Publié par Léo Tamaki

Voici une vidéo postée par Christophe sur les dernières Master Class d'Akuzawa senseï à Paris en mai 2010:

 

 

 

 

On y voit successivement Akuzawa senseï:


- "transmettre" la force à l'intérieur de son partenaire, Tangi. D'abord en abaissant son centre de gravité quasiment sans mouvement du poing, ensuite quasiment immobile mais en déplaçant le poing.

 

 

Akuzawa-56

"Transmettre" la force à l'intérieur du partenaire

 

 

- rentrer dans la garde de Manabu. Le déplacement du corps dans sa globalité avec le minimum de poussée dans le sol et le bassin qui reste à la même hauteur sont particulièrement visibles.

 

 

Akuzawa-60

Rentrer dans la garde

 

 

- montrer le travail d'esquive grâce aux postures de l'Aunkaï face à un bo et faire une démonstration de génération de puissance.

 

 

Akuzawa-58

Travail d'esquive

 

 

- faire sentir la puissance de ses frappes à des volontaires.

 

 

Akuzawa-57

Puissance des frappes

 

 

Les gedan mawashi geri d'Akuzawa senseï (low kicks)

La puissance d'Akuzawa senseï est phénoménale. J'ai eu l'occasion de pratiquer avec des adeptes extrêmement puissants tels Nicholas Pettas, mais je n'ai encore rencontré personne qui lui soit comparable.

 

 

Akuzawa-10

Akuzawa Minoru, une puissance phénoménale

 

 

Concernant la forme il est intéressant de noter que la jambe qui frappe ne fait quasiment aucun mouvement par rapport au corps. Contrairement aux coups de pieds "classiques" la jambe d'appui est fixe et tout le reste du corps bouge autour. Cela permet de générer une frappe extrêmement puissante avec un mouvement très court.


Une frappe pénétrante

Un autre point important est le fait que les coups d'Akuzawa senseï ne claquent pas superficiellement mais pénètrent très profondément. Un des élèves qu'il avait frappé lors d'un stage me raconta qu'il eut mal pendant deux jours mais surtout qu'un hématome commença à remonter à la surface de sa cuisse plus d'une semaine après avoir reçu le coup…

 

Akuzawa-30

Une frappe pénétrante

 

 

Toutes les photos sont de Hélène Rasse.

 

 

Akuzawa senseï est actuellement en Europe pour une série de stages exceptionnels.

 

 

affiche akuzawa sensei octobre 2010 Fr web

 

Commenter cet article

Steph 27/10/2010



La tête encore plein de rêves d'hier soir et ca repart dans quelques heures.
Des photos vraiment magnifiques...
Belle journée


 



Jean-Claude 27/10/2010



Cher Léo,

"Une frappe pénétrante" : cette expression me rappelle l'interview d'Hino sensei qui relate le même
genre de "dégats" sur un pratiquant. De manière générale, il me semble que c'est une caractéristique
des frappes des bushis d'antan. Je dirais même que c'est vrai pour les coupes au sabre.
En effet, il fallait que la frappe/ la coupe puisse avoir des effets léthals
même si l'opposant était équipé d'une armure. Pour ça, les frappes/les coupes devaient être pénétrantes au sens
où il faut "détruire" l'autre dans sa structure profonde et pas seulement en surface.
Etant donné le "background" et la recherche d'Akuzawa sensei, ce résultat semble minimal pour lui mais
certainement une cible lointaine pour les pauvres pélérins sur le chemin du bujutsu (traduction trè pseronnelle
de shuugyosha). Et cette cible est encore plus éloignée pour les pauvres ères qui ne pratiquent pas encore des bujutsu tanren ;-)

Amicalement,

Jean-Claude



Spiral 27/10/2010



Coucou,


superbes photos, merci à Hélène Rasse !


Concernant le corps d'Akuzawa sensei, c'est uniquement grace aux Tanren ?


S retrouver dans les pattes d'Akuzawa sensei est une expérience.... très particulière,


;-))


MAIS précieuse !


On voit Manabu-san les yeux fermés, je doute , pour l'instant de trouver qln qui n'ait pas ce réflexe lorque  que le Cyclone Akuzawa s'étend ds votre sphère.


A très très vite,  je suis en transe !!!!!!


Tangi



yanick 27/10/2010



Salut Leo.


Plein de bonne chose à garder de hier soir (y compris les courbatures).


Et encore plein de ce soir j'en suis certains.... mais j'ai l'impression de ne pas tout comprendre.... c'est pas facile quand même.


Je dois réapprendre à travailler avec mon corps...


A+



ByakkoZ 27/10/2010



Hello Léo,


 


Que de points à surveiller quand on observe sensei !!


Merci de nous en avoir montrer quelques uns.


A ce WE


David



Yanick 28/10/2010



Bonjour Léo.


Et voilà, c'est fini... snif.


Mais je suppose que ce n'est que partie remise.


En tout cas, je suis content d'avoir pu participer à ces deux soirées, même si le retour à la maison à 1heure du matin est un peu dur quand on travaille le lendemain.


Les douleurs (légères) sont bien présentes, mais devraient (je l'espère) s'atténuer à force de travail... (arrrrgghhh tenchijin...)


En tout cas, les gens rencontré sont ma foi bien sympa (notemment kiaz et manu).


Ainsi que sensei Akuzawa et ses assistants Manabu et Robert, faut-il le rappeler?


Ce sont de bons souvenirs et beaucoup de boulot en perspective, c'est bien.


 


Encore merci.


 


Yanick.