Budo no Nayami

Blade Runner

6 Février 2010 , Rédigé par Léo Tamaki Publié dans #Cinéma - Télévision

"Blade Runner" est probablement mon film de science préféré. Le monde qu'il présente me parlait énormément et j'ai longtemps joué à Cyberpunk qui en est fortement inspiré.




Blade Runner 01

La scène du film qui me touche le plus…





Blade Runner 02

Partager cet article

Commenter cet article

Oliv 08/02/2010 09:47


j'ai une question a te poser Léo

Vous êtes dans le désert, marchant seul dans le sable. Quant soudainement vous voyez une tortue marchez
vers vous !!!!! Vous la prenez et la mettez sur le dos, pof ! La tortue est étendue, son ventre grillant au soleil, battant de ses jambes pour se retourner ! Mais elle peut pas, pas sans votre aide
!!!! Mais vous ne l’aidez pas pourquoi cela ?

;)


Léo Tamaki 08/02/2010 11:40



:D

Léo



Philippe 07/02/2010 23:54


Salut Léo,

Oh my god !...BLADE RUNNER !!...mon film préféré, mon film culte, fétiche etc... je l'ai découvert quand il est sorti en salles en '82 et je ne m'en suis jamais totalement remis !... il a
été élu meilleur film de SF de tous les temps par un collège de professionnels du cinéma il y a quelques années, ... devant Star Wars et 2001, a space odyssey !!!...Et il est dans le Top 100 des
meilleurs films de l'histoire du cinéma !!!
Je l'ai enregistré la semaine dernière, il est repassé à la tv (par pur réflexe !) alors que je possède pas moins de 8 versions du film différentes (oui je sais c'est grave docteur, mais quand on
aime on compte pas !)...bon, je l'ai éffacé depuis...
Y'en a qui sont des fétichistes du cuir, de la voiture ou de la pipe (en bruyère et de Saint claude de préférence
!!)...moi c'est BLADE RUNNER !! D'ailleurs je me fait fort de posséder une des plus grosse collection consacré au film de France et de Navarre.

J'ai éssayé de suivre une thérapie mais manque de bol le psy était un gos fan du film et après quelques séances de discussions à bâtons rompus sur BR, les romans de P.K.Dick, l'influence du
cyberpunk au cinéma etc... avec l'éminent spécialiste, j'ai fini pas jeter l'éponge me rendant bien compte que ça allait empirer. On m'a même fait un test de Voight-Kampf l'an dernier : "...vous
êtes dans un désert et vous voyez une tortue qui gît sur sa carapace Philippe !...mais vous ne l'aidez pas !... pourquoi ça Philippe ?! " Tout ça pour m'entendre dire que je n'étais pas un
répliquant, chose que je savais déjà !!...  Voilà, retour à la case départ !
Je me suis mis à l'aïkido entre temps pour penser à autre chose, ça me calme...

Phil Deckard


Léo Tamaki 08/02/2010 01:36



Salut Phil,

Ah je crois que tu es le plus atteint des lecteurs... Je comprends qu'il ait été élu devant Star Wars car même si ce film est mythique je préfère largement Blade Runner.

Bons rêves Deckard....

Léo



Erwan 07/02/2010 12:31


Bonjour Leo
Cette scène presque finale de Blade Runner est l'une de mes favorites également. Il s'en dégage une poésie et une humanité très intense, à l'image du reste du film. Ce répliquant qui s'éteint sous
la pluie, se souvenant avec gratitude de tout ce qu'il lui a été donné de voir au cours de sa vie, et s'en va sans rancoeur...
C'est un conte philosophique d'une grande profondeur dont on retrouve l'influence esthétique dans Le Cinquième élément, ou Matrix 1, par exemple, sans que ceux-ci lui arrive pourtant à la cheville
(enfin, à mon avis...)
la dernière fois que je l'ai vu : seul dans un immense cinéma un dimanche soir pluvieux. La version longue...Un grand moment!
Amicalement
Erwan


Léo Tamaki 07/02/2010 16:06



Bonjour Erwan,

Oui, une scène inoubliable... Et effectivement un film qui en a inspiré tant d'autres qui sont loin de lui arriver à la cheville.
Seul dans un immense cinéma....... conditions idéales...

Amicalement,

Léo



Montaine 07/02/2010 00:33


Merci :)

C'est aussi un de mes films préférés...

Bizz 

 


Léo Tamaki 07/02/2010 00:50



;-)

Léo



Arnaud 06/02/2010 15:40


Ah Blade Runner, mon film préféré! J'avais fait un exposé au cours d'ecriture et mise en récit sur ce film et c'est fou le nombre de themes que le film aborde. Recherche de l'humanité, cogito de
Descartes, quete de Dieu, quete (meurtre) du pere, chamanisme, animisme, totemisme, critique de la société de consomation (6-7 ans avant Reagan, bien vu!), pamphlet ecologiste et bien sur la
dichotomie entre l'homme et la machine.
Pas etonnant que le spectateur se soit sentis paumé en voyant ce film pour la premiere fois.

Mais la grande force du film réside, pour moi, dans le fait que le film véhicule énormement d"emotions sans jamais tomber dans la complaisance ou le cucul.

Seul point noir; la scene d'amour que Ridley Scott renie car imposée par les producteurs.

j'adore ce film.

PS; alrs que ca tu fais du JDR, mais tu en accumules des vices dis moi ;p


Léo Tamaki 07/02/2010 00:49



Oui un film extrèmement riche auquel je suppose que de nombreuses thèses ont été consacrées...
A voir et revoir.

Je faisais du JDR. Malheureusement il y a bien longtemps que je n'ai pas joué. Ah ces nuits blanches... ;-)

Léo



Emmanuel 06/02/2010 05:32


Le cyberpunk, un style littéraire complètement inconnu du grand public mais à l'origine de ce qui est effectivement un des films d'ambiance les plus extraordinaire qui soit: blade runner.
J'ai dévoré le souffle du cyclone, hardwired, plasma il y a déjà presque 20 ans et encore à l'heure actuelle quand tu lâche "cyberpunk" dans une conversation sur des lectures, les gens te regardent
avec un air ahuri :)
Quand à évoquer la perspective de loisirs peu avouables entre amis autour d'une table à jeter des dés, il ya longtemps que j'ai renoncé !!

Amitiés

Manu


Léo Tamaki 06/02/2010 11:20



Salut Manu,

Inconnu, inconnu.... Quand même, William Gibson :D

Mais c'est vrai que ça n'a pas touché le grand grand public. Pourtant tout ou presque arrive.

Ah les Cybers autour d'une table jusqu'au petit matin ;-)

Amicalement,

Léo



Anas 06/02/2010 01:16


essai "Escape From New York" de John Carrpenter. avec Kurt Russel qui joue le meilleur Anti Hero de l'histoire "Snake Plissken". c'est a peu pres la meme chose.
c'est le personnage qui a inspire le heros de "Solid Snake" dans la serie "Metal Gear" si tu joues au jeux video.
amicalement,
Anas


Léo Tamaki 06/02/2010 03:21



Bonjour Anas,

Je connais ce film, New York 1997 en français. Mais sincèrement je trouve la comparaison difficile. Pour moi Blade Runner est un cran (au moins!), au dessus ;-)

Amicalement,

Léo