Budo no Nayami

Make Love not Porn

28 Février 2010 , Rédigé par Léo Tamaki Publié dans #Internet

"Make Love not Porn" est un site récent recensant les différences entre les scènes de sexe que l'on peut voir dans les pornos actuels et les relations sexuelles dans le monde réel. Le site est simple, clair et pourrait être drôle si on ne ressentait pas un certain malaise à l'égard du problème qui lui a donné naissance.


MLNP 01

Playboy et Lui
Lorsque j'étais adolescent la pornographie était rare et délimitée à certains lieux et médias spécialisés. Je me souviens encore de ces moments où à trois ou quatre nous réunissions quelques francs pour que l'un d'entre nous aille acheter "Playboy" ou "Lui", le summum du porno de l'époque. Nous tirions au sort celui qui allait, le cœur battant, mettre l'un de ces magazines au milieu d'une pile de Télé 7 jours, Auto Moto et France Football en espérant que le marchand de journaux ne s'offusque pas de cet achat par un enfant de douze ans. Les fois où notre stratagème fonctionnait nous regardions les yeux écarquillés ces corps langoureux aux poitrines lourdes et les quelques parties de sexe féminin occasionnellement dévoilées.

Bien sûr les adeptes de littérature "hard" avaient leurs boutiques attitrées mais ces titres étaient quasiment tout ce qui pouvait tomber sous la main d'adolescents aventureux.

Canal+ et le film du samedi soir

Quelques années plus tard Canal+ allait révolutionner le monde du porno en programmant des films X le 1er samedi de chaque mois. Je me souviens des discussions dépitées de la cour de récréation au sujet du brouillage fatidique.

Internet et l'industrie pornographique
C'est finalement internet qui vulgarisa le porno. Même si, contrairement aux légendes urbaines qui citent des chiffres affolants, la pornographie ne représente que quelques pourcents de la totalité du web, des recherches ont démontré que la moitié des utilisateurs américains d'internet passaient une à dix heures par semaine à surfer sur ce type de sites.
Que le sexe soit une des principales préoccupations de l'homme n'est pas nouveau. En revanche ce qui l'est est la facilité avec laquelle il est possible d'accéder à du contenu pornographique.

Les jeunes d'aujourd'hui et le sexe
Il paraît un peu ridicule de parler de "jeunes" alors que je n'ai que trente-cinq ans. Ayant eu des relations avec des femmes plus âgées et d'autres plus jeunes, j'ai pourtant constaté un véritable fossé dans le rapport au sexe. Et si cela se traduit par une attitude décomplexée chez les jeunes femmes, il semble que les jeunes hommes aient une vision du sexe très marquée par le porno qu'ils ont vu dès leur adolescence. Ce qui a donné naissance à "Make Love not Porn"…


MLNP 02

Je n'ai jamais, loin de là, été un puritain. Pourtant je ne peux m'empêcher d'être attristé par la pensée d'une jeune fille se retrouvant avec un garçon se conduisant comme dans un clip porno… Si ce site peut en faire réfléchir quelques uns alors il aura été très utile.


Partager cet article

Commenter cet article

noel 08/03/2010 20:47


Sniffff...... après mon hot commentaire, je n'ai pas pu avoir ta photo récompense de toi dans le bain, il marche pas
le lien sniiffffff !
Trop triste !


Léo Tamaki 08/03/2010 20:52



Hmm? Pour moi le lien marche et apparemment pour d'autres aussi...

Léo



Montaine 07/03/2010 22:17


Coucou Léo,

Prise par le charme de cette affriolante discussion, j'ai vu Michael citer Cyrano et j'ai oublié (mode poisson rouge activé) de mentionner une info qui pourrait l'intéresser.

Une compagnie de théâtre de rues que j'aime beaucoup, 'Les Batteurs de pavés", a monté une adaptation de la pièce de Rostand en déambulation.
5 comédiens (géniaux), 69 rôles, 4 fleurets, un escabeau, la rue (ses passants, ses pigeons,les voisins...) les alexandrins, l'histoire, les combats, l'amour, l'humour, l'émotion, le panache...
Tout y est!!!!!
ça s'intitule "Macadam Cyrano" (forcément) et je n'ai qu'un conseil à donner à tous les lecteurs de Budo no nayami, s'ils passent par  chez vous, ou même pas très loin de chez vous, FONCEZ LES
VOIR!
Plus de détails ici 

 

Ci dessous mon commentaire en image sur ta tout aussi affriolante photo au bain
(héhé, j'ai trouvé comment l'insérer ;)

see more Lolcats and funny pictures" /> 


Bizzz

Montaine 


Léo Tamaki 08/03/2010 18:05



Coucou Montaine,

Merci pour l'info et l lien ;-)

Bises,

Léo



Fred Boot 06/03/2010 09:51


Bizarre, je ne crois pas avoir vu dans les articles et les commentaires un rapport avec le Japon et pourtant il y avait de quoi en parler. En matière de X, le Japon réussit encore quelque fois à
produire des trucs qui sortent du gonzo de base, gonzo qui a viré totalement le fantasme, le fun ou le plaisir. Par contre, c'est totalement exclusivement orienté mâle, pour ça aucune différence
avec d'autres pays (je me souviens d'une réalisatrice danoise ou suédoise qui disait faire du X pour les femmes, je n'ai vu aucune différence avec du X "classique").


