Budo no Nayami

Entretien avec Hino senseï (7): keïko to riron, pratique et théorie

9 Novembre 2009 , Rédigé par Léo Tamaki Publié dans #Entretiens

Doit-on d'abord étudier la théorie puis essayer de la mettre en application, ou pratiquer puis essayer de comprendre?
Comment fais-tu?

Les théories ne m'intéressent pas plus que ça et je préfère toujours pratiquer. Le temps passant les choses se mettent en place naturellement et je comprends alors ce qui les sous-tend.
C'est cela qui est l'apprentissage correct. L'apprentissage intellectuel est superficiel et on peut penser avoir compris sans que le corps soit capable de mettre les théories en action. Comment savoir alors si ce que l'on conçoit est correct, possible?
C'est après avoir bougé que la compréhension apparaît. On se dit "Ah, c'est donc cela.". C'est cela la véritable compréhension.



"L'apprentissage intellectuel est superficiel."


"Comment fais-tu?"
Si au départ les tous premiers entretiens que j'ai rapportés étaient le fruit du hasard, après avoir commencé à les rapporter dans le blog je me suis mis à les enregistrer et les réaliser de façon plus construite. Afin d'aborder des sujets qui m'intéressaient j'ai volontairement joué Candide. Comme pour ce post.
Fondamentalement je pense que poser des questions n'amène pas à grand-chose. Que les plus grands enseignements que j'ai reçus étaient silencieux. Que toutes les questions ont déjà leurs réponses en nous. Que les réponses aux questions auxquelles nous ne pouvons répondre ne nous serons pas de grande utilité puisque nous n'avons pas saisi leur essence. Comme un problème mathématique dont on nous aurait donné la réponse sans la formule permettant de la trouver.
Toutefois je sais que chacun n'a pas la chance de pouvoir côtoyer régulièrement les maîtres que j'évoque régulièrement, et que la réponse peut sans doute faciliter la découverte du chemin qui mène à elle. Mais il fallait bien qu'un jour l'un des maîtres me renvoie ma question! ;-)


C'est pourtant simple!


Je pense que c'est aussi pour cela que Hino senseï laisse les élèves lui poser des questions en fin de stage, à l'étranger ou à Tokyo. Ambiance très différente de chez lui à Wakayama ou même à Osaka où il se rend chaque semaine et où l'enseignement se fait de façon plus "paisible", moins "marquée", car il y a le luxe du temps…
Toutefois il ne manqua pas de renvoyer, de façon assez comique, les questionneurs à leurs interrogations plusieurs fois aujourd'hui au cours des séances de questions réponses du stage.


Le luxe du temps... (photo Sébastien Chaventon)


"L'apprentissage intellectuel est superficiel et on peut penser avoir compris sans que le corps soit capable de mettre les théories en action."
Aujourd'hui plus que jamais les sources d'information sont innombrables. Vidéos, articles, blogs, forums… Pourtant je crains que notre époque ne donne raison à Lao Tseu lorsqu'il dit:

"Ceux qui savent ne parlent pas, ceux qui parlent ne savent pas. Le sage enseigne par ses actes, non par ses paroles."


Paroles aussi simples que justes qui nous replacent face à nous-mêmes, moi le premier, et que je tâche de ne jamais oublier. La lecture, le visionnage, l'écriture sur les arts martiaux ne doivent en aucun cas prendre le pas sur la pratique. Ils ne doivent être qu'un élément accessoire de notre recherche. Les conclusions auxquelles nous pouvons arriver par l'intellect ne sont rien tant qu'elles ne sont pas soutenues par l'expérience.


Sentir avec la tête, ne pas se reposer sur l'intellect...


Hino senseï donnera un stage du 8 au 16 novembre à Paris et fera une démonstration exceptionnelle à la Nuit des Arts martiaux Traditionnels 09 (NAMT09).


Note: Je n'ai pas enregistré ces entretiens et les écrits de mémoire. Il est donc possible que des erreurs se soient glissées dans ces retranscriptions mais j'ai pensé que l'intérêt des réponses dépassait le risque de mes erreurs. Je prie toutefois les lecteurs de ne prendre cela que comme une conversation rapportée qui pourrait nourrir des réflexions et non comme paroles d'évangiles.



