Budo no Nayami

Kanetsuka Minoru en action

13 Janvier 2013 , Rédigé par Léo Tamaki Publié dans #Budo - Bujutsu

Kanetsuka Minoru est le directeur technique de la fédération anglaise d'Aïkido. Né en 1939, il est de la génération de maîtres tels que Yamada Yoshimitsu, Asai Katsuaki, Shimizu Kenji, etc… Il fut notamment le premier à présenter l'Aïkido en Russie, Hollande, Pologne ou Afrique du Sud.

 

 

Kanetsuka Minoru 01

 

Malgré son poste, son âge et son rôle historique, maître Kanetsuka n'est pourtant toujours que 7ème dan. Un shihan de l'Aïkikaï me confia que… Kanetsuka senseï était un japonais d'origine coréenne. Ceci expliquerait-il cela? C'est plus que possible malheureusement, dans un système à deux vitesses. Nul doute toutefois que Kanetsuka senseï soit bien au-delà de ces considérations car, souffrant d'un cancer qu'on disait terminal, il a vaincu ce terrible ennemi.

 

Je n'ai jamais rencontré Kanetsuka senseï. J'en avais entendu parler comme de quelqu'un de très rude, puissant. J'ai donc été étonné lorsque j'ai découvert une vidéo récente de son travail. Il y présente une pratique "interne" qui fait penser à certains mouvements de Daïto ryu. La différence avec sa pratique d'il y a une vingtaine d'années est flagrante, et l'évolution très intéressante.

       

 

 

 

 

 

Maître Kanetsuka enseigne dans le monde entier. Il vient régulièrement en France où un groupe de dojos suit son enseignement.

 

 

Partager cet article

Commenter cet article

Pascal 14/04/2013 23:07


Suite à son cancer, sa pratique a effectivement changée, plus souple avec une recherche de puissance qui se ressent quand on "passe" entre ses mains. Je le suis depuis 20 ans et il est toujours
en recherche. La comparaison avec un félin est très juste, souplesse et puissance. Il est très joueur il se "moque"  de nous sur les exercices d'assouplisement. Il est possible de le rencontrer lors de ses venues en France.


Pascal

Léo Tamaki 01/01/2016 15:16

Bonjour,

Content que vous ayez apprécié les vidéos :-)

Bonne pratique et bonne année,

Léo

Gilles 28/12/2015 12:26

Bonjour, cela m'aura fait plaisir de voir ces vidéos. Ayant fait plusieurs stages avec Kanetska sensei dans les années 80/90, je retrouve son travail très axé sur le "sens" et les postures. De tous les maitres que j'ai pu voir et avec qui j'ai eu l'honneur de pratiquer, il sera très certainement celui qui m'aura le plus marqué par sa technique et son charisme.
Amicalement,
Gilles

Léo Tamaki 15/04/2013 14:38



J'espère que beaucop iront à sa rencontre. Si j'arrive à me libérer, je ne manquerai pas l'occasion.


 


Bonne continuation,


 


Léo


 



Salles de Sport Toulouse 27/01/2013 15:20


On voit bien l'évolution dans les deux vidéos... et je pense en effet c'est la maladie qui l'a rendu moins sec et rugueux...


Merci pour le partage

Léo Tamaki 28/01/2013 14:05



Ce fut très probablement un élément de son évolution, en effet.


 


Merci pour la lecture,


 


Léo


 



seishin 25/01/2013 11:50


Il était déjà préocupé par la macrobiotique en 1977.


J'ai apris les kumi tachi et kumijo avec lui, on a fait égualement du iai et zazen.


Sa pratique était "sèche". Même en 1980 au congrès.


 

Léo Tamaki 25/01/2013 16:55



Merci pour le témoignage.


 


Léo


 



frédéric 25/01/2013 11:09


Suivi Me Kanetsuka pendant qq années, à Oxford.


Il dégage en effet qq chose de doux, et d'enfantin. Mais son regard est celui d'un félin impitoyable, un côté animal très fort émane de toute sa personne. Il est également incroyablement agile et
souple pour son âge.


Sa pratique est sans concession, et totalement originale et déconcertante quand on est habitué au cadre français, très normé et normatif à mon sens.


C'est une personne qui mérite vraiment d'être rencontrée, son aikido est pur.


 

Léo Tamaki 25/01/2013 11:21



Merci pour ce témoignage de première main.


 


Léo


 



Steph 25/01/2013 07:45


En effet, un beau travail. J'ai eu la chance desuivre qqes stages avec kanetsuka Sensei, je me souviens que l'on faisait beaucoup de...suwari waza :-)
La première fois que je l'ai vu, c'était une pratique très rude et puissante et la dernière fois, c'était très très doux et même parfois "enfantin", il jouait d'ailleurs souvent avec un petit
enfant au bord du tatami. C'était après la maladie, je pense, et cela a du changer sa conception. J'ai entendu dire que quasi condamné par la médecine traditionnelle, il s'était tourner vers la
macrobiotique et les techniques de type Shitasu pour se soigner. Cela avec un certain succès.
Amitiés
Steph

Léo Tamaki 25/01/2013 09:56



Ah Stéphane, quel globe trotter de l'Aïkido!


 


J'imagine en effet que ses expériences de vie l'ont amené à une autre vision des choses. En tout cas il dégage quelque chose de doux qui me touche :-)


 


Amicalement,


 


Léo


 



Xavier 25/01/2013 03:41


Bonjour Leo,


 


Je trouve toujours interessant de prendre les videos d'une personne au fur et a mesure des annees pour voir comment elles evoluent. C'est d'ailleurs l'un de mes outils de travail preferes. La
difference ici est flagrante mais je ne trouve pas la deuxieme video particulierement rude (ou alors je suis vraiment un bourrin, ce qui est possible) mais certainement moins deliee, moins fluide


 


A bientot,


Xavier

Léo Tamaki 25/01/2013 09:57



Bonjour Xavier,


 


En effet l'ancienne vidéo était bien moins rugueuse que ce à quoi je m'attendais au vu des récits que j'avais entendus (suwari waza sur du gravier, etc... :D).


 


A bientôt,


 


Léo