche ont le désir de partager leur savoir? Combien n'en révèlent qu'une parcelle ou même le cache délibérément? Rien, à ma connaissance, de tout cela chez Akuzawa senseï. Au contraire j'ai toujours eu le sentiment que maître Akuzawa donnait le plus sincèrement les clés de sa pratique.

 

 

Akuzawa-Minoru-022.jpg

Tenchijin par Akuzawa senseï

(photo Pierre Sivisay)

 

 

Un parcours austère

La générosité dans l'enseignement d'Akuzawa senseï est d'autant plus appréciable qu'il ne reproduit en aucune manière un vécu. Maître Akuzawa a pratiqué de nombreuses disciplines chinoises et japonaises qui ont marquées plus ou moins profondément sa pratique. Un point commun que j'ai relevé des récits de ses années d'études est le fait qu'il n'a reçu aucun traitement de faveur et que certains, comme son maître de Yagyu Shingan ryu, étaient particulièrement durs avec lui, ne lui donnant que de brèves indications et le renvoyant chercher seul. Malgré ou grâce à cela, Akuzawa Minoru réussit à faire vivre ce qu'il entrevit auprès de ses maîtres de façon stupéfiante. C'est le fruit durement acquis de ses recherches qu'il partage pourtant aujourd'hui avec la plus grande générosité.

 

"C'est à ce moment que j'ai fait la connaissance d'un pratiquant de koryu. Cette personne n'avait jamais enseigné de façon publique mais avait un niveau extraordinaire et a finalement accepté de m'instruire. C'était un véritable maître et ses gestes étaient totalement différents. Le moindre de ses mouvements m'envoyer voler car tout en lui était lié. C'est cette sensation qui m'a inspiré.

Je l'ai suivi pendant un an et il m'a enseigné les fondements du taïjutsu. Il avait maîtrisé plusieurs écoles et m'a notamment transmis des formes de Yagyu Shingan ryu. Cela a réellement été la source des recherches qui m'ont amenées à fonder l'Aunkaï.


J'ai ensuite pratiqué chez Sagawa senseï pendant un peu plus de deux ans. Il était déjà très âgé mais avait développé énormément d'exercices de développement personnel. Je n'ai absolument pas approfondi l'aspect technique du Daïto-ryu qui ne m'intéressait pas mais la recherche de l'essence de Sagawa senseï m'a inspirée. C'était un vieil homme lorsque je l'ai rencontré mais on percevait clairement la différence dans son utilisation du corps. C'est cela que j'ai été chercher."

 

 

Akuzawa-56

Akuzawa senseï avec son assistant Manabu

(photo Hélène Rasse)

 

 

Un enseignement dans la durée

Si toutes les modalités ne sont pas encore fixées, il est évident qu'Akuzawa senseï cherche à inscrire son enseignement dans la durée et ses élèves ont la chance d'avoir un expert jeune dont ils pourront suivre l'évolution. Nul doute que les premiers instructeurs qu'il a formés ne soient bientôt rejoints par d'autres qui l'aideront à diffuser l'Aunkaï au plus grand nombre.

 

 

Stage de printemps

Suite à de petits problèmes de connexion lors de la semaine (exceptionnelle :D) que je viens de passer à Bras je n'ai malheureusement pas pu répondre à tous les messages que j'ai reçus. Je n'ai en outre pu envoyer aucune confirmation aux inscriptions arrivées la semaine dernière. Soyez rassurés car senseï n'a émis cette fois-ci aucune restriction de nombre aussi toutes les personnes intéressées pourront participer. J'enverrai les confirmations demain dans la nuit puis au fur et à mesure de l'arrivée des inscriptions éventuelles durant la semaine.

 

 

Aunkai_Minoru_AKUZAWA-14.jpg

 

 

Je rappelle que le stage est ouvert à tous, qu'il s'agisse de la formation instructeur ou des Master Class, tant à Paris qu'à Bruxelles!

 

Bons tanrens ;-)

 

Partager cet article

Commenter cet article