Budo no Nayami

Meïji jingu 明治神宮

15 Décembre 2010 , Rédigé par Léo Tamaki Publié dans #Japon

 

A Harajuku au cœur de Tokyo, entre les magasins de luxe d’Omote sando et les boutiques pour jeunes excentriques de Takeshita dori se trouve le majestueux Meïji jingu. Ce paisible sanctuaire est dédié à l’empereur Meïji et à son épouse, l’impératrice Shoken.

 

 

Meiji jingu 07 01

Jeunes filles en yukata dans la cour intérieure du Meïji jingu

(photo Brahim Si Guesmi)

 

 

Né le 3 novembre 1852, Mutsuhito est le second fils de l’empereur Komei. Devenu empereur à seize ans il guidera le Japon dans la modernisation. Sous son règne, de 1862 à 1912 l’archipel rattrapera plusieurs siècles d’avancées technologiques et deviendra la première nation asiatique à faire partie des grandes puissances mondiales. A sa mort il prendra le nom posthume de Meïji.

Son épouse, autre signe de modernisation, sera la première femme d’empereur à avoir un rôle public.

 

 

Meiji jingu 07 02

Un havre de paix au coeur de la capitale...

 

 

Meiji jingu 07 03

Un espace de plus de 700 000

 

 

L’ère Meïji est aujourd’hui encore au Japon synonyme d’ouverture, de modernisation, de culture et de force morale.

 

 

Meiji jingu 07 04

 

 

Meiji jingu 07 05

 

 

Le temple Meïji fut construit entre 1912 et 1920. Couvrant 700 000 m² le jardin du sanctuaire abrite 120 000 arbres de 365 espèces différentes. Détruit par les bombardements en 1945 sa reconstruction s’achèvera en 1958.

 

 

Meiji jingu 07 68

Traditionnellement des offrandes de saké sont faites aux divinités...

 

 

Meiji jingu 07 69

... et la France a participé à sa façon en faisant don de vins...

 

 

Meiji jingu 07 70

... placés face à l'alcool nippon.

 

 

Meiji jingu 07 07

Le Meïji jingu abrite le plus grand myojin torii du Japon

 

 

Meiji jingu 07 09

Les piliers de 12m de hauteur ont été taillés dans des cyprès japonais vieux de 1 500 ans

 

 

Meiji jingu 07 10

Kiku no gomon, "le noble insigne du Chrysanthème" qui orne le temple en de nombreux endroits, est le sceau impérial japonais.

 

 

 

Un paisible jardin intérieur, le Gyoen, fut construit à l’emplacement des anciennes résidences des daïmyos Kato et Ii.

 

Meiji jingu 07 14

Plan du Meïji jingu gyoen, le jardin du sanctuaire

 

 

Meiji jingu 07 21

Le gyoen abrite entre autres le Kiyomasa Ido, puit d'où jaillit une eau réputée pour sa pureté

 

 

Meiji jingu 07 27

Le pavillon de thé du jardin

 

 

Meiji jingu 07 28

Nan chi, l'étang du sud et son otsuri dai, point de pèche qu'affectionnait particulièrement l'impératrice Shoken

 

 

De nombreux évènements rythment la vie du Meïji jingu qui est un des temples les plus actifs du Japon. Deux festivals majeurs ont lieu au printemps et à l’automne pendant lesquels ont lieu des représentations de théâtre No, de musiques et de danses traditionnelles ainsi que d’arts martiaux.

 

 

Meiji jingu 07 35 

Le rituel Shinto veut que l'on se purifie les mains et la bouche mais aussi l'âme

 

 

Meiji jingu 07 40

 

 

Meiji jingu 07 42

 

 

Le temple Meïji est un havre de paix au cœur de Tokyo. Malgré sa célébrité il est si vaste que l’on n’est jamais gêné par les quelques touristes. Les seuls moments à éviter sont les trois premiers jours de l’an où plusieurs millions de japonais viennent prier et acheter des porte-bonheurs.

 

 

Meiji jingu 07 44

 

Les prêtres s'occupent de l'entretien du sanctuaire

Meiji jingu 07 45

Cour intérieure

 

 

Meiji jingu 07 50

Le temple est principalement bâti à partir de cyprès japonais et de tuiles de cuivre.


