Budo no Nayami

Entretien avec Hino Akira senseï (10): l'attente des élèves

20 Avril 2010 , Rédigé par Léo Tamaki Publié dans #Entretiens

Pensez-vous que les élèves japonais et étrangers recherchent la même chose à travers la pratique?
Non. Mais cela est une question d'individus plus que de nationalités. Chacun vient à la pratique avec des objectifs et des attentes différentes. Et c'est très bien ainsi.



Hino-mai-09-045.jpg

"C'est très bien ainsi."



Quel est le but de la pratique martiale? Apprendre à se battre? Retrouver la forme? Suivre une ascèse spirituelle? Socialiser? Chacun de ces objectifs et beaucoup d'autres encore sont poursuivis par un certain nombre de pratiquants. Il n'appartient qu'à eux et leurs maîtres de déterminer si leurs motifs sont légitimes et acceptables.

Le Japon et le reste du monde

Comme le montrait l'interview de Sasaki senseï, certains maîtres considèrent le Japon à part. Et il est vrai que l'archipel ne manque pas de particularités. Pour autant il est évident à mes yeux que la jeunesse japonaise a bien plus de points en communs que de différences avec celle du reste du monde. La mondialisation les amène à voir les mêmes films, écouter la même musique et partager des références communes qui prennent une part de plus en plus importante de leur consommation culturelle. Il s'agit toutefois d'un mouvement à double sens car le Japon est aujourd'hui l'un des principaux exportateurs de produits culturels du monde.

Les maîtres d'arts martiaux et l'extrême droite

Le monde des arts martiaux japonais est traditionnellement très ancré à droite, et même à l'extrême droite. De fait, nombre de maîtres n'ont pas les mêmes attentes et le même regard envers leurs élèves selon leur nationalité. A cet égard Hino senseï est une incroyable exception et je n'ai jamais rencontré un maître pour qui ces questions étaient aussi secondaires.



Hino novembre 09 13

Hino Akira, la joie de la pratique, au-delà des frontières



Hino senseï donnera une Master Class exceptionnelle à Paris les 1er et 2 mai. Le stage est ouvert à tous indépendamment du niveau et de la discipline pratiquée.



stage hino sensei 05 2010 web final



Note:
Ces entretiens font partie d'une nouvelle série enregistrée. Il est possible que des erreurs se soient glissées dans mes retranscriptions mais j'ai pensé que l'intérêt des réponses dépassait le risque de mes fautes. Je prie les lecteurs de considérer ces entretiens comme des conversations rapportées qui pourront nourrir des réflexions et non comme paroles d'évangiles.


Partager cet article

Commenter cet article

Guillaume 21/04/2010 03:59



Salut Leo,


Je vais me rendre pour la premiere fois a un stage de maitre Hino ce weekend a Tokyo. Je suis evidement tres excite, surtout apres les quelques discussions que nous avons eu au sujet de son
travail. J'en profite pour te remercier de nous avoir a tous fait decouvrir ce maitre!


A bientot


G



Léo Tamaki 21/04/2010 19:10



Salut Guillaume,


 


Oh ça me fait plaisir que tu prennes l'occasion de le rencontrer. J'espère que son travail te parlera autant qu'à moi.


 


Amicalement,


 


Léo