Budo no Nayami

… combien est précieux le privilège de vivre…

28 Janvier 2011 , Rédigé par Léo Tamaki Publié dans #Budo - Bujutsu

RSOE est un service hongrois d'information. Il publie un site internet stupéfiant qui permet de suivre en temps réel sur une carte les catastrophes et les désastres. Quelques minutes passées sur le site suffisent à faire naître de nombreuses réflexions sur le monde, l'homme, la vie…


 

Capture d’écran 2011-01-27 à 04.42.33

 

 

Une phrase m'est revenue à l'esprit.

 

 

"En te levant le matin, rappelle-toi combien est précieux le privilège de vivre, de respirer, d'être heureux."

 

Marc-Aurèle                         

 

 

Kamakura 3

 

 

Partager cet article

Commenter cet article

Michael laurent 10/02/2011 17:40



Salut Léo,


comme d'habitude, ton blog est une source d'infomations rares. Géographe, spécialisé en management des situations d'urgence, ce site a pour moi un intérêt non négligeable, même si je comprends
largement le malaise qu'il inspire......


Sinon, j'espère VIVEMENT te rencontrer cette année à un Masterclass, car j'ai ENFIN pu formaliser la méthodologie de marche sur une jambe  grâce à un harnais ad hoc et une béquille
d'aisselle.... Ma marche commence doucement  à être fluide.... Je dois faire fabriquer d'autres prototypes, faire breveter...etc..... Mais, je confirme qu'un amputé fémoral peut utiliser la
partie du tronc coté amputé pour marcher..... Ce fut un gros travail dans un esprit de ninjutsu....;-)


Donc, j'espère Master Class en Mai..... ;-) ;-)


 


Amitiés


 


Michael



Léo Tamaki 21/02/2011 15:52



Salut Michael,


 


J'espère enfin te rencontrer en chair et en os cette année aussi :D


 


Bon courage pour tout et félicitations pour tes recherches... dans tous les domaines ;-)


 


Amicalement,


 


Léo


 



Daniel 29/01/2011 10:09



Bonjour Léo,


IL est précieux de vivre et de se dire que nous avons beaucoup de chance. Cette fin d'année 2010, j'ai vécu une épreuve terrible et qui m'a fait prendre conscience de l'importance de la vie et
qu'il faut prendre le temps de faire les choses. Dans cette société qui nous pousse à en faire toujours plus, nous perdons parfois nos repères. Aujourd'hui, j'espère ne plus commettre ses erreurs
et prendre plus le temps pour moi et de le partager avec ceux que j'aime.


Il est important de se dire que nous n'avons qu'une vie et qu'il ne sert à rien de courir derrière tant de buts différents qui vous font oublier tout ce que vous êtes en fin de compte. Arrêtons
un instant cette course et regardons quelles sont vraiments nos priorités !!!!


 



Léo Tamaki 29/01/2011 23:11



Bonjour Daniel,


 


En effet ceux qui vivent des instants difficiles savent bien mieux que les spectateurs de n'importe quel site à quel point la vie est un bien précieux.


 


Tes proches ont de la chance que tu aies pris conscience de tout cela et finalement pu transformer en quelque chose de positif ce qui aurait put être un drame.


 


Bonne route,


 


Léo


 



david 28/01/2011 08:30



Bonjour Léo! rien à rajouter il faut juste en être conscient et c'est le plus dur!


Amicalement, David.



Léo Tamaki 29/01/2011 01:34



En effet il est si aisé de tout rapporter à soi. Cet outil est un petit rappel à relativiser et pourquoi pas agir d'une façon ou d'une autre.


 


Amicalement,


 


Léo


 



Spiral 28/01/2011 08:23



FREEEEEDOOOOOOOOOMMMMM !


Tangi



Léo Tamaki 29/01/2011 01:32



;-)


 


Léo


 



Yaël. 28/01/2011 04:11



Les noctambules parlent aux noctambules !


