Budo no Nayami

Akuzawa senseï en piste

19 Juin 2010 , Rédigé par Léo Tamaki Publié dans #Budo - Bujutsu

Lors de son dernier séjour Akuzawa senseï a souffert d'un rhume. Malgré cela il s'est dépensé sans compter pour enseigner à tous les stagiaires présents.

Maître Akuzawa a eu une jeunesse… mouvementée. Motard casse-cou il a eu quelques accidents dont certains lui ont laissé des séquelles. (Qu'il est impossible d'imaginer en le voyant pratiquer!) Lorsqu'il a vu la moto d'un des stagiaires, Christophe Martin, ses amours de jeunesse ont refait surface. Son rhume et sa fatigue disparurent aussi rapidement que s'il était sur les tatamis…


MAI-10 0192

Une jeunesse mouvementée



MAI-10 0181

Un rhume que senseï supporta durant la quasi-totalité de son séjour...



MAI-10 0193

... qui disparut en un instant laissant place au plasir de conduire.

 


Partager cet article

Commenter cet article

nikaia7 27/08/2010 22:00



a t'il des frères ?


je suis dispo pour des cours.....


et je peux prêter un casque....



Léo Tamaki 02/09/2010 17:13



Je ne connais pas les détails de sa famille mais il donne des cours. Il sera d'ailleurs là fin octobre :D


 


Léo


 



rose 26/06/2010 11:20



Quel personnage... ;)



Léo Tamaki 26/06/2010 16:23



Ah c'est le moins que l'on puisse dire de lui :D


 


Léo


 



Despérados 21/06/2010 23:13



Et en "tong" s'il vous plait, trop fort Akuzawa Senseï !!!!!



Spiral 21/06/2010 19:49



Il est tendrement calme quand il dort Akuzawa -sama ;-)


c'est dsn ces moments là qu'il faudrait lui sauter dessus.... et ne pas rater son coup.....


aie aie aie, caramba !


ZZZzzzz.



Léo Tamaki 24/06/2010 19:02



C'est vrai qu'il nous a dit que si on l'attaquait par surprise il était fichu. Cela dit il vaut mieux être sûr qu'il ne se relève pas :D


 


Léo


 



Laurent 21/06/2010 12:22



TSS TSS TSS ! Sans casque ? même s'il y a peu de risque surtout pour un motard émérite ... Et je ne parle pas des mains et des pieds nus. En cas de chute, la peau est la première chose qui entre
en contact avec le bitume. Un abonnement aux greffes assurées.


Mais bon ! C'est Akuzawa Senseï ...



Léo Tamaki 24/06/2010 18:59



Je ne te cache pas qu'il y a eu quelques sueurs froides dans l'assistance... Ce n'est d'ailleurs pas faute de lui avoir proposé le casque :D


 


Léo


 



Jean-Claude 21/06/2010 11:00



Cher Léo,


 


J'adore cet article !!!


La vitalité d'Akuzawa Senseï est vraiment autant intérieure qu'"extérieure", pour autant que cette dichotomie ait un sens. A le voir aussi vivant permet de sentir que c'est quelqu'un qu'on a
envie de suivre si on aime la vie. Pourtant, à voir ce qu'il propose en bujutsu, on se dirait qu'il est austère au sens d'ennuyeux et rasoir. Bien au contraire.


Merci de montrer cette simplicité, proche de la spontanéité dont font preuve les enfants (j'en sais quelque chose avec mes 3 loulous) ;-)


Amicalement,


 


Jean-Claude



Léo Tamaki 24/06/2010 18:58



Cher Jean-Claude,


 


Question vitalité il est clair qu'Akuzawa senseï est imbattable! :D


 


Et effectivement, chez lui comme chez les autres maîtres que j'ai côtoyés il y a quelque chose d'enfantin qui est trop souvent perdu...


 


Amicalement,


 


Léo


 



Montaine 20/06/2010 18:34




L'ultime touch of class de senseï : la moto en tong.


Sooooooooo glam!!!!!





 


Bizzz




Léo Tamaki 24/06/2010 18:35



Ah le style c'est tout ;-)


 


Bises,


 


Léo