Budo no Nayami

Hokusaï déferle sur Paris

3 Janvier 2015 , Rédigé par Léo Tamaki Publié dans #Japon

Depuis le 1er octobre et jusqu'au 18 janvier, Paris accueille au Grand Palais une exposition unique consacrée à Hokusaï, le plus célèbre des artistes japonais.

 

 

Hokusai Tigre regardant la lune

 

 

L'œuvre d'art nippone la plus célèbre de par le monde est sans aucun doute "Dans le creux d'une vague au large de Kanagawa". Cette œuvre et plus de trois cent autres venues des quatre coins du monde sont exposées durant près de quatre mois au grand palais.

 

 

Hokusai Dans le creux d’une vague au large de Kanagawa

 

 

S'il est l'artiste japonais le plus connu, la vie de Hokusaï reste à bien des égards mystérieuses. Mais son œuvre parle pour lui. Celui qui signa un temps ses œuvres Gakyojin, le fou de dessin, peignit dit-on chaque jour de sa vie jusqu'à sa mort. Il a laissé derrière lui une œuvre monumentale de plus de 30 000 dessins, qui couvrent les domaines les plus variés et notamment… les arts martiaux.

 

 

Hokusai Zhong Kui

 

 

Indices sur la saisie du sabre

Outre la qualité artistique de ses dessins, Hokusaï était réputé pour sa précision et sa fidélité. En étudiant les nombreuses images qu'il a laissées derrière lui, il est possible de plonger dans le Japon féodal. Kono Yoshinori senseï est l'un des experts en arts martiaux qui a étudié ses œuvres. En les observant il a notamment pu voir que les pratiquants tenaient généralement leur sabre les mains jointes, contrairement à ce qui est aujourd'hui la forme dominante, mains écartées. Ces observations sont ainsi venues confirmer le résultat de ses recherches qui montraient la prédominance de la saisie mains serrées.

 

 

Hokusai Tametomo

 

 

Une vie dédiée au dessin

L'intensité de l'investissement de Hokusaï dans son art est stupéfiante, et a de quoi inspirer les plus grands adeptes martiaux. Celui qui fut reconnu comme l'un des plus grands artistes de tous les temps et qui inspira des maîtres tels que Monet, Bracquemond, Gauguin et Van Gogh dit ainsi sur son lit de mort: "Encore cinq ans de plus et je serai devenu un grand artiste."…

 

 

Hokusai Vue du Mont Fuji rouge vent du sud ciel clair

 

 

Le "Dragon volant au-dessus du mont Fuji" est l'une des ultimes œuvres de Hokusaï, peinte moins de trois mois avant sa mort. Ce dragon qui prend son envol ne peut manquer d'évoquer le peintre lui-même, et son envol vers les sommets de l'art. Plus que n'importe quel discours, ce Dragon vient contredire son auteur. Cela faisait sans aucun doute des années déjà qu'il était un géant parmi les géants.

 

 

Hokusai Dragon volant

 

 

Informations pratiques

Du 1er octobre 2014 au 18 janvier 2015 (relâche entre le 21 et le 30 novembre 2014)

 

Grand Palais

Entrée Clemenceau

 

 

Hokusai Choshi dans la province de Soshu

 

 

Ouverture

Dimanche de 9h à 20h, lundi de 10h à 20h.

Nocturne : mercredi, jeudi, vendredi de 10h à 22h, et samedi de 9h à 22h.

Fermé le mardi.

Pendant les vacances de la Toussaint et Noël : tous les jours de 9h à 22h sauf le mardi.

 

Tarifs

13 €

9 € TR (16-25 ans, demandeurs d’emploi, famille nombreuse).

Gratuit pour les moins de 16 ans, bénéficiaires du RSA et du minimum vieillesse.

 

 

Hokusai Les amants

 

 

Accès

Métro ligne 1 et 13 "Champs Elysées-Clemenceau", ou ligne 9 "Franklin D. Roosevelt".

 

Informations et réservations

 

www.grandpalais.fr
#Hokusai

 

 

Hokusai Kajikazawa

 

 

Hokusai Dragon dans les nuées

 

Partager cet article

Commenter cet article

antony 06/01/2015 10:20


Bonjour Léo,


Vraiment magnifique et touchant...


 


Antony.

Frédéric LE NY 05/01/2015 20:10


Pour ceux qui n'auront pas la chance de voir cette expo, de celui qui est aussi considéré comme le créateur des premiers mangas, vous pourrez vous rattrapper un peu en allant au musée des arts
asiatiques, le musée Guimet www.guimet.fr dans le 16e ardt de Paris. On peut y apercevoir parfois certaines oeuvres de Hokusai, comme la célèbre vague de Kanagawa dont tu parles Léo. Quand
je l'ai vue la première fois, j'ai été surpris par sa taille, je ne vous en dis pas plus. Le musée Guimet est vraiment splendide et très riche, allez-y, après l'expo du Grand Palais, vous ne le
regretterez pas.

Léo Tamaki 07/01/2015 01:04



Oui, excelente suggestion, merci Frédéric :-)


 


Léo