Budo no Nayami

L'aigle s'est envolé

12 Juillet 2010 , Rédigé par Léo Tamaki Publié dans #Budo - Bujutsu

Tamura Nobuyoshi a disparu. Tamura senseï n'est plus. Tamura senseï nous a quitté.

Il existe tant d'expressions que l'on utilise lors d'un décès mais si peu qui s'appliquent à Tamura senseï. Bien sûr nous n'aurons plus la chance de recevoir sa technique, bien sûr nous n'aurons plus l'occasion de sentir son regard bienveillant sur nous. Mais maître Tamura ne disparaîtra pas tant que vivra son esprit martial, son message d'harmonie, de persévérance et de simplicité.


Tamura Nobuyoshi 19 (Bruno Germain)

(photo Bruno Germain)



Malgré la distance qui nous séparait j'ai suivi de près l'état de Tamura senseï grâce à Mickaël. Je connaissais depuis des mois la gravité de sa situation et sa disparition ne m'a pas frappé par surprise. Malheureusement savoir qu'un événement douloureux va se produire n'atténue pas la peine qu'il provoque.


Tamura-Nobuyoshi-164.jpg

(photo Christoph Stoebich)



Depuis que j'ai eu la chance de croiser son chemin Tamura senseï a toujours été présent dans ma vie et je ne serai celui que je suis sans lui. Mais le flot de la vie nous happe et souvent les souvenirs s'estompent. Tant de moments me sont revenus ces derniers jours, des instants que je croyais oubliés qui ont réchauffé mon cœur, des gestes parfois insignifiants mais qui pour moi voulaient dire beaucoup.

J'ai voulu écrire tous ces moments mais les mots ne sortaient pas et les touches de mon clavier restaient désespérément sourdes. Sans doute est-ce le signe que ce n'est-ce pas encore le moment, sans doute est-ce le désir inconscient de garder encore un peu cela jalousement, d'essayer de le retenir.



Tamura Nobuyoshi 03 avec Léo Tamaki (Marc Le Tissier)

(photo Marc Le Tissier)



J'ai reçu énormément de messages sur le blog, sur Facebook et par mail. Certains m'étaient adressés mais la plupart sont le partage entre pratiquants de la peine que représente la disparition d'un maître. J'ai eu l'honneur d'entretenir des liens privilégiés avec Tamura senseï. Moins que beaucoup, plus que d'autres. Mais il serait illusoire de croire que dans cette peine ceux qui avaient l'honneur d'être plus ou moins proches avec lui souffrent plus que ceux qui n'ont pas eu cette chance.



Tamura Nobuyoshi 10 (Christoph Stoebich)

(photo Christoph Stoebich)



Images de Tamura senseï
Maître Tamura n'est plus mais, outre son enseignement et la marque qu'il a laissés dans nos cœurs nous avons la chance de posséder de nombreuses photos et vidéos de lui. Je comprends que l'on désire montrer, partager ces images. Mais je crois aussi que cela ne doit pas nous faire oublier de reconnaître le travail de ceux qui les ont permises en mentionnant simplement leur nom et en leur demandant leur autorisation.
J'ai, le premier, souvent oublié de mentionner les photographes. C'est une erreur que je regrette.

Voici les sites de plusieurs personnes nous ayant offert de merveilleuses images de Tamura senseï. Merci de les contacter si vous les utilisez.

Frédérick Carnet
Christoph Stoebich
Bruno Germain
Hélène Rasse



©FREDERICK CARNET TAMURA SENSEI

(photo Frédérick Carnet)



Partager cet article

Commenter cet article

rose 13/07/2010 21:04



Mes pensees vous accompagnent..



Frédéric 13/07/2010 17:12



Je présente toutes mes condoléances à la famille de Tamura Sensei et à ses proches et je me joins à vous dans le silence et le recueillement.


Cordialement




Sandra 13/07/2010 11:36



Ce que tu écris est très vrai et très touchant. Je faisais partie comme beaucoup de la foule des anonymes mais suis toujours ressortie émerveillée et comme "ensoleillée" des stages que j'ai pu
effectuer avec Me Tamura. Je le trouvais à la fois impressionnant et bienveillant, tout en subtilités et en droiture.


Effectivement, pouvoir se référer à son enseignement grâce à des images, des livres ou des souvenirs est très bien. Mickael, toi et d'autres qui l'avez côtoyé êtes aujourd'hui les relais de qu'il
cherchait à transmettre. Et je pense que de nombreux pratiquants vous font confiance pour y parvenir.


