Budo no Nayami

Léo Tamaki à Eaubonne

2 Janvier 2012 , Rédigé par Léo Tamaki Publié dans #STAGES

Je serai pour la première fois à Eaubonne ce week-end, les 14 et 15 janvier 2012.

 

 

leo tamaki stage eaubonne

 

 

Le stage est organisé par le dojo de Jean-Michel Arduin, avec l'aide particulière de Fabien Kasman. J'ai été touché par cette invitation car Jean-Michel est quelqu'un que j'estime beaucoup. Il est l'un des très rares à avoir pratiqué avec les maîtres Tamura, Noro et Mochizuki. Il a par ailleurs une large expérience du Budo, ayant étudié en dehors de l'Aïkido, le Karaté, le Judo, le Iaïdo et le Kendo. Mais ce qui est le plus remarquable à mes yeux, c'est son humilité. Non pas une humilité feinte comme on en rencontre souvent dans le monde martial, mais une humilité simple et naturelle.

 

J'ai fait connaissance avec Jean-Michel lorsqu'il est venu discrètement assister ou participer à plusieurs stages que j'ai donnés. Je voyais ce doux géant au sourire discret sans connaître grand-chose de lui. C'est en mars, peu après la tragédie qui a frappé le Japon qu'il m'a offert, avec la plus grande gentillesse, les mille grues qui ornent à présent le shinden du Kishinkan. Comme vous le savez sans doute, au Japon on rapporte que mille grues permettent de conserver la santé, de se rétablir… Son geste délicat m'a profondément touché et résume l'attitude de cœur du Budoka qu'il est au quotidien.

 

Le stage n'aurait par ailleurs sans doute pas eu lieu sans la présence et le travail en coulisses de Fabien Kasman. Je ne saurai dire quand j'ai rencontré Fabien tant il est devenu naturellement l'un des habitués des stages que je donne et sa jovialité fait maintenant, pour ainsi dire, partie du paysage.

Fabien est un pratiquant éclectique, curieux de toutes les pratiques, allant travailler avec des gens comme Christian Tissier, Michel Wamhomwegen ou Jacques Muguruza. Vivant l'Aïkido au-delà des frontières artificielles, c'est un passionné qui n'hésite jamais à parcourir des kilomètres pour pratiquer… et passer de bons moments après ;-)

 

 

Hiroshima 04 015

Guirlandes de senbazuru à Hiroshima

 

 

Horaires

14 janvier de 9h30 à 12h30 et de 14h30 à 17h30

15 janvier de 9h00 à 12h00

 

Lieu

Dojo du complexe du Luat

109 route de Montlignon 

Eaubonne 95

 

Tarif

Stage complet 27€

½ journée 10€

 

Etudiants, ados, demandeurs d'emploi

Complet 14€

½ journée 5€

 

 

Partager cet article

Commenter cet article

Laurent 19/01/2012 17:53


Sur l'insistance de Fabien, j'ai participé à ce stage...et bien, je l'en remercie car il fut l'occasion d'échanges et de transferts de savoir dans une ambiance détendue. Si ton approche
diffère quelque peu de celle de Jean Michel, votre enseignement concourt à l'enrichissement des pratiquants (en tout cas, en ce qui me concerne !!!). Merci encore pour le temps que tu nous
as consacré et pour ta pédagodie. Laurent

Léo Tamaki 19/01/2012 19:31



Bonjour Laurent,


 


Merci pour ta participation et ton très gentil retour. Je suis heureux que tu aies apprécié la pratique.


 


Au plaisir de retravailer avec toi ;-)


 


Amicalement,


 


Léo


 



Thierry, Saint-prix 15/01/2012 17:16


Re-bonjour Léo,

Juste un mot pour te remercier de nouveau pour la façon dont tu nous as fait redécouvrir les différentes techniques que tu nous as présentées et expliquées durant le stage.
Cela m'a permis d'éclaircir certaines zones d'ombre et de découvrir des "contrées" totalement inexplorées!
Merci encore pour ta disponibilité lors du stage et pour l'ambiance à la fois studieuse et détendue que tu y as fait régner.


Thierry, Saint-prix

Léo Tamaki 18/01/2012 11:06



Bonjour Thierry,


 


Merci pour ton très gentil message et ta venue au stage.


 


Au plaisir de repratiquer avec toi ;-)


 


Léo


 



Elo 12/01/2012 18:51


J'ai hâte d'être samedi ! :D

Léo Tamaki 12/01/2012 18:54



Pareil ;-)


 


Léo


 



Fabien 11/01/2012 19:51


Au mois d'août 2008 je voulais pratiquer. Léo donnait un stage à Herblay.  Je ne le connaissais pas mais j'ai pensé qu'au pire je perdrai quelques heures et quelques euros  Pas de chance, j'ai adoré et fait tout le stage


Et depuis il a la gentillesse de me supporter régulièrement et même de me permettre de découvrir des senseis que je n'aurai jamais vus (et compris ) sans lui.

Léo Tamaki 12/01/2012 09:47



:D


 


Quatre ans déjà! Le temps apsse vite ;-)


 


Léo