Budo no Nayami

Arrivée de Hino senseï, propos "offs" des maîtres

1 Mai 2010 , Rédigé par Léo Tamaki Publié dans #Budo - Bujutsu

Une réception mouvementée
Hino senseï arrivait ce soir après avoir terminé son séminaire à Francfort avec la Forsythe Company. Parti le chercher en comptant quelques minutes de marge je suis arrivé à Gare du Nord lorsque je me suis rendu compte avec horreur que je m'étais trompé de gare!
Branle-bas de combat et course pour arriver à la Gare de l'Est qui n'est par chance éloignée que de quelques centaines de mètres.
Le retard habituel des trains français faisant le reste j'ai pu accueillir Hino senseï à sa descente de train. Nous sommes alors allé faire un dîner tardif sur les berges du canal de l'Ourcq près du Kikentaï dojo où aura lieu le stage dans quelques heures. Comme toujours lorsque j'ai l'occasion de m'entretenir avec un maître le temps s'écoula très rapidement et les deux heures que nous avons passées me parurent ne durer qu'un instant. Après quelques brèves banalités la discussion se centra comme toujours sur la pratique martiale, les techniques, les maîtres, l'enseignement… Ce soir nous avons plus particulièrement parlé de Sagawa Yukiyoshi sur lequel j'écris un article pour le prochain numéro de Samouraï.



Hino avril 08 002

(photo Sébastien Chaventon)



Propos "offs"
La vie en société implique souvent de s'exprimer de façon feutrée. Et c'est une chose dont on ne peut que se féliciter dès lors que les rapports en sont améliorés. Toutefois il arrive régulièrement que les maîtres expriment en privé des opinions tranchées mais très intéressantes car elles sont soutenues par l'expérience et la réflexion. Des propos qu'il n'est malheureusement souvent pas possible de publier. Il m'est arrivé de penser à publier ce type de propos sans nommer leurs auteurs mais cela me semble ouvrir la porte à un risque de dérives sans compter que cela mine considérablement leur portée et leur intérêt.


Hino août 08 047

(photo Jean-Baptiste Rosello)

 

Partager cet article

Commenter cet article

Tangi 02/05/2010 23:12



K, tardif !


est-ce une manière de nous dire que nous devons essayer de passer le plus de temps possible qd un maitre vient nous rendre visite pour vivre ce off ? ;-)


comment se nourris ta pratique avec cette matière de "l'ombre" ( je suis ds starwars lego d'ou le trauma de la force et du coté obscur !)


Yep, yep


Tangi


( et ce master class ? )



Léo Tamaki 07/05/2010 00:15



Oh je crois en effet que les leçons ne s'arrêtent pas au dojo et que passer du temps avec les maîtres nous enseigne beaucoup. Ce sont en tout cas pour moi des moments importants dont je profite
au maximum.


 


Léo


 



Michel 01/05/2010 14:05



Bonjour Leo


Dans certaine vidéo j'ai pu apprécier votre Aïkido, maisj'ai l'impression que votre maitrise du teasing est bien suoèrieure...;-))


Bon stage.


Nb si possible, demandez à Hakira Hino si li connait Yano merci.


http://www.ina.fr/art-et-culture/arts-du-spectacle/video/BEC8803140482/la-mort-du-choregraphe-yano.fr.html



Léo Tamaki 07/05/2010 00:17



Hino senseï n'a pas connu le chorégraphe Yano. En fait son implication dans le monde de la danse est relativement récent.


 


Léo