Budo no Nayami

Manifestations de soutien au Japon, projet Tsunami, Tenchi, etc...

24 Mars 2011 , Rédigé par Léo Tamaki Publié dans #Budo - Bujutsu

Le Nakama Taïkaï est loin d'être la seule manifestation en direction des victimes du tremblement de terre et du tsunami au Japon. Je ne peux malheureusement toutes les relayer par manque de temps mais je vous invite à garder les yeux et les oreilles ouverts.

 

Voici deux projets entre tant de témoignages de générosité qui ont retenus mon attention.

 

 

Tsunami, Des images pour le Japon

Café salé est une communauté créative. Comptant de nombreux fans du japon et plusieurs membres dans l'archipel elle a mis en place le projet "Tsunami, des images pour le Japon". Les œuvres présentées:

- seront mises aux enchères

- serviront à créer un ouvrage collectif

- deviendront une exposition itinérante

 

Parmi toutes ces images en voici deux qui ont attiré mon attention:

 

 

Redec

De Redec

 

 

Plusieurs œuvres s'inspirent des créations de Miyazaki Hayao. J'ai particulièrement apprécié celle-ci pour sa simplicité, sa tristesse digne, l'espoir et l'amour de la nature que l'on sent dans la planté préservée…

 

 

marc-simonetti japon-copie

De Marc Simonetti

 

 

Ici encore l'espoir et l'amour de la nature se manifestent à travers une plante et un enfant. Le Japon se relèvera. On veut croire que le drame le rendra plus fort et plus sage…

 

 

Tenchi, Après la catastrophe

Le Dojo Tenchi situé à Paris propose un stage au bénéfice de la Croix Rouge japonaise. Il aura lieu du samedi 26 dans l'après-midi au dimanche 27 dans l'après-midi. Tous les détails sont disponibles ici.

 

A noter la gentillesse de Rémi Hourdequin, 5° dan, qui a accepté de venir présenter l'Aïkido Iwama ryu au Nakama Taïkaï malgré sa participation à cet autre événement mis en place par son dojo.

 

 

Et n'oubliez pas le Nakama Taïkaï ce week-end:

 

 

Nakama Taikai mars 2011 final

 

 

Partager cet article

Commenter cet article

Mehdi Reghai 27/03/2011 18:35



Permets-moi à mon tour de relayer ces initiatives de mon lointain Maroc et j'espère que le Nakama Taïkaï est un franc succès !



Léo Tamaki 28/03/2011 13:38



Merci pour le relai Mehdi.


 


Le Taïkaï a été un succès grâce aux enseignants et aux nombreux participants.


 


Amicalement,


 


Léo


 



Michael 24/03/2011 10:46



Bonjour Léo,


Merci de nous tenir au courant des autres initiatives de soutien au peuple japonais. J'espère cependant que cette dynamique altruiste ne sera pas soumise eu "temps médiatique"....., mais qu'elle
sera pérenne.


Les évenements vont laisser des traces pendant des années, des dizaines d'années même pour ceux qui habitent non loin de Fukushima, et le "temps médiatique" se mesure en ... semaines. (voir ce
qui est advenu sur le cas d'Haiti).


Si je n'ai pas vraiment les moyens d'apporter une aide financière actuellement, j'espère que j'aurais l'occasion d'apporter une aide ... concrète d'une quelconque manière dans un proche
avenir.  et le contexte actuel m'a enfin motivé pour apprendre sérieusement le japonais, et ne m'empechera pas de planifier dans l'avenir un séjour au Japon, ce qui est un de mes souhaits
les plus chers depuis longtemps.....


Curieuse ironie.... ;-)


Amicalement


Michael


 



Léo Tamaki 24/03/2011 11:51



Bonjour Michael,


 


Malheureusement comme tu as déjà dû le constater les évènements ne sont réellement traités qu'à chaud et sans recul. Le drame japonais a chassé la crise ivoirienne. Il a été lui-même éclipsé par
la tragédie lybienne qui elle-même se voit délaissée pour les cantonales...


 


Il restera tout de même, heureusement, des gens qui travaillent sur le long terme comme toi.


 


Amicalement,


 


Léo


 



Olivier 24/03/2011 07:07


Union fait la force :D Ce que j apprécie dans cet élan de solidarite c est qu il dépasse les styles, les écoles Comme quoi le Japon nous donne aussi en retour un espoir, une sagesse et un dynamisme
commun


Léo Tamaki 24/03/2011 11:46



Bonjour Olivier,


 


Oui une fois de plus la solidarité a dépassé les clivages artificiels et c'est une belle chose.


 


Léo