Publié par Léo Tamaki

J'ai regardé récemment une vidéo que m'avais envoyée il y a plusieurs mois Yann, un lecteur du blog. Je reçois beaucoup de liens, de livres, parfois de DVDs et Cds, et il m'est rarement possible de les voir, lire, écouter rapidement. Toutefois c'est un matériel que je conserve précieusement. J'en profite pour remercier tous ceux qui, d'une façon ou d'une autre, ont ainsi partagé quelque chose avec moi.

 

 

leo tamaki namt10-41

Merci pour vos partages

 

 

"Changing education paradigms" by Ken Robinson

"Changing education paradigms" est une vidéo qui anime par un dessin une conférence de sir Ken Robinson, un célèbre pédagogue anglais. De nombreux ouvrages et vidéos de sir Robinson sont disponibles sur le net. Il a notamment participé aux célèbres TED.

 

La vidéo aborde un sujet passionnant de façon claire et distrayante, l'éducation. Je vous invite à la regarder afin de vous faire votre opinion.

 

 

 

 

Et dans les arts martiaux?

Je ne suis pas un spécialiste de l'éducation mais les arguments de sir Robinson me semblent convaincants. Et ils m'ont amené à me questionner sur la situation dans les arts martiaux, particulièrement les Budos.

 

Ken Robinson soutient l'idée que le système d'éducation contemporain est basé sur le fonctionnement industriel. Les Budos quant à eux ont été fortement marqués par le système militaire. Système qui au Japon, est lui-même basé sur les enseignements des forces armées allemandes, anglaises et françaises. Paradoxalement, beaucoup d'occidentaux se retrouvent ainsi à pratiquer avec passion des voies qui leur semblent exotiques, mais qui ont été fortement influencées par des traditions militaires qu'ils ne manqueraient pas de trouver rétrogrades dans un autre contexte…

 

 

Kanazawa-Hirokazu-005.jpg

Un système d'enseignement marqué par les traditions militaires

 

 

Standardisation

Un point essentiel de la formation militaire de base est d'habituer les soldats à fonctionner en unités homogènes. Les initiatives sont déconseillées et la standardisation est reine. Ce système qui peut être acceptable pour le premier niveau du système shu ha ri, l'imitation, ne peut en aucun cas amener à la libération et le maîtrise. C'est ainsi que l'on peut voir quantité d'experts qui font à un niveau exceptionnel… la même chose qu'à leurs débuts.

 

Robinson évoque par ailleurs un test où l'on mesure le "divergent thinking". Test pour lequel 98% des enfants de maternelles obtiennent des résultats les classant comme des génies. Cinq ans plus tard les mêmes enfants obtiennent des résultats dramatiquement plus bas. Et encore pire cinq ans plus tard… Malheureusement l'enseignement des arts martiaux a le même effet. Au lieu d'être libérés les pratiquants deviennent prisonniers de leur art. Et plus long est leur temps de pratique, plus ils sont esclaves de leurs formes.

 

Les Voies martiales doivent libérer l'homme. Les techniques ne doivent pas être des carcans mais des outils d'émancipation. J'aimerai tant que plus d'enseignants suivent ce conseil de Ken Robinson:

 

"We should be waking them up to what they have in themselves."

 

 

1005TWSÉpÉìÉtfin12

Ueshiba Moriheï et Shimizu Kenji

 

Commenter cet article

Guilhem 08/06/2012 22:23


Concernant la référence à l'armée, la coïncidence est amusante, dans la dernière chronique de maitre Tokitsu sur son site ( que je viens de relire et qui date d'Avril, ça n'est donc plus tant que
ça une coïncidence!) le sujet est aussi brièvement abordée, dans un contexte différent.


Je ne peux m'empêcher de relier ce problème de "normalisation" à celui de la déspiritualisation de l'occident

Léo Tamaki 12/06/2012 10:53



Cher Guilhem,


 


Merci pour l'info. Je ne savais pas que Tokitsu senseï avait un site fonctionnant actuellement et j'ai été le chercher ;-)


Ici pour les lecteurs:


http://www.tokitsuryu31.com/index.php?option=com_content&view=article&id=139&Itemid=149


 


Bonne pratique,


 


Léo


 



Emmanuel 07/06/2012 11:08


Bonjour Léo,


le travail de Daniel Favre (Neurobiologiste, Université de Montpellier) sur l'éducation est très intéressant, orienté sur la façon dont fonctionne notre cerveau durant un apprentissage.


http://transformerlaviolencedeseleves.com/


En espérant faire ce qu'il faut pour te rencontrer un jour,


une belle journée à tous.


