Budo no Nayami

Message d'un ami, "dernières démonstrations d'Osenseï"

30 Juin 2010 , Rédigé par Léo Tamaki Publié dans #Budo - Bujutsu

J'ai reçu un message qui m'a beaucoup touché suite à mon article "Dernières démonstrations d'Osenseï".


Salut Léo,

Je viens de lire ton dernier post.
Cela me donne l'occasion de te remercier (re), d'une part, et te dire (re) d'autre part à quel point ton travail est important.

En effet il permet à certains passionnés d'arts martiaux, de plus en plus nombreux et dont je fais partie depuis la première heure, si ce n'est d'accéder mais au moins d'imaginer ce que peut être le plus haut niveau dans le Budo.

Encore une fois c'est vraiment quelque chose d'important.

Tu sais, quand je suivais X, Y, et maître Z, j'avais avec eux tout ce qu'il me fallait.
Je ne manquais de rien et m'imaginais parfaitement continuer comme ça très longtemps, et ce malheureusement du fait d'une grande ignorance.

Je me rends compte aujourd'hui plus que jamais de ce que je te dois.
Une grande différence qu'il y a entre toi et la plupart des autres pratiquants, est que tu as, et ce depuis longtemps, le profond sentiment qu'il y a un niveau de pratique qui nous échappe à tous, un niveau qui va bien au-delà de la compréhension des plus doués, je dirais même dévoués.

Non seulement tu en es persuadé mais surtout tu n'as de cesse de vouloir tirer littéralement les gens qui te connaissent vers le haut afin d'y accéder.
Je te remercie sincèrement pour cela.

Et, concernant les vidéos de Osensei que tu as mises en lignes, je dirais que peu importe, en réalité, qu'il y ait eu quelque chose ou non.
L'énorme qualité que tu as est celle d'y croire, celle qui peut t'emmener très loin dans ce monde.

Sincèrement,



J'ai beaucoup appris de ce message. Je connaissais l'amitié de ce pratiquant aussi c'est autre chose que j'ai découvert.

Il n'est jamais évident d'avoir du recul par rapport à ses actions, leurs effets et leur moteur. Je crois m'être compris un peu mieux à la fin de la lecture de ces quelques lignes et n'est-ce pas là l'un des plus beaux cadeaux qu'un ami puisse nous faire?

 


Merci

 

 

Leo-Tamaki.jpeg

 

Partager cet article

Commenter cet article

Dominique C. 01/07/2010 13:37



Bonjour Léo,


J'avais commencer à écrire ce message dans l'article sur les "démonstrations martiales de la police" car pour une fois c'étaient plus les commentaires que l'article lui même qui m'avaient inspiré
(faut deviner lesquels ), et puis je me suis dit que c'était mieux ici.


Certains de ces commentaires m'avaient un peu fait penser à la même chose qui se passe lorsque l'on croise en stage des samouraï du dimanche matin qui sont tout contents lorsqu'ils arrivent à
bloquer une technique ou à contrarier leurs partenaires sans s'apercevoir qu'ils sortent du cadre défini par l'enseignant. C'est un jeu d'ego qui fait chuter ceux qui s'y adonnent.


Ici, c'est la même chose, nous sommes dans le cadre d'un blog où tu exposes tes réflexions et tes interrogations martiales, y livres aussi à peine un peu de vie privée sans dépasser les limites
de la décence lorsque c'est plus ou moins en rapport avec le sujet et le tout sur un ton des plus corrects et sans être péremptoire. Bref, tu fais tout simplement partager tes passions avec
élégance et ça c'est très agréable car ça donne à ceux qui te lisent, du moins en ce qui me concerne, l'impression de ne pas être les seuls à chercher quelque chose (même si on ne cherche
peut-être pas la même chose). Car faut quand même avouer qu'il peut sembler douteux vu de l'extérieur que de grandes personnes puissent trouver intérêt à s'habiller de presque-pyjamas blancs pour
jouer avec des bouts de bois tout en se tordant les poignées et en se posant des questions ésotico-philosophiques ...


En tout cas félicitations pour ton blog et félicitations aussi pour avoir su inspirer de la gratitude et des sentiments positifs à ton entourage, et ça, ça n'a pas de prix.


D.



Léo Tamaki 01/07/2010 13:54



Bonjour Dominique,


 


Merci pour ton message qui me touche.


 


Rester dans le cadre du travail proposé est quelque chose de très difficile, d'autant pls lorsque l'enseignant compte sur l'intelligence des élèves ;-) Combien de fois suisje sorti de ce cadre...
:D


 


En tout cas je suis content que tu apprécies le blog pour ce que je désire qu'il soit, un endroit où je partage mes passions, où j'échange avec d'autres chercheurs.


 


Merci pour la lecture et bonne pratique,


 


Léo


 



Jean-Claude 01/07/2010 13:23



Cher Leo,


Les mots de ton ami reflètent fidèlement ce que beaucoup de ceux qui te lisent et/ou suivent les maîtres que tu invites. Enfin, c'est mon humble avis.


 


Amicalement,


Jean-Claude



Léo Tamaki 01/07/2010 13:35



Cher Jean-Claude,


 


Merci.


 


Amicalement,


 


Léo


 



Tom 01/07/2010 11:26



Salut léo,


Permets-moi d'emprunter à O Sensei pour parler de cet éveil:


"La lumière du matin brille


le coeur aussi éclairci


m'approchant de la fenêtre


je cours dans le ciel


je suis celui qui brille au firmament."


Et aussi:


"Le temps est arrivé


le ciel, le feu, l'eau, la terre


et le cordon d'âme se redressant


me tenant debout


je suis un guide."