Partager cet article

Commenter cet article

DG 10/11/2009 10:26


"Quand tu sauras faire, tu comprendras" nous a-t-il dit dimanche. J'ai bien aimé


Léo Tamaki 10/11/2009 10:53



Ah oui, celle-là je l'ai adorée :D

Léo



Michael 09/11/2009 14:05



Cher Léo,


 


Article passionnant…. !!!! En latin, il y a cette phrase fameuse : « Usus Magister Est Optimus » : l’expérience est le meilleur Maître…..


 


En fait, ça doit faire 18 mois que je lis ton blog et tes articles avec passion….. Il est dommage que les circonstances ne m’ai pas encore permis de participer à un Master Class….., mais je ne
désespère pas pour 2010……, puisque je suis déjà à fond dans la Tir  à l’arc….Je voudrais devenir un bon combattant ...unijambiste. ...... La simple recherche de performance dans
le sport actuel est un paradigme que je rejette vigoureusement.....


 


La lecture de tes articles m’a donné de TRES PRECIEUX OUTILS pour expérimenter différemment l’usage de mon corps…. Sur une jambe. Descartes
disait : « pour atteindre la vérité, il faut tout réapprendre une fois dans sa vie ». Pour moi, tu as été un outil significatif de ce processus…. J’ai dû réapprendre à marcher puis
j’ai testé, grâce à toi,  comment utiliser au mieux mon nouveau corps…. Et ça commence à donner de bons résultats….


 


Je serai bien plus prometteur à un prochian Master class que je ne l’aurais été il y a un an….


 


et Vivement qu’on puisse voir un bouquin signé Léo Tamaki en Librairie !!!!!


 


Amicalement


 


Michael




Léo Tamaki 10/11/2009 00:49



Cher Michael,

Belle citation latine!

Merci pour ta lecture continue. Concernant une Master Class j'espère que cela viendra bientôt. Je comprends que tu consacres ton énergie et ton temps au tir à l'arc. Je suis vraiment heureux car
cela semble t'apporter beaucoup et je pense que cela se ressentira dans les autres domaines où tu t'investiras.

C'est intéressant, et si rare, de voir quelqu'un du milieu sportif aller à l'encontre du discours habituel.

Je ne sais pas s'il suffit de réapprendre une fois. En tout cas c'est un minimum :D Mais, pour moi tout du moins, cela a été à chaque fois source d'une grande joie.

Concernant le bouquin c'est la fainéantise... et la dispersion. On vit plusieurs vies à la fois mais certaines méritent d'être plus approfondies ;-)

Amicalement,

Léo



Tangi 09/11/2009 09:21


Bonjour ;-)

Fondamental.
Pas tjs simple pour les occidentaux, qui veulent comprendre  pour voir si cela vaut le coup dentreprendre; je uis encore parfois comme ça, je crains les mytificateus et de perdre mon
temps.
A priori ce qui m'attend ds une petite semaine  et mi décembre...est de qualité supérieure !

Tangi


Léo Tamaki 09/11/2009 17:13



Malheureusement une explication verbale ne permet pas de démasquer les imposteurs... Et comment juger de ce que l'on ne connaît pas... ;-)
Il y aura toujours un risque. A chacun de juger s'il en vaut la peine.

Léo



lilolule 09/11/2009 00:37


Prem's! bingo!
Bon voilà c tout! en fait c'est juste pr dire que je suis la 1e qui décacheté ton post ....bonne nouvelle semaine.



non c t une blague. Je voulais juste dire que c'est vrmt dommage que je puisse pas participer au stage. ! J'essaie d'être
là pr la nuit des arts martiaux pr ta démo qd même....
Bon stage à tous et bonne nouvelle semaine
A bientot
Lilo


Léo Tamaki 09/11/2009 17:05



Salut Lilo,

Quelle promptitude :D

Dommage pour le stage oui :-(

A bientôt j'espère ;-)

Léo