Budo no Nayami

Avatar de James Cameron

27 Décembre 2009 , Rédigé par Léo Tamaki Publié dans #Cinéma - Télévision

Je suis allé voir "Avatar" sur les conseils de Fred et j'ai passé un très bon moment.

Avatar raconte la rencontre d'un homme, Jake Sully, et d'un peuple extra-terrestre humanoïde, les Na'vi, en 2154. Cette rencontre changera sa vie et celle d'un monde...




Les Na'vi sont des espèces d'elfes géants dont la culture reprend principalement celle des indiens d'Amérique mâtinées de celle de peuples africains. Si leur représentation souffre quelques limites dans le sens où ils sont imaginés comme un peuple idéal, sans lutte de pouvoir ou autres manifestations de bas instincts, James Cameron a réellement fait développer une culture complexe, suivant le chemin d'autres créateurs tels que Tolkien. Il a d'ailleurs été jusqu'à engager un linguiste afin de leur créer une langue propre.


Avatar 03

Le scénario est simple mais sans être débilitant et il possède les ingrédients des grandes épopées, parcours initiatique, grands sentiments, batailles et histoires d'amour. Il m'a par certains aspects fait penser à d'autres films que j'apprécie tels "le Dernier des Mohicans" (notamment lors de la scène de chasse), "La forêt d'émeraude", "Danse avec les loups" ou bien sûr "Star Wars".

Visuellement le film est impressionnant. Je l'ai vu en 3D et je craignais des effets chocs simplistes mais Cameron n'y a jamais recours et la 3D nous plonge dans l'image sans jamais nous agresser. Si l'on perçoit que certains éléments sont virtuels, la plupart sont si réussis que l'impression de réalité est stupéfiante.


Avatar 01

Je n'attendais rien de particulier du film, ne m'étant pas tenu au courant de sa genèse, et ne connaissait aucun des faits marquants ou anecdotes qui l'entouraient. Avatar serait aujourd'hui le film le plus cher de tous les temps, il battrait des records d'entrées, etc... Personnellement j'ai simplement apprécié le moment d'évasion que nous propose Cameron. Il a en outre intégré de nombreux messages politiques et écologistes dans son divertissement. J'ai d'ailleurs le sentiment que ce type de film peut avoir un impact bien plus important sur les jeunes spectateurs que tous les discours ou documentaires qui peuvent être réalisés sur le sujet. Si ce point peut être regrettable en soi, il est heureux que des réalisateurs à la tête de budgets aussi colossaux prennent la peine d'aborder ces thèmes majeurs dans leurs oeuvres.


Avatar 04

Il semble que Cameron s'attaque à l'adaptation du manga Gunmm. En voyant certains des robots je m'étais fait la réflexion que la technologie permettrait aujourd'hui une adaptation de séries telles que Robotech ou Gundam.



Avatar 02

Partager cet article

Commenter cet article

nikaia7 27/08/2010 22:34



Ce film m'a transportée, les images sont tout simplement MAGNIFIQUES... tout ce bleu... ça me rend folle.


et le concept des avatars... pour se transporter dans un autre monde... a été un beau déclic...Merci James !


après on peut discuter du contenu... mais bref... ça m'a rappelé aussi La Forêt d'Emeraude, si ça vous parle... bien sûr que ça n'empêche pas de regarder des docs sur la situation de la planète,
mais y ajouter une histoire un peu romanesque, des héros, une dose de chamanisme, d'animisme, etc... ça ne dessert absolument pas le propos...


c'est aussi à ça que sert le cinéma...



Jeux de moto 31/01/2010 15:56


On m'a poussé à aller voir ce film et je dois avouer que maintenant j'en suis fan. Les détraqueurs peuvent en effet reprocher un scénario vu et revu ( notamment dans pochaontas ) et la morale
écolo. Mais on ne peut être que submerger devant ce décors paradisiaque. Une beauté telle qu'on en tomberait amoureux...


Kaorichan 29/12/2009 16:17


Un film exeptionnel. Je l'ai vu hier, et je n'ai pas été déçue. On entre dans un monde magnifique, et au bout de 3 heures on se reveille... quel dommage !


Léo Tamaki 30/12/2009 13:01



Oui Cameron a réussi a créer un véritable univers onirique et nous offre de véritables moments de poésie.

Léo



neko 29/12/2009 11:44


Bonjour, comment vas-tu??
je voulais savoir ce que tu pense du film Goemon??
à bientôt
neko.


Léo Tamaki 29/12/2009 12:41



Bonjour Neko,

Désolé je ne connais pas ce film.

Léo



PETITFOUR Julien 28/12/2009 13:36



Je l'ai vu hier et j'ai immédiatement pensé à "Le dernier Samurai" avec Tom Cruise.
Le contexte est certes différent mais c'est la même histoire.
J'ai beaucoup aimé les deux :)



Léo Tamaki 29/12/2009 04:06



Effectivement ça m'y a aussi fait penser par certains côtés :D

Léo



Eve Leroy 28/12/2009 11:28



J'ai beaucoup d'estime pour toi mais tu me sembles un peu jeune pour des commentaires de "vieux schnok" pour rester polie, à propos de cette jeunesse qui préfère regarder ce genre de film plutôt
que d'apprécier tous les documentaires qui devraient leur donner une conscience écolo ^_^



Léo Tamaki 28/12/2009 12:13



:D

Bonjour Eve,

Oh j'ai dû mal m'exprimer pour que tu me comprennes ainsi.

"J'ai d'ailleurs le sentiment que ce type de film peut avoir un impact bien plus important sur les jeunes
spectateurs que tous les discours ou documentaires qui peuvent être réalisés sur le sujet. Si ce point peut être regrettable en soi, il est heureux que des réalisateurs à la tête de budgets aussi
colossaux prennent la peine d'aborder ces thèmes majeurs dans leurs oeuvres."

Je ne regrette donc pas que les jeunes préfèrent regarder Avatar qu'un documentaire, mais que ceux-ci aient moins d'impact. Notamment car je crois que ce sont les jeunes qui ont le plus d'énergie
pour faire changer les choses et qu'une prise de conscience tôt dans leur vie pourra avoir un effet durant toute leur existence. Il y a beaucoup de documentaires sur le sujet, donc certains sont
très bien faits, mais qui s'adressent plus à un public adulte. Quelques uns en direction d'un public adolescent me sembleraient utiles.

Quand au fait de parler de jeunes tout est relatif. Lorsque je côtoie des personnes de 70 ans je me sens très jeune. En revanche lorsque j'en côtoie qui ont 20 ans de moins je sens une nette
différence. Et ils sont clairement jeunes pour moi ;-)

Cela dit je ne nie pas avoir probablement une tendance réactionnaire sous-jascente :D

Léo



Jeremy 27/12/2009 18:50


Je suis allé le voir aussi avec des amis. Le général aux cicatrices (j'ai oublié son nom) m'a beaucoup fait rire. Et si le film porte sur un thème à présent éculé, il n'empêche qu'une certaine
classe s'en dégage, et qu'on se laisse facilement (et avec plaisir dans mon cas) emmener par la magie émanant de l'oeuvre. Une bonne pioche !


Léo Tamaki 28/12/2009 02:38



Ah certains personnages n'échappent en effet pas à la caricature ;-)
Mais cela n'empêche effectivement pas la magie d'agir.

Léo