Emmanuel

Léo Tamaki 12/06/2012 10:49



Cher Emmanuel,


 


Un grand merci pour ce lien.


 


Au plaisir de te rencontrer,


 


Léo


 



SeB 06/06/2012 16:46


Bonjour Leo,


Merci pour cette video que j'ai partagee sur mon FB. J'ai eu l'occasion d'etre prof en France et ici en Angleterre. Les sujet abordes par cette video sont des sujets qui a mon avis doivent
revolutionner notre societe et son fonctionnment ou pas. Pour moi  de toute facon il n'y a pas de meilleur endroit pour enseigner les gamins qu'a la maison. L'ecole c'est du "add-on". Les
gamins qui sont aimes, suivis par leurs parents reussissent beaucoup mieux. Trop de parent succombent a la facilite des passe temps passifs pour que leurs enfants soient occupes pour qu'ils
puissent faire autre chose (jeux videos, etc...). Je ne condamne pas ces passe temps la mais je pense qu'ils limitent la creativite. Tout est pense et mache, les images mentales et processus
d'imagination sont a mon avis fortement limitees.


En ce qui concerne les arts martiaux, je me dis que tes articles precedents apportent une reponse a ce dont tu parles a propos de la creativite. J'aime beaucoup tes articles a propos de Kuroda et
Hino Sensei, j'espere pouvoir les rencontrer un jour et pratiquer avec mon petit niveau.


A bientot de te lire :)


SeB

Léo Tamaki 12/06/2012 10:41



Bonjour SeB,


 


Merci pour ton témoignage. Lorsque j'enseignais aux enfants je remarquais aussi une corrélation entre leur facilté d'apprentissage et leur épanouissement, la tension qui se dégageait ou pas de
leurs relations avec leurs parents ou de celle des parents entre eux.


 


Merci pour la lecture ;-)


 


Léo


 



Thibault 06/06/2012 06:41


Salut Léo =)


Personnellement je pense que la technique n'est là que pour former le corps, ainsi que pour avoir une attitude juste. Ce qui importe ensuite est la stratégie et le mental propre à l'art que l'on
se doit de travailler dans chaque situation de la vie de tout les jours.


A très bientôt au mois de Juillet !

Léo Tamaki 06/06/2012 14:48



Salut Thibault,


 


Mais un corps formé et une attitude juste ne sont-ils pas les conséquences d'une liberté acquise par la technique? ;-)


 


A bientôt!


 


Léo


 



Remi 06/06/2012 00:19


Bel article, qui me touche a plusieurs niveau, étant (aussi) prof d'arts-plastiques vacataire au collège (matière certes "moins stricte" que les math mais où justement les élevés ont l’habitude
de croire que l'on peut y faire une pré-récré...) je tente de créer un "parallèle formel" entre le dojo et la salle de classe... sans demander aux élèves de saluer en entrant ;-) je pense et fait
vivre la classe comme un lieu ou chacun peut s'épanouir au cœur d'un cadre clairement délimité... et où le sérieux & la discipline découle de la joie que l'on a y travailler... et jusqu'ici
ça réussit plutôt pas mal :-)



Je joins quelques lien où Thierry Marx le cuisiner y aborde le thème enseignement  / cuisine / arts-martiaux...



http://www.challenges.fr/luxe/20120412.CHA5335/les-arts-martiaux-vus-par-le-top-chef.html



http://www.dailymotion.com/video/xlhijt_enseigner-et-former-l-autorite-partie-1_lifestyle#rel-page-3
http://www.dailymotion.com/video/xlrvx6_enseigner-et-former-l-autorite-partie-2_lifestyle#rel-page-4
http://www.dailymotion.com/video/xm4ji7_video-enseigner-et-former-l-autorite-partie-3_lifestyle#rel-page-1
http://www.dailymotion.com/video/xmkj79_video-enseigner-et-former-l-autorite-partie-4_lifestyle

Désolé pour la tartine de liens ;-)

Remi

Léo Tamaki 06/06/2012 14:47



Merci pour les liens et l'intéressant parralèle dans ton activité quotidienne ;-)


 


Léo