Merci Léo.


Je t'embrasse et te souhaite un bon séjour au Japon au mois d'août qui arrive.


A septembre !


 


 



jfm 13/07/2010 08:51



"un lion ne meurt jamais,il dort"


proverbe africain.


jfm



FABRICE 12/07/2010 23:24



Bonsoir léo, c'est depuis peu que je découvre ton site, et c'est ici que j'ai appris cette triste nouvelle pour nous les aikidokas qui trouvaient une raison de pratiquer cet art, en essayant de
comprendre le message, la pratique de maître Tamura.


Souvent je me suis retrouvé faché, déçu de ma pratique de ce que j' attendais vraiment de l'aikido, un stage avec senseï me réconciliait avec moi même et avec les autres, je n'ai jamais oser me
présenter au shodan aïkikaï, de peur de ne pas être à la hauteur de ce qu'attendait senseî d'un pratiquant, peur de le décevoir, peur de cet homme qui imposait le respect sans paroles, sans
actes, seulement par son charisme.


Aujourdhui je t'avoue que jai un peu peur du futur, sans ce guide, cet artiste martial;Car c'est un artiste qui nous a quitté, à nous maintenant de garder et d'entretenir son oeuvre, mais
moi ce que je retiens surtout le plus de sensei même si je n'ai pratiqué que tres peu de fois avec lui, c'est le reflet d'un très grand pacifiste, alors je me dis ce soir qu'il doit être en
paix.


Du courage par l'intermédiaire de ton blog j'en souhaite à tous ses proches et me joins à eux dans cette peine.


Léo tu as certainement compris plus de choses que moi sur le message de senseî, à travers tes récits je ressens la peine qui t'envahi, mais je me dis qu' à travers ton blog sensei restera
longtemps dans nos memoires, alors merci à toi.


 



Maria Alejandra 12/07/2010 22:37



L'aigle a volé pour partager avec les maîtres, et il continuera de voler par chacun des lieux où son legs suit et suivra en vigueur dans chacun nous le suivons, une embrassade depuis venezuela


Notre meilleur hommage maintenir en vigueur son legs en travaillant avec beaucoup de discipline


MARIA UNE ÉLÈVE DE l'E.B.R.I.


 



Ann'So 12/07/2010 18:34



Outre les magnifiques photos de Sensei (merci aux photographes de qualité), l'essentiel et le plus important à mes yeux, restera ce qu'il à voulu nous insuffler, nous transmettre, et de continuer
ainsi dans la voie et de ne pas nous égarer dans une guerre de "celui qui a reçu le plus de sensei", car il a donné à chacun un peu de lui, un peu de sa pratique... Reste maintenant à
reconstituer le grand "puzzle", tous ensemble......


Ann'So


 



Dominique C. 12/07/2010 11:45



Merci Léo pour cet article qui dit très bien les choses.


 


La perte est immense pour tous les aikidokas car au delà du trésor de l'aiki que Maître Tamura était, je pense que personne n'a pu le croiser même brièvement sans avoir été touché par son
hummanité toute simple et généreuse qu'il partageait comme une évidence avec gentilesse dans un sourire, une anecdote ou ses saisies si délicates et irrésistibles qui nous coupaient tous nos
moyens...


 


Quelle tristesse aussi pour ses proches et sa famille, j'imagine sans peine.


 


Que faire d'autres maintenant que de pratiquer en gardant son souvenir dans nos coeurs et d'essayer de suivre la voie qu'il nous avait montrée d'un aikido généreux et simple, subtil et
lumineux...


 


Tu avais écrit dans un article quelque chose concernant l'empressement des Maîtres à nous transemttre leur savoir et en te demandant combien d'élèves mettent le même empressement à le recevoir...
tu avais été malheureusement visionnaire...


 


Dominique.



oliv 12/07/2010 09:08




Toutes mes condoléances a la Famille de Tamura Sensei en ces moments difficiles….


 


Je n’ai croisé malheureusement que peut de fois la route de Shihan mais a chaque fois je fus toucher de sa présence sur le tatami et la bonté qui émaner de tout son être


 


Une grande tristesse m’envahie a l’annonce de cette triste nouvelle..


 


Mais comme tu le dis si bien dans ton titre l’Aigle s’est envolé pour rester à jamais dans nos cœurs et nos âmes, nous guidant dans notre voie avec sa bienveillance et celle de O Sensei




Eric 12/07/2010 06:38



Merci !