Présentation

Liens

Recommander

J'ai regardé récemment une vidéo que m'avais envoyée il y a plusieurs mois Yann, un lecteur du blog. Je reçois beaucoup de liens, de livres, parfois de DVDs et Cds, et il m'est rarement possible de les voir, lire, écouter rapidement. Toutefois c'est un matériel que je conserve précieusement. J'en profite pour remercier tous ceux qui, d'une façon ou d'une autre, ont ainsi partagé quelque chose avec moi.

 

 

leo tamaki namt10-41

Merci pour vos partages

 

 

"Changing education paradigms" by Ken Robinson

"Changing education paradigms" est une vidéo qui anime par un dessin une conférence de sir Ken Robinson, un célèbre pédagogue anglais. De nombreux ouvrages et vidéos de sir Robinson sont disponibles sur le net. Il a notamment participé aux célèbres TED.

 

La vidéo aborde un sujet passionnant de façon claire et distrayante, l'éducation. Je vous invite à la regarder afin de vous faire votre opinion.

 

 

 

 

Et dans les arts martiaux?

Je ne suis pas un spécialiste de l'éducation mais les arguments de sir Robinson me semblent convaincants. Et ils m'ont amené à me questionner sur la situation dans les arts martiaux, particulièrement les Budos.

 

Ken Robinson soutient l'idée que le système d'éducation contemporain est basé sur le fonctionnement industriel. Les Budos quant à eux ont été fortement marqués par le système militaire. Système qui au Japon, est lui-même basé sur les enseignements des forces armées allemandes, anglaises et françaises. Paradoxalement, beaucoup d'occidentaux se retrouvent ainsi à pratiquer avec passion des voies qui leur semblent exotiques, mais qui ont été fortement influencées par des traditions militaires qu'ils ne manqueraient pas de trouver rétrogrades dans un autre contexte…

 

 

Kanazawa-Hirokazu-005.jpg

Un système d'enseignement marqué par les traditions militaires

 

 

Standardisation

Un point essentiel de la formation militaire de base est d'habituer les soldats à fonctionner en unités homogènes. Les initiatives sont déconseillées et la standardisation est reine. Ce système qui peut être acceptable pour le premier niveau du système shu ha ri, l'imitation, ne peut en aucun cas amener à la libération et le maîtrise. C'est ainsi que l'on peut voir quantité d'experts qui font à un niveau exceptionnel… la même chose qu'à leurs débuts.

 

Robinson évoque par ailleurs un test où l'on mesure le "divergent thinking". Test pour lequel 98% des enfants de maternelles obtiennent des résultats les classant comme des génies. Cinq ans plus tard les mêmes enfants obtiennent des résultats dramatiquement plus bas. Et encore pire cinq ans plus tard… Malheureusement l'enseignement des arts martiaux a le même effet. Au lieu d'être libérés les pratiquants deviennent prisonniers de leur art. Et plus long est leur temps de pratique, plus ils sont esclaves de leurs formes.

 

Les Voies martiales doivent libérer l'homme. Les techniques ne doivent pas être des carcans mais des outils d'émancipation. J'aimerai tant que plus d'enseignants suivent ce conseil de Ken Robinson:

 

"We should be waking them up to what they have in themselves."

 

 

1005TWSÉpÉìÉtfin12

Ueshiba Moriheï et Shimizu Kenji

 


Par Léo Tamaki - Ecrire un commentaire - Voir les 5 commentaires
Lundi 21 mai 2012 1 21 /05 /Mai /2012 00:01
Retour à l'accueil

Stages Léo Tamaki

Cours Aïkido Léo Tamaki

Recherche

Commentaires récents

Syndication

  • Flux RSS des articles
Contact - C.G.U. - Rémunération en droits d'auteur - Signaler un abus - Articles les plus commentés