 

Meiji jingu 07 51

 

 

Meiji jingu 07 55

 

 

Meiji jingu 07 56

 

 

Shiseikan

Un bâtiment dédié à la pratique des voies martiales se situe au nord du Meïji jingu. Le Kyudo (voie de l’arc), le Kendo (voie du sabre), le Judo et l’Aïkido y sont enseignés.

 

 

Meiji jingu 07 57

 

 

Meiji jingu 07 76

 

 

Meiji jingu 07 77

 

 

Le site officiel du Meïji jingu

 

 

Meiji jingu 07 73

 

 

 

Meiji jingu 07 74

 

 

Meiji jingu 07 75

 

 

Meiji jingu 07 71

 

 

Le temple est ouvert de 5h40 à 5h20 au printemps et en automne, de 4h à 5h l’été et de 6h à 5h l’hiver.

 

Meiji jingu 07 62

Le Meïji jingu en habits de fête le 31 décembre...

 

 

Meiji jingu 07 64

 

 

Meiji jingu 07 66

 

 

Meiji jingu 07 67

 

 

Le Meïji jingu est l'une des étapes de Tokyo du Masters Tour Sakura qui aura lieu en mars 2011.

 

 

master tour 2011 V1.3

 

 

Partager cet article

Commenter cet article

Romu 10/10/2014 15:49


Splendide endroit...


J'ai été bluffé d'apprendre au sujet du don français de vin de Bourgogne (face au saké en plus!). Classe et génial de la part de la France de cette époque (quelque part, ça me rend fier de mon
pays!) !


Surpris également, qu'il n'y ait pas de cours de Karaté au Shiseikan...

Léo Tamaki 13/10/2014 12:56



Pour un certain nombre de puristes, le Karaté n'est pas un Budo et/ou un art martial japonais. Il est vrai que de par son histoire, ses origines diffèrent du Kyudo, du Iaïdo, etc... A titre
personnel je considère le Karaté comme un excellent Budo. Et concernant les origines, il y a des Karatés d'Okinawa, et aujourd'hui des Karatés japonais.


 


Léo


 



SeB 22/12/2010 14:58



Bonjour Leo,


je me suis regale avec les photos. Je reve d'y aller au moins une fois dans ma vie. J'aimerais aussi participer a ton master tour, cette annee ce ne sera pas possible mais si tu reedites ca
dans le futur, je ferai de mon mieux pour vous accompagner.


Amicalement, SeB



Léo Tamaki 22/12/2010 18:45



Bonjour Sébastien,


 


Oh je suis certain que tu iras plus d'une fois au Japon.


 


J'espère que cela se fera au moins une fois ensemble ;-)


 


Amicalement,


 


Léo


 



Montaine 16/12/2010 17:34



Coucou Léo,


Merci pour la balade, un souffle de d'été au coeur de l'hiver :)


Bel endroit vraiment!


(et tous ces tonneaux de Bourgogne! Heureux Kami!)


Bizz


Montaine



Léo Tamaki 16/12/2010 17:48



Pas de quoi et merci pour la lecture ;-)


 


Bises,


 


Léo


 



Spiral 16/12/2010 09:04



Bon matin !


cela donne vraiment  une atmosphère de quiétude, ce doit vriament être un hâvre de paix comme tu l'indiques.


j'espère être productif au boulot, et ne pas laisser mon esprit trop vagabonder et flaner entre les arbres du parc ! ;-)


Apaisant...


T.



Léo Tamaki 16/12/2010 15:11



Ah mais c'est déjà plus facile de résister lorsqu'on n'est pas sur place :D


 


Amicalement,


 


Léo


 



Thibault 16/12/2010 07:11



y'à une petite faute au début, vous avez mis 1952 au lieux de 1852 ^^



Léo Tamaki 16/12/2010 07:25



Merci correction effectuée ;-)


 


Léo


 



Patrice 16/12/2010 06:52



Un endroit vraiment magnifique!



Léo Tamaki 16/12/2010 07:26



Et cela au coeur de Tokyo...


 


Léo