Ton post me refait penser à un petit texte qui m'est très cher car il a une très forte symbolique pour moi mais qui je pense est dans le courant de ta pensée Léo. Je me permet de le citer ici :


C'est peut-être le dernier jour de ma vie.


J'ai salué le soleil, en levant la main droite,


Mais je ne l'ai pas salué pour lui dire adieu,


J'ai fait signe que j'aimais bien le voir encore: rien d'autre.


(Poèmes désassemblés) Alberto Caeiro.


 


Il me permet aussi de profiter des petits plaisirs de la vie que l'on ne voit plus parfois, de retrouver un esprit d'enfant et aussi de ne pas s'énerver pour des contrariétés qui finalement ne
sont pas importantes ou du moins à relativiser.


Amitié Yaël.



Léo Tamaki 29/01/2011 01:33



Merci pour ces belles lignes...


 


Léo (noctambule parisien)


 



Rom 28/01/2011 03:16



Impressionnant ce genre de représentation... concrétisation de nos plus profonds malaises et finalement triste réalité... Difficile prise de conscience. Et merci aux "Budo sincères" de nous y
orienter.


"Le chemin est long


Une lumière d'auberge,


je continue"


 


(Romaric, yoseikan budoka à ses heures, archéologue dans les autres. P.S de ne pas publier cette parenthèse ^^, merci Léo!)



Léo Tamaki 29/01/2011 01:32



Oui la prise de conscience est un des objectifs affichés de ce site et je crois qu'il peut y permettre.


 


Bonne route...


 


Léo


 



Emmanuelle 28/01/2011 00:49



Bonsoir Léo,


tout cela me laisse quelque peu perplexe...En temps réel, on peut voir donc "là où ça va faire mal"??,Eh quoi??? Cela va t il nous permettre d'aider plus promptement les victimes? Moi, ce que je
crois, c'est qu'une fois de plus, ce genre de sites satisfait notre voyeurisme, pas notre altruisme...Bien au chaud, derrière notre écran, on est heureux au fond, que ce soit les autres qui
soient dégommés par une catastrophe naturelle...Jusqu'au jour, où, à force de "mater" la peur de l'autre, on ne verra pas le vilain, je ne sais pas, tsunami?, loup garou?,sirène maléfique? ou
cyclope teigneux? qui nous tapera sur l'épaule:-((( Ptêtre qu'on le découvrira "en temps reel, sur cette me^me carted'ailleurs...?? Bon allez, au lieu de râler, et d'encore faire preuve
de "vilain" esprit, je vais aller me plonger dans un bon polar....immonde et sanguinaire...:-)))) Houep, je suis une vraie voyeuse...mais bon, pas en temps reel, faut reconnaitre


Bonne soirée


Emma



Léo Tamaki 29/01/2011 01:31



Bonsoir Emmanuelle,


 


Oui l'idéal serait en effet que l'on puisse voir en avance "là où ça va faire mal" et de pouvoir ainsi mieux réagir. Au-delà de petits articles anecdotiques comme les quelques lignes que j'ai
écrites je crois que c'est le but de ce site ainsi qu'ils l'expliquent sur leur page. Mais cela n'est évidemment utile qu'aux professionnels.


 


Pour nous comme tu le dis cela peut être un sentiment de voyeurisme malsain. Cela dit je crois que le site échappe à ce danger en restant factuel et en ne montrant pas d'images directes. Pour moi
ça a été l'occasion de quelques réflexions. Rien de passionnant à l'échelle du monde mais quelque chose d'important pour moi, qui m'a permis de remettre les choses en perspectives à un moment où
j'avais, comme d'habitude, la tête dans le guidon ;-)


 


Léo


 



Amine 28/01/2011 00:38



Merci pour ce message superbement positif, on a souvent tendance à oublier la chance qu'on a, ça fait du bien parfois de s'en rappeler.


 


 



Léo Tamaki 29/01/2011 01:27



En effet on est souvent obnubilé par nos petits problèmes... Un sentiment de gratitude remet les choses à leur place je pense.


 


Léo