Présentation

Liens

Recommander

"Dans la chaleur de la nuit" est un film réalisé par Norman Jewison en 1967, avec Sidney Poitier et Rod Steiger dans les rôles principaux.

 

 

In the heat of the night 02

Sidney Poitier et Rod Steiger

 

 

Le film retrace l'enquête menée à Sparta, petite ville du sud des Etats-Unis, par le shérif local et un policier noir de Philadelphie, ville du nord. Bien entendu le crime n'est qu'un prétexte dans ce film qui nous plonge dans le sud profond, raciste, de la fin des années 60.

 

1967, les lois antiségrégationnistes ont à peine trois ans et c'est peu de dire que les mentalités ne s'y sont pas toutes adaptées. Un riche entrepreneur est assassiné. Le premier suspect est un homme noir qui se trouvait sur le quai de la gare. Son nom, Virgil Tibbs. Sa profession, enquêteur de la brigade criminelle à Philadelphie. Une fois le malentendu initial élucidé le shérif, Bill Gillespie, sera contraint de faire appel à son aide pour tenter de résoudre le crime qui menace la ville toute entière…

 

 

In the heat of the night 01

 

 

J'ai vraiment apprécié "Dans la chaleur de la nuit". Tout d'abord pour le jeu des acteurs. Il y a évidemment Sidney Poitier qui incarne un charismatique Tibbs. Il y a aussi, surtout?, Rod Steiger dans le rôle difficile de Gillespie qui lui vaudra à juste titre l'Oscar du meilleur acteur. Les deux acteurs rivalisent de sobriété et d'intensité dans ce film qui repose sur leur opposition, leur similarité.

 

La réalisation de Norman Jewison est d'un clacissisme efficace. Aucun effet de style ne vient perturber le duel et la réalisation s'efface humblement, servant avec élégance l'œuvre commune. Jewison est par ailleurs le réalisateur de chefs d'œuvres tels que "Le Kid de Cincinatti", "L'affaire Thomas Crown" ou "Hurricane Carter".

 

La musique enfin s'intègre parfaitement et contribue fortement à l'ambiance du film. Elle est signée Quincy Jones et la chanson titre est interprétée par Ray Charles.

 

 

 

 

Le film qui donna lieu à deux suites remporta cinq Oscars dont celui du meilleur film.

 

 

In the heat of the night 03

 


Par Léo Tamaki - Ecrire un commentaire - Voir les 0 commentaires
Vendredi 4 mai 2012 5 04 /05 /Mai /2012 00:01
Retour à l'accueil

Stages Léo Tamaki

Cours Aïkido Léo Tamaki

Recherche

Syndication

  • Flux RSS des articles
Contact - C.G.U. - Rémunération en droits d'auteur - Signaler un abus - Articles les plus commentés