Léo Tamaki 08/03/2010 17:39



Monsieur est connaisseur ;-)

Léo



noel 04/03/2010 22:21


Bon, je pensais que tu avais censuré mon commentaire.
J'ai bien rigolé et merçi pour ta photo.
Quand au blog de 3 nuits par semaine, très beau, belles photos aussi, ca me désespère pour le mien, peut-être devrais-je poser dans ma baignoire ou en peignoire à moitié ouvert dans la pénombre
pour faire grimper l'audimat ?
Qu'en penses-tu, le petit jeune que tu es Léo, toi qui a posé tête en bas en smoking pour une publicité ?

Sinon, ton blog me fait rire et m'instruit en même temps, merci à toi pour ce que tu fais. Bises


Léo Tamaki 05/03/2010 00:25



Pas de censure non :D

Merci pour la lecture ;-)

Bises,

Léo



Laurylyan 03/03/2010 11:35


Hahahahaha !

Léo ;)
A choisir entre un homme qui ne sera ni parfait ni un archétype mais qui sera suffisament adulte pour s'assumer en tant que tel et saura être présent pour du vrai et un "symbole" d'un certain genre
de "perfection" caricaturale d'un autre âge nous enfermant dans des rôles pré-établis, le choix pour moi est vite fait :)
Il y a longtemps que je n'ai plus besoin d'être "sauvée"  Et surtout, il y a très longtemps que j'ai appris que la
seule personne qui pouvait me "sauver", c'était moi.

Bien sûr que j'ai des rêves Heureusement !
J'ai même une sensibilité à fleur de peau et je pleure comme une madeleine devant un bon film. Mais je suis aussi une "no non-sense girl" et surtout j'en ai trop vu pour pouvoir encore porter des
lunettes roses.
Et puis... Des hommes qui passent pour des "Princes Charmants" et qui ne s'avèrent n'être que des crapauds véruqueux j'en ai aussi vu pas mal

Il faut de tout pour faire un monde !

Sans oublier que... Eux ils ont tout compris

Alors je laisse les "Princes Charmants" à celles vivent encore d'illusions et d'eaux fraîches et qu'on me donne juste un "homme adulte". Mais je crois que cette espèce-là est encore plus rare que
celle des "Princes Charmants".


Léo Tamaki 04/03/2010 01:29



Effectivement le prince charmant des contes de fées est un archétype qui est aujourd'hui bien caricatural. Mais s'il désigne l'idéal de chacun alors c'est autre chose ;-)

Léo



Laurylyan 03/03/2010 08:18


Oh MON DIEU ! Une bonne crise de fou rire au moment du petit déjeuner ! Rien de tel pour bien commencer une journée :-)
Comme quoi, les ustensiles les plus "divers" peuvenet avoir des utilisations peu "commune " !

Je l'avoue ! J'ai toujours trouvé "Sissi" assez mièvre et ma mère qui était grande fan des "Angélique" me faisait m'arracher les cheveux de frustration nerveuse
Mes rêves de "prince charmant" c'était vers 13 ans jusqu'à ce que je comprenne que le "prince charmant" n'existait pas :D Et très vite mes référents se sont tournés vers "Aria", "Marie Curie",
"Camille Claudel", "Hypathia d'Alexandrie", etc.

Après... ce qui se passe dans l"'intimité" d'un vestiaire... Heureusement que nous ne savons pas entendre ce qui se dit dnas les murmurs des murs...

Tangui ? Explique-nous donc un peu comment tu fais pour "noyer le Playboy parmi les pelouses du foot"...

Plus sérieusement quand je vois et j'entends les jeunes parler de leur rapport au sexe et à l'amour, j'en ai froid dans le dos. Je ne suis pas une pudibonde, loin de là même, mais quand je vois à
quel point l'image que les jeunes, garçons comme filles, se font de la séduction et de la sexualité, c'est à en pleurer... Merci les OK! magazine, merci les pub sur les abris bus et dans les
métros, merci la pub à la télé, merci la société qui a laissé le marketing prendre le pas sur l'éducation à nos enfants, et donc merci à tous les quidams (nous) qui font de la Société ce qu'elle
est.