Ne changes rien...



Léo Tamaki 01/07/2010 13:34



Salut Tom,


 


Merci.


 


Amicalement,


 


Léo


 



Spiral 01/07/2010 11:24



CSGDR (Comment ça Gaze De Retour !)


Publier pas publier ?  n'oublions pas qu'une écriture est aussi fonction du lecteur et donc sujette a différentes interprétations, par exemple :


Léo-san dit (avec malice, c mon interprétation de son petit symbole qui rigole)


qu'il est orgeuilleux vu la taille de la photo....humm....


Watson aurait surement dit qu'ayant une double culture, pratiquant d'Arts Martiaux et faisant venir des Maîtres de qualité supérieurs, ehbien...


il s'incline devant le touchant méssage de son ami, les mots étant vraissemblablement peu appropriés. La photo est grande, Léo-san à vraiment été très touché !


OUais je sias j'aurais peut -être du faire psycho-quelque-chose, en tout cas voilà comment je le perçois.


Et c'est bon d'avoir des Amis qui disent sincèrement ce qu'ils ressentent et qui prendront le même bateau que St Ex même si parfois l'un est à la prou et l'autre à la poupe.


 Par contre....(oulalalha!) une autre analyse serait :


Léo-san a réussi un beau coup de MM ( Martial Market) en faisant venir des Experts (g pas dis Maître Là,héhé) suffisamment compétents pour donner l'illusion d'un travail martial de qualité. Le
fait que de plus en plus de gens participent à ses Master Class démontre une crédulité dont Léo-san abuse de part son côté Japonais.....j'en veux pour preuve l'énorme photo qui trone ds cet
article et les vantardises (héhé !) qui s'étalent sans vergogne !


Bon alors Léo-san, quelle version dois-je croire ???


Tangi à tendance MarcelGotliebienne


Ps: Montaine t'assure trop en citations !


Ps2 : Les post du "type Nestor" ont leur  importance


Ps3 : on a pas tous  la même sensibilité


Ps4 : a venir chez vos marchand préférés


Un Ami qui vous veut du bien !



Léo Tamaki 01/07/2010 13:36



Salut Tangi,


 


Comme dans chacun doit se faire sa propre opinion ;-)


(la mienne est faite sur toi :D)


 


Amicalement,


 


Léo


 



Nestor 01/07/2010 02:02



Merci Léo pour ta prompte réponse. J'ai failli au début, prendre le message pour de l'orgueil mais je comprends mieux maintenant que ce n'est pas le cas, que tu es plus humble qu'orgueilleux.
Merci.



Léo Tamaki 01/07/2010 02:08



Oh non, non, non. Sans aucune fausse-modestie je le dis franchement, je suis orgueilleux. Tu vois bien la photo qui accompagne le texte :D


Et il est possible que ce soit une des raisons inconscientes qui m'ont fait publier cet article. Je me suis posé la question en tout cas à la lecture de ton commentaire. A la réflexion toutefois
je ne le crois pas. En fait ce message m'a touché et je voulais le partager, c'est finalement très simple ;-)


 


Merci pour la lecture,


 


Léo


 



Nestor 01/07/2010 01:31



Bonjour Léo,


C'est un texte intime de la part d'un ami que tu postes là. Quel en est le but ?


Cordialement.



Léo Tamaki 01/07/2010 01:43



Bonjour Nestor,


 


Oh tu me pousses  nouveau à la réflexion?


 


Simplement de dire "Voilà ce qu'un ami m'a écrit, cela m'a fait réfléchir et m'a permis de découvrir certaines choses." Il est vrai que je suppose que ça n'a pas grand intérêt à lire :D


 


Cela permet aussi aux lecteurs de comprendre ce qui me guide:


Une grande différence qu'il y a entre toi et la plupart des autres pratiquants, est que tu as, et ce
depuis longtemps, le profond sentiment qu'il y a un niveau de pratique qui nous échappe à tous, un niveau qui va bien au-delà de la compréhension des plus doués, je dirais même
dévoués.


 


Rien d'essentiel en tout cas je le crains ;-)


 


Cordialement,


 


Léo


 



Montaine 01/07/2010 00:58



Serions nous si nombreux à te lire, à te suivre s'il en était autrement Léo kun?


Permets moi d'en douter :)


 


Cette noble exigence se devine dans tes écrits (la musique sous les mots) et c'est elle qui nous touche au delà de l'intérêt pour les sujets traités.


Nous, les pratiquants et les autres, "les obscurs, les sans-grade", hommes, femmes, de tous les âges :)


je repense à cette lectrice plus toute jeune qui t'avait demandé un autographe dans un aéroport... Pour elle qui s'est manifestée, combien viennent en silence jusqu'ici pour trouver un petit coin
de ciel?


 


"Si tu veux construire un bateau, ne rassemble pas tes hommes et femmes pour leur donner des ordres, pour expliquer chaque détail, leur dire où trouver chaque chose... Si tu veux construire un
bateau, fais naître dans le coeur de tes hommes et femmes le désir de la mer." Saint-Exupéry


 


Merci à cet ami qui a su trouver les mots qui éclairent.


A l'orée d'une nouvelle étape de ta vie professionnelle, pour ton cheminement personnel, cette prise de conscience est précieuse.


 


Bizzzz


 



Léo Tamaki 01/07/2010 01:13



Je prends en tout cas plaisir à ce partage qui s'est fait naturellement, peu à peu, souvent sans que je m'en rende compte.


 


Merci pour cette belle citation de Saint-Exupéry.


 


Bise,


 


Léo