Léo Tamaki 03/03/2010 10:40



Le prince charmant n'existe pas?!!! Hmm... J'espère pour vous mesdames qu'il en reste quelques spécimens dans la nature ;-)

En effet nous sommes étrangement à la fois victimes et coupables...

Léo



Montaine 03/03/2010 00:21


Léo!!!!
Quelle photo!!!!!!!!!!!!!!!!!!!

Cher Michael, 

Effectivement, j'ai ri en te lisant, un rire gai et amical.
Sissi impératrice, ok, je m'incline.
Cyrano et Arsène Lupin OUIIIII!!!!!

En tant que fille je ne  déteste pas qu'on me fasse un brin de cour et je déplore  quand le discours amoureux se résume à un pathétique  "y'a moyen?", si si (que toute ressemblance
phonétique avec une impératrice en crinoline serait, comme on dit, purement fortuite) ça s'est vu...
                "Ah! Non! c'est un peu court, jeune homme!
On pouvait dire...Oh! Dieu!... bien des choses en somme..."
Eh oui, nous aimons quand vous  délabyrinthez un peu vos sentiments ;)

Quant à la passoire à thé de Tangi.... je ne m'en remets toujours pas  
Enfin bon, pas de quoi noyer un playboy parmi les pelouses du foot ... (...)

Sur ce, gentlemen, good night & sweet dreams :)

Bizz Léo

Montaine 


Léo Tamaki 03/03/2010 00:49



Ah je me devais de faire un effort après celui de Virginie ;-)

Bises,

Léo



Erwan 02/03/2010 22:47


Bonsoir Leo,
Un sujet qui fait parler...et rire à chaudes larmes...il y a quand même des chose qui ne changent pas...
Tangi, faudra que tu m'expliques ce que c'est que "noyer le Playboy dans le pelouses du foot"...je m'inquiète pour ta santé tu sais...
Amicalement
Erwan


Léo Tamaki 02/03/2010 23:11



Ah oui un sujet qui fait coouler l'encre électronique ;-)

Amicalement,

Léo



noel 02/03/2010 20:47


La séduction en Aikido ....Avec la mixité, et l'échauffement de la pratique, le rapprochement des corps et la transpiration, je connais certains vestiaires, s'ils pouvaient parler ....la 3ème
mi-temps ....
De nos jours, les clubs de sport sont souvent prétexte aux rencontres et non plus les nignts clubs, car les corps montrent leur beauté et leurs bonnes santé.

Bon, mes fantasmes de jeune fille se réumaient (oui, j'ai passé l'âge, 39 ans!) au prince charmant qui viendrait jeter des pétales de rose sur mon lit de jeune fille ! lol, puis comme toutes les
adolescentes, je suis tombée amoureuse de mon cousin, puis mariée et sage comme une image (la petite maison dans la prairie à jouer au papa et à la maman), puis divorce et débauche à fantasmer sur
un inconnu, une aventure, puis je me suis calmée le jour où j'ai travaillé en interim dans une papeterie et je devais, à ma grande horreur, emballer des revues gays !! Ma libido est retombée d'un
coup ! Sinon, j'aime la prestance de l'uniforme (pompier, policier, et keikogi ) qui me font rêver la nuit mais ma timidité .... me désespère.

alors Léo, j'ai répondu à ta question en public, donc en échange, tu pourrais me faire plaisir et publier une photo de toi en .....pompier ! SISI , ca ferait plaisir à toutes tes lectrices
 


Léo Tamaki 02/03/2010 23:10



Wouahh :D

Je ne pensais pas que tu prendrais les choses au pied de la lettre ;-)

Pompier? Pas ça sous la main désolé :D

A défaut une photo au bain ;-)

Léo





Michael 02/03/2010 14:43



Cher Montaine,


 


Je suis content de t’avoir faire rire… et j’apprécie la diversité des articles sur le blog de Léo. Je préfère, et ça n’étonnera pas des amateurs d’arts martiaux, quand il y a une étiquette, un
jeu, une conquête avec des rôles bien déterminés dans les relations hommes-femmes…. J’adore Cyrano de Bergerac et la saga arsène lupin des 70’s aussi……, avec « la petite maison dans la
prairie » et « sissi impératrice ».. J’assume !!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!! ;-)


 


Quand dans les attitudes, voire la tenue vestimentaire, on ne fait plus la différence entre garçons et filles, ça me gène…… Mais j’ai adoré le livre et le film « True women » sur des
femmes au Texas entre 1830 et 1860…..


 


Cela dit,  je suis sur que Léo va encore nous trouver plein de sujets de réflexions originaux…… ;-)


 


Michael




Léo Tamaki 02/03/2010 19:54



Sujets originaux? Hmm... la séduction en tant que pratique martiale ;